dimanche 31 janvier 2016

Les fées...

Ayé, j'ai introduit vraiment les fées dans mon scénario de ce soir.
Au programme, Fleur des pois (une des fées du songe), la mort (du moins sur quelques décennies) de Puck, la disparition de Titania et d'Obéron, l'ouverture de portes de l'enfer, un contact maintenu avec FdP (Fleur des pois) dont le nom ne doit pas être prononcé...
Et un mystère autour d'anges et de démons se livrant à une lutte éternelle...
Le Glamour fut un des mes grands moments à 7th Sea, je dois retrouver ça :)
J'avais jamais trop risqué l'idée d'un monde invisible dans mon multivers.
Mais là, j'en ai envie.
J'ai envie que ça brille un peu plus...
Que ça brille plus. Comme dans Harry Potter tiens.
Un des personnages importants d'il y a deux ans fut William Shakespeare, il va revenir dans un contexte où certaines de ses créations sont réelles...
Imaginez un comédien qui incarne un rôle dans une pièce et se retrouve habité par le personnage de son rôle, libéré après des siècles d'oubli. Le comédien cesse d'exister, il n'est plus qu'une enveloppe pour une fée voulant découvrir le monde...

Au fait, plus que deux films à voir dans mon petit marathon. Et y a pas à dire, je suis fan.


La page du jour, tiens...
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/trenteetunjanvier2016.htm

samedi 30 janvier 2016

Mais mais mais...

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtneufjanvier2016.htm

Je dois avouer que nous fûmes gâtés en projets théâtre cette semaine.
J'ai devoir de ne pas trop spoiler.
J'ai nécessité de réaliser qu'un des projets doit passer avant les autres et que je me mets au service des autres pour les autres projets...
Et je constate que je fantasme toujours autant sur un truc annexe à deux ou à trois, histoire de bien avoir le temps de s'exprimer sur un personnage qui envoie sa banane.
Ca va se faire.
Je me fais encore la main cette année :)
Et c'est bien.
La je teste la malléabilité de ma matière grise. Elle en a besoin.
Comment apprendre à catégoriser les choses de l'art.
Parce que les choses du réel, pitin. J'ai cru un peu péter les plombs en retournant encore une fois à Pole Emploi pour mon dossier.
Mais qui sait, peut-être que ce sera bon pour être payé, enfin...

Sinon, grande émotion sur le Harry Potter 4 que j'ai adoré (en film) cette après-midi.
Grande, grande émotion.
Mais quelque chose me parle dans Harry Potter, le plus grand de mes fantasmes d'enfant : être magicien.

vendredi 29 janvier 2016

Fedex

Je me demandais quand j'allais avoir des nouvelles de mon PC, celui que j'ai commandé il y a deux semaines...
Rien.
J'ai remonté ma boîte mails, vu un lien Fedex, constaté que les mecs sont soit disant passés deux fois à mon domicile voici près de dix jours et que le PC attend dans leurs locaux depuis tout ce temps.
Gruiiiiiii...
Et un mail pour prévenir que y avait personne quand ils ont cherché à livrer, ça serait de trop ?
Demain, double bataille : récupérer le PC en se le faisant livrer (mayrde, les entrepôts sont loin d'être à côté) et remettre encore une nouvelle fois à Pole Emploi l'ensemble de mon dossier (sans déconner) auquel il manquait ENCORE une putain de pièce pour eux.
Mon bilan de compétences me mettait en catastrophe en gestion / administration. Je confirme, j'ai envie de péter les plombs tellement les choses sont chiantes pour se faire payer.
Le rendez-vous de cette après-midi ne laisse présager rien de bon sur les possibilités de stage ou de formation mais il y a peut-être quelque chose à faire en langue, à voir, sait-on jamais.

Bref.
Demain, pas tranquille. Mais on va régler tout avant février pour ne plus être emmerdé.
Cette après-midi, entre cap emploi et la recherche désespéré d'un DVD chez Easy Cash, eh bien, je n'ai eu le temps de rien.

La page du jour en attendant...
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtneufjanvier2016.htm

Les  boucles temporelles, sans déconner :) 

jeudi 28 janvier 2016

Le gars qui allait jouer une des pièces qui le motivait le plus...

Je dois avouer que si je regarde les neuf dernières années, les projets que j'ai préférés en théâtre (que j'ai joués ou que j'ai vu jouer) sont :
L'histoire du communisme aux malades mentaux, Enrôlés, Les dix petits nègres,
Je ne dis pas que des personnages ne soient pas mieux dans certaines autres pièces parce que j'ai adoré mes personnages des trois précédents intergroupes :).
Mais si je dois sortir un ordre précis, ça serait ça.

Ce soir, je viens d'avoir un truc qui va rejoindre le top trois (et qui mériterait le piédestal d'un intergroupe tellement je trouve le texte intelligent et puissant).
Je ne spoile pas.
Mais je me souviens avoir été arrêté par une scène, comme souvent en théâtre. On choisit parfois un personnage juste parce qu'on aime surtout une scène..
C'est aussi une pièce où tout le monde est sur scène presque tout le temps et ça c'est bien aussi. Comme dans le communisme... ou enrôlés ou les dix petits nègres...

Je me suis demandé si les films fonctionnaient comme ça : juste une scène mémorable qui FAIT le film.
Je n'ai pas de réponse.
Sauf si t'es acteur et que tu veux jouer la dite scène.
Allez, la page du jour, mais si votre navigateur n'accepte pas les scripts il vous faudra faire sans ma gueule :)

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingthuitjanvier2016.htm

mercredi 27 janvier 2016

Pourpre

Quelque chose m'a fait réfléchir aujourd'hui à mes films préférés...
C'est dur de choisir des films préférés ou qui vous ont le plus marqué.

A titre personnel, je répondrais dans un désordre plus ou moins certain parmi ceux que j'ai vu deux fois (j'ai rarement vu un film trois fois) :
Full Metal Jacket, Orange Mécanique, Star Wars (la première trilogie), The Big Lebowski, It's a wonderful life, Fight Club...

Dans ceux que je n'ai vu qu'une fois, je retiendrais (pour des raisons diverses, mais principalement parce que je vais me souvenir de quelques bouts de scène) :
Le Témoin du Mal, Rosemary's baby, Gladiator, La trilogie du Seigneur des Anneaux, Le Hobbit en trilogie, Monsieur Smith au sénat, Au temps en emporte le vent, Las Vegas Parano, Matrix (mais je l'ai vu deux fois), Le château de l'Araignée (Shakespeare adapté par Kurosawa), Vol au-dessus d'un nid de Coucou, des tas de trucs vus, jeune, en film français comique (avec une petite tendresse pour des Fantomas) et du Monty Python, bien sûr.
Mais je dois avouer que je suis devenu énormément et infiniment plus série télé que film... Parce que la création est poussée beaucoup plus loin et que l'on a le temps de s'attarder sur les personnages.

La vraie idée pour répondre à quel est ton film préféré serait éventuellement de te dire : dans quel film j'aurais aimé jouer, pitin ?
Et là, obligé de choisir dans les vus deux fois au moins...
Orange Mécanique, The Big Lebowski, Fight Club et It's a Wonderful Life viennent en premier des dioux. :)
Quoique. Non, en fait, pas forcément.
Le plus gros fantasme, ça reste le fantastique : jouer un jedi (grui) ou le diable...
Ah mais, ah mais, ah mais...
Ou un truc complètement barré où on ne sait pas si le personnage est fou ou s'il y a vraiment du fantastique...
Las Vegas Parano a une scène hallucinante en ce sens.
Dans l'idéal, le film parfait devrait faire rire, peur, avoir du fantastique, de la science-fiction, de la romance, faire réfléchir un brin et des dialogues puissants... Pas simple, hein ?
Il n'est pas donc dit que j'aurais aimé jouer dans mes films préférés. Nan, moi, ce qui m'intéresse, c'est de vibrer avec un rôle ou les scènes à deux (que je trouve souvent les plus poignantes).
Le personnage qui m'a le plus marqué de tous les films que j'ai vus, c'est pas simple forcément à définir..

Allez, une page du jour, avant que je ne continue sur le même sujet et la bande-dessinée ou les séries télés...
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtseptjanvier2016.htm

Parce que oui, si on prend en compte tout, toute la littérature, les films, les séries télé, la bédé... Moi, mes personnages fétiches, ce sont Macbeth, Wolverine, Peter Parker, Boromir, Obéron (après l'avoir découvert récemment), le héros de Fight Club, Thorgal et Obiwan Kenobi... 

mardi 26 janvier 2016

Le Royaume des fées...

En quelques occasions, dans ma vie, je me suis dit que ce n'était pas étonnant que certaines personnes puissent croire au royaume des fées.
Bien sûr, c'était en Ecosse, Irlande, Suède ou Islande.
Une fée était aussi dans mon rêve cette nuit, sous la forme d'une psychiatre à l'immense sex appeal qui devait avoir parfaitement la tête que j'imagine au plus gros personnage non joueur de ma campagne actuelle : la mère cosmique.
C'est un signe pour orienter ma campagne vers de l'urban fantasy / super héroïque en ayant des fées qui se rallient au royaume des hommes pour lutter contre des menaces bien pires que le monde de la cour sombre.
Et je me demande si en faisant un effort, quand je balade mon chien, je ne serai pas capable d'en apercevoir dans les fourrés :)
On manque de magie dans ce pauvre monde, vous ne croyez pas ? :)

Je me fends de deux liens.
Celui qui laisse un peu dans le songe, à nouveau...
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1102476246471765.1073741828.160669077319158&type=1&l=f025c1ad17

Oui, c'est le même qu'hier, mais tant pis.

Et puis la page du jour.
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtsixjanvier2016.htm

Un petit peu le bide retourné, sinon, ce matin, quand ma môman s'en est allé prendre le train.
Je l'ai surprise en revenant à la gare, où elle attendait son train en retard, après avoir remis des dossiers à Pole Emploi pour un jour toucher mon chômage des dioux.
Je croise les doigts pour que ça lui donne envie de revenir, au moins deux fois, sur les spectacles les plus importants pour moi...


lundi 25 janvier 2016

Je me contenterai de deux liens.

Le premier, rôliste, comme tous les lundis...

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtcinqjanvier2016.htm

Le second, parce que ça fait des beaux souvenirs pour nous :)

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1102476246471765.1073741828.160669077319158&type=1&l=f025c1ad17

Pour le reste, je ne vois pas comment mettre des liens sur les histoires que ma mère m'a racontées quand j'étais petit...
J'ai appris que j'étais le chouchou des tahitiennes, que j'ai appris à dire aîta (non en tahitien) avant de le dire en français, que j'avais bien manqué être emporté par un rouleau et sauvé par la vigilance de deux tahitiennes, que je m'enfuyais de la maison en passant sous des haies comme faisaient chien ou chat et que j'ai mangé à quatre pattes sur la table un des meilleurs poissons que ma mère ait mangé de sa vie dans une fête tahitienne.
J'ai découvert aussi que j'appelais la lune COCO, que je fus particulièrement impressionné par elle une fois et que j'en avais une certaine crainte. Ben tiens...
J'ai aussi appris pourquoi je suis si souvent pieds nus... J'ai vite refusé mes premières chaussures.
Ceci me fait aussi remarquer qu'un des grands plaisirs, des plaisirs ultimes, même, du Songe fut de pouvoir jouer pieds nus.
C'est libérateur la prise avec la terre ou le sol.



dimanche 24 janvier 2016

Merde

Merde, c'est ce qu'on dit aux comédiens avant qu'ils aillent sur scène.
Mais merde, c'est plein de choses aujourd'hui :
- Un rêve de taré autour de moi qui veux trouver un coin tranquille sur des toilettes et du monde qui arrive dans la pièce des toilettes (petites filles étranges, échelle de pompier à la fenêtre)...
- La merde au bar où j'ai décidé de prendre un café pendant la pause. Et vas-y que le barman se bagarre avec une fille hystérique en n'hésitant pas à lui péter dessus le pied d'une chaise en plastique. Tous les gars du coin étaient du côté du barman, je n'ai pas défendu l'hystérique : j'avais scène un peu après et je ne connaissais pas l'histoire. Mais je reste très fortement gêné par le fait qu'on frappe une femme...
- Huit fois aux chiottes avant de jouer. Le record n'est pas battu, mais j'étais un peu lessivé.
- Merde parce que c'était la dernière fois et que c'est toujours triste d'abandonner un rôle qu'on a adoré.
- Merde parce que c'est déjà demain que part ma mère (avec laquelle j'ai impatience d'avoir des retours plus détaillés de la pièce)
- Merde, parce que allez, j'ai versé un tout petit fond de Ledaig 18 ans pour saluer la lune d'avoir été présente pour cette dernière du songe.
- Merde, parce qu'on a eu deux cents personnes (yeah).
- Merde parce que, pitin, c'était beau, la lumière était belle cong.

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtquatrejanvier2016.htm

samedi 23 janvier 2016

Le Songe d'une Nuit d'Eté

Que demander de plus dans ce blog ?

Ça ?
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingttroisjanvier2016.htm

Et ça devrait bien être suffisant, non ?
Excellente répétition avec comme thématique de déconner sur nos personnages.
Mais je vais rouvrir mon texte pour la première fois depuis juillet du coup...
En déconnant je me suis rendu compte que je ne connais pas forcément toutes les fins des répliques de mes 2 partenaires.

Et quoi ?
Rien de plus. Très content que ma mère soit là, même si j'ai fait la marmotte aujourd'hui.
Je gage que je vais trouver son séjour ici trop court mais c'est assurément une motivation (dont je ne me rends compte que ce soir) pour mieux jouer.
Bref, merci à ma mère et à mes camarades du songe.


vendredi 22 janvier 2016

A la claire fontaine...

Puisqu'on va devoir en chanter une en cours de chant (selon le bon conseil de la prof), je me suis tapé un paquet de chansons enfantines cette après-midi.
Eh ben sans déconner, certaines m'ont émues.
Alors, t'imagines les chansons d'adulte si tu te laisses aller à l'émotion.
La Claire Fontaine à ce petit quelque chose en plus que ça m'a rappelé que j'avais un nounours qui faisait de la musique et que ça devait être l'air de cette comptine.
Une comptine étonnante puisque finalement elle est triste et parle d'un échec (sans compter la connotation sexuelle évidente si le chanteur est une femme)...


Sinon, je suis parfaitement content que ma tendre môman soit passée me voir et s'en aille voir la pièce samedi.
Je dois avouer que je n'ai pas montré l'étendue de ma joie, je ne suis pas démonstratif, mais j'en causerai plus demain.

La page du jour, tiens :
A demain pour ceux qui seront là.
Et grand merci à tous ceux qui m'ont aidé à traverser la rude année dernière... 


jeudi 21 janvier 2016

Sorcellerie...

J'ai revu le premier Harry Potter ce matin, tellement j'avais mal et je ne pouvais être occupé à autre chose.
C'est beau d'avoir reproduit en exercice de théâtre un peu le principe de la scène des échecs dans ce film.
Ça avait quelque chose de magique.
J'ai surmonté l'horrible mal de crâne et la grosse gerbe pour aller jusqu'au bout du cours des adultes, j'ai retrouvé des ressources limite magiquement en fin de séance alors que je n'en pouvais plus d'avoir le crâne en bouillie.
J'ai discuté avec mon foie : deux soirées comme celle de mardi et de dimanche, c'est beaucoup pour lui. Il préfère peu (ou pas du tout) sur la constante...
Et je reste persuadé qu'il y a eu un truc un peu extraordinaire dans mon rêve.
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtetunjanvier2016.htm
Mais je ne m'en rappelle pas la nature exacte.

C'est d'ailleurs en raison d'un manque de sommeil, de l'envie de voir des trucs extraordinaires assez vite et de la nécessité d'avoir un peu moins mal au crâne que je ne vais pas rester bien tard ce soir.

Je me permets de joindre encore une fois l'info pour samedi.
Un truc où il y aura de la sorcellerie :)


mercredi 20 janvier 2016

Très court encore.

Le chat :
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/a-laise-blaise.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/vingtjanvier2016.htm

Une bonne expérience avec la rituel 9 degrés et du Génepi ce soir.
Hu.
https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9pi

Vous en avez pas marre des liens ?
Eh eh eh eh...
Moi, mon karma me dit qu'il ne faut pas trop que je vous abreuve... 

lundi 18 janvier 2016

Le Songe

C'est un peu le sujet de toute la semaine, finalement, plutôt que mon interview rôliste :)

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/dixneufjanvier2016.htm

Je ne joins pas la vidéo, elle est incluse dans la page.
Et sinon, une journée fort courte ma foi où je ne retiens qu'avoir été sous la neige qui tombe avec ma chienne et avoir vu la version en image de synthèse d'Albator (avec pour moi un truc qui aurait dû être fait dans le film, que les deux personnages principaux soient les mêmes, et pas que l'un soit appelé un jour sans doute à remplacer l'autre).

Hu ?
Ah si, des photos de chat.
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/maitresse-avait-lave-les-vitres-hier.html

dimanche 17 janvier 2016

Les aventuriers du Rail

La page du jour, déjà :

Et un merci à mes camarades d'aventure des aventuriers du Rail version anniversaire cette après-midi.
Je n'ai qu'une légère déception, que les suppléments ne soient pas inclus dans la boîte de base...
J'avais compris qu'ils le seraient...
Et c'est pour ça que j'ai craqué pour la boîte anniversaire au départ...
Mais bref...
Les aventuriers du Rail avec une bouteille de vouvray, un cidre, deux karmeliet 75 cl et deux bières 33 en dégustation à 3,5, ça a fait un peu étrange.
On s'est laissés aller.
De temps en temps, ça ne fait pas de mal.
Je reste définitivement plus un rôliste qu'un platiste mais les aventuriers du rail, par le peu de réflexion que le jeu exige, permet de maintenir le rapport social de bon aloi...
On aime ou on aime pas...
Moi, j'aime.
Je rêverais de voir une édition nouvelle de mon jeu de plateau préféré : Full metal planète.
Mais une histoire de cul entre la femme d'un auteur et un autre des auteurs a verrouillé l'avenir du jeu semble-t-il.

Bref.
Un bon dimanche, un peu dans les brumes de la dégustation. Mais comme il ne faudrait pas hésiter à en passer plus souvent :)

Twist

J'ai testé ce soir sans doute un des scénarios que je ferai jouer fin février à Bordeaux...
J'ai testé tout ce que j'aime, tout. Les quiproquos, le roleplaying, les faux semblants.
Quid de tous ces personnages qui seraient forcément des méchants dans un scénario ordinaire et qui étaient en fait des gentils ?
Enquêter sur des gentils louches, je trouve ça encore plus sympa. Ça ouvre plein de portes pour le roleplaying.
La tête des joueurs en découvrant que celui qui avait tout pour faire le big boss de fin de niveau était un mec en fait bien sympa, en apparence très puissant et dans les faits un peu plus merdeux.

Sinon, bonne matinée à tracter pour le Songe par près de 1 ou 2 degrés seulement.
Après-midi trop court pour cause de sieste à plus que rallonge.
Scénario parfaitement improvisé sur deux idées de base : des disparitions de marins sur l'île de Bara en Ecosse et un dénommé Monsieur Marcel qui a enlevé deux jeunes femmes.


La page du jour, allez :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/dixseptjanvier2016.htm

samedi 16 janvier 2016

J'en ferai certainement quelque chose la semaine prochaine.

Merci à monsieur Munier pour l'interview.
Je sens que je lui proposerai une version remise en forme la semaine prochaine et que ça fera l'objet de mes pages du jour.

http://outsider.rolepod.net/la-page-du-jour-une-dose-quotidienne-de-folie-ordinaire/

Il y a quelques coquilles, forcément, surtout que je n'ai pas eu le temps de relire et que j'ai autorisé Thomas à poster tel quel.
Je ne sais pas comment je vais aborder cette découverte de moi quand je le lira en entier la semaine prochaine mais ça m'aidera dans les questions que finalement je me pose : comment se redéfinir avec son handicap.

Et puis bon, sinon, il y a la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/seizejanvier2016.htm

Et le fait de voter oui dans un onglet en bas à droite :
http://www.ville-bourges.fr/

vendredi 15 janvier 2016

Un coup de froid dans le dos...

Ce lien a un petit quelque chose du vertige :
http://www.worldometers.info/fr/

Je ne saurais quoi dire derrière ça, sinon qu'on est trop sur cette planète, assurément.
Bref.
La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/quinzejanvier2016.htm

Ah si.
J'ai goûté la biturige aujourd'hui, la bière produite par le Bierrichon.
C'est très étonnant d'observer l'énorme différence entre la bouteille et la pression.
La pression avait une meilleure attaque en bouche et un goût acidulé. La pression était plus fleurie et plus ronde en bouche sur la fin avec un fini houblonné.
Ce que peuvent faire des levures qui fermentent à des températures pas forcément parfaitement stables, tout de même.
https://www.facebook.com/bierrychon.fr

Je pourrais aussi dire que je continue à passer à travers les merdes (ma décision de cette année) en dépit d'une légère pharyngite (qui ne nécessite aucun médicament) sans doute attrapée le week-end dernier et me demander mais comment se fait-il que le kiné qui me soigne demain soit arrêté pour sciatique.
Je ferai sans kiné, tant pis.
J'ai mon appareil qui m'envoie du jus.

Je remercie Jenny également pour avoir eu la même idée que moi dans l'achat d'un livre que je trouve bien pratique (mais faut vraiment prendre une demi-heure, cinq fois par semaine, de discipline) car je dois avouer que je sens que ce travail du souffle et de la voix va encore plus me transformer.
Yoho.

Je remercie également monsieur Jean Pierre Mercier pour m'avoir offert son recueil de poésies et m'avoir fourni un prétexte (enregistrer des textes au rythme musical est ce que j'attendais sans doute pour commencer mon boulot en maquette audio) pour utiliser plus mon micro...

Et puis j'ai enfin acheté le pc.
Un coup de froid dans le dos en claquant les 1000 euros qui devaient servir à ça depuis plusieurs mois.
C'est un investissement après tout et il semble bien que je n'aurai pas tous les éléments commandés avant la mi-février.
Mais ce n'est pas grave.
Je suis lancé.
Youhou.



jeudi 14 janvier 2016

Quand t'as pas les sous.

Bon, quand t'as pas les sous, tu réfléchis un peu à deux fois avant d'acheter un nouveau pc...
Sinon, tu te fais pas chier, tu prends le max au tout, hein (en dépensant 4 ou 5000 euros)
Nan pas que le mien, de pc, ne marche plus, même s'il défaille parfois... mais qu'il est lent.
Et si je veux jouer avec certains trucs encore quelques années (page du jour, un peu d'audio ou de vidéo), eh ben il va me falloir quelque chose de performant.
J'aime bien Dreamweaver, j'aimerais assez que ce soit quelque chose que je puisse utiliser sur le nouveau PC...
Nan pas que je ne puisse pas me faire à un nouvel éditeur HTML.
Mais bref. Je suis très technophobe en général. Et la page du jour ne doit pas être une corvée. Si ça le devenait, j'arrêterai. Avec Dreamweaver, c'est facile. Avec autre chose, je n'en sais rien.

Je viens de passer des heures et des heures à comparer des trucs et des machins pour opter pour la technologie allemande. Il ne me reste plus qu'à faire un choix entre une carte graphique meilleure, un DD de 2 TO de DD et un SSD de 128 GO mais seulement 8 GO de ram ou un truc avec 16 GO de ram  mais seulement un TO et sans SSD (et qui coûte 80 euros de moins)...
En écrivant, je me rends compte que tant pis, il vaut peut-être mieux mettre 80 euros de plus.
C'est bien d'écrire ou de discuter, pour poser les choses.

Comme l'exercice de théâtre du jour qui fut assez intéressant, tous les participants (enfants, adolescents et adultes) restant finalement tous dans le même rôle toute la séance et discutant de choses qui faisaient émerger des trucs intéressants.
Comme dans le jeu de rôle.
On a fait, en fait, une sorte de gros jeu de rôle tout à l'heure.
Hum.

Je m'en vais quand même aller voir les pcs demain dans un autre magasin. Car, hein... après tout. j'ai pas l'urgence des soldes, l'informatique qui m'intéresse n'est pas soldée. Grui.
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/quatorzejanvier2016.htm


mercredi 13 janvier 2016

Allez, hommage...

Toute ma vie ou presque, ou en tout cas beaucoup ces derniers années, je me fais des sketchs tout seul, j'ai des idées à la con pour deux.
Mais comme je suis tout seul (ah ah ah) et qu'il s'agit d'une sorte de mécanisme de l'improvisation avec soi-même, je réalise que ça serait pas con de mettre à profit la meilleure qualité de prise de son du micro que j'ai acheté...
Dans l'absolu, si le pc que j'achète (exprès sous windows 7) ne reconnait pas dreamweaver (j'ai vraiment besoin de dreamweaver pour ma page du jour, je ne sais pas gérer le html autrement), il me restera la possibilité de faire de l'audio chaque jour (une sorte de pied de nez au statique, texte et image pour passer au dynamique, son et pas d'image)...
Je mets le lien vers David, une petite connerie lancée sur la mort de David Bowie, pas pour me moquer, bien au contraire. C'est tout autre chose. C'est le seul artiste de musique ou du show bizz décédé qui m'ait tiré une petite larme (avec Coluche, je pense) à son décès.
Et ceci sans raison autre que de se dire, si on se sent l'âme d'un artiste, autant ne pas laisser ses idées s'envoler.
Et rien qu'entre aujourd'hui et hier, y a une dizaine de sketchs que je n'ai pas notés...
https://soundcloud.com/ebatbuok-rafael/david

Bon, et puis la page du jour, sinon.
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/treizejanvier2016.htm

Au chapitre de la journée, sinon, plutôt rempli.
Avec le kiné et la technique vocale, j'ai bien constaté que bien bobo le dos, la prof de technique vocale a montré les massages que devrait me faire ma femme quasi tous les jours pour détendre tout le bazar derrière...
L'ORL ne veut plus me voir mais m'a dit que je garderai quelques nodules (mal placés d'ailleurs, puisque sur le nerf mentonnier) à vie. C'est un petit coup dans la gueule dont je me serais passé. Pas facile à accepter de sentir un truc bizarre à un endroit de ton corps (même si tu sais que c'est pas une tumeur). J'ai un risque que ça enfle en cas d'angines. Bon. Pas au point de ce que ça a été mais quand même. Les quelques nodules qui restent vont continuer lentement à disparaître. Au moins, j'aurai à peu près un visage humain sur scène.
Le rendez-vous avec les écrivains de l'atelier Feuilleton fut court ce soir et je les ai entendus, quand je les ai quittés, se moquer (pas méchamment) de mon rire. Ils ont cru que je n'étais plus là mais j'étais en fait aux toilettes. Ouais, tout le temps de l'atelier écriture, j'ai été un monsieur occupé par le théâtre, une fois le jeu de rôle et par un état de santé lamentable.
Bref, le mec qui n'est là qu'à moitié. Mais j'avais de bonnes excuses de partir tôt : la répétition générale du songe.
Ce qui est d'ailleurs un peu bizarre : un gros coup de mou, et j'ai foiré une réplique alors que je ne foire plus rien depuis des mois. Au moins, je n'aurai pas le bug en pestak.

Et puis sinon, eh bien, j'ai assez de discipline pour me lancer dans les exercices demandés chaque jour (et qui s'étalent sur trois mois) pour faire de la maîtrise de la voix (par ailleurs un peu éraillée ce soir).




mardi 12 janvier 2016

Hommage ou pas ?

J'ai eu idée d'une vidéo courte hommage à David Bowie, mais après tout comme c'est le seul chanteur / acteur qui disparaît et pour lequel j'éprouve une petite larme, pas la peine.
En ce jour où je prends deux décisions engageant un peu ma nature profonde et mon âme  apparemment d'artiste (participer à un projet de la McB en étant interrogé trois heures par un artiste associé et tenter de préparer une maquette voix une fois que j'aurai trouvé le bon logiciel voix à pas trop cher), il est bizarre de voir un des plus grands artistes de la scène musicale partir... (et pas que musicale, il écrivait après tout, et jouait aussi)...

Je vous laisse juste avec la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/douzejanvier2016.htm

et l'hommage de mon chat que j'ai obligé à poster la photo ici :
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/alors.html

Et quoi ?
Rien d'autre.
Je pourrais faire mon zythologue et parler de mon analyse de la bière du jour : la bière du démon (j'avais plus que trois trucs dans mon frigo et je me suis jeté le plus puissant pour David). Ok, il n'est pas inintéressant qu'il n'y ait pas de sucre ajouté dedans, mais l'acide ascorbique, qui n'a rien de dangereux, je suppose, ça fait bizarre de voir ça sur une étiquette (c'est assez courant dans le vin).
Pas assez d'amertume ou de houblon pour moi et l'alcool trop présent en goût comparativement à la Rochefort 10 qui titre presque autant (dans un autre registre) mais qui est sucrée.
L'alcool, ça ne doit pas se sentir énormément dans une bière, juste se ressentir. Et pour les bières que je bois, deux, c'est bien pour ressentir en général et s'arrêter là.
C'était intéressant d'essayer une deuxième fois la chose (j'ai dû en goûter une cette année), mais je sais que ça fait partie des trucs que je ne réessaierai qu'à l'occasion, invité chez quelqu'un. Pas chez moi.
Prochain compte rendu jeudi pour l'ouverture au marché berruyer de la biturige.
Comparativement, le côte du Rhône que j'ai débouché pour ma femme (je goûte le vin en ce moment, une gorgée ou deux pour l'analyse, mais je reste plus accro à la bulle) m'a plus intéressé : un truc qui passe très subtilement du bâton de réglisse à la cerise aigre...


lundi 11 janvier 2016

Je ne pense pas que...

ma vie soit si passionnante qu'elle mérite d'être narrée chaque jour.
Et de toutes les manières qui aurait envie de lire des milliers de pages de blog plus tard ?
Hein ?
Je ne me retourne jamais, jamais, jamais sur le passé, alors j'imagine d'autres.
Un bon stage ce week-end (autour de l'environnement son, lumière et sécurité dans le spectacle), peut-être pas assez axé sur la lumière mais du coup le survol du tout (alors que ce n'était que la lumière d'initialement prévu) fut fichtrement intéressant.
Les artistes ne sont pas que sur scène les enfants. Oh non.
Personnellement, je sais que je n'ai absolument pas le profil (mental ou visuel) pour être sur des réglages lumières (incapable de gérer les couleurs ou de comprendre de loin certaines atmosphères avec mes lunettes de soleil) ou son (trop de boutons, pas assez précis, je suis, ni bon visuellement)... Je n'ai pas la coordination ou les yeux en capacité de gérer. Mais savoir où mettre des lumières et comprendre de quoi les sons sont faits, l'avant de la technique, ouais, c'est fascinant, ne serait-ce que pour savoir aussi comment habiter la scène.
Je remercie notre intervenant donc.
Walter Pacé est un grand monsieur. Plein de gouaille..
C'est volontiers que je referai un stage avec lui.

Je poste la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/onzejanvier2016.htm

Je poste le blog de mon chat.
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/chat-de-role.html

dimanche 10 janvier 2016

Couper les cheveux en...

Couper les cheveux. Euh...
Pas en quatre quand même ?

http://www.lapagedujour.net/janvier2016/dixjanvier2016.htm

Un stage intéressant aujourd'hui, apprendre dans un domaine qui entoure ce que tu aimes, c'est quand même bien cool.
Ça permet de se rendre compte du travail très important de la lumière dans un pestak.
Je serai moins étonné par tout ce qui se passe sur scène, du coup :)
J'ai apprécié la synchronicité de certaines choses avec la compagnie Cloche-Perse.
J'ai adoré l'intervenant.


Un bon petit scénario écrit dans la voiture ce matin où le nœud de l'intrigue est transformé par un personnage capable de voyager dans le temps avant le premier meurtre qui fait l'intrigue, et ainsi, de sauver tout le monde...
J'ai placé des billes pour plusieurs choses et je sais résolument que eu'l futur rôliste de ma campagne sera composé de 5 ingrédients qui apparaissent peu à peu...


samedi 9 janvier 2016

Bonne année quoi...


Waf.

Je serais presque tenté de ne mettre que waf.
Presque.
Mais bref.
J'ai entrepris mon deuxième jour d'exercice de technique vocale. C'est court la durée des exercices mais il y en a un qui fait travailler un muscle rebelle de mon visage, c'est assez intéressant.
En s'y tenant, il faut trois mois.
Trois mois d'auto-discipline, c'est formateur de toutes les manières.
Par contre, aujourd'hui, mon premier rendez-vous à Cap Emploi est peu inspirant : je sais très bien que dans ce que je veux faire rien ni personne ne m'aidera.
Je ne peux compter que sur moi même.
A part peut-être passer le TOEIC en anglais. J'ai 70 heures de formation qui n'ont jamais servi.
Bon, j'ai aussi un dossier à pole emploi qui va prendre des plombes. Je ne toucherai mes assedic qu'en février au rythme où les choses sont parties...
Mais du moment qu'il y a la santé, je ne vais plus me plaindre de grand-chose :)


vendredi 8 janvier 2016

Ben ça...

Pas de partie de jeu de rôle ce soir, du monde absent, après trois semaines d'interruption, ça fait long, rha...
Mais ça encore...
S'en va venir bientôt le temps de presque tous les soirs occupés par le théâtre. Et moi, c'est théâtre ou bière, parfois les deux, mais plutôt l'un ou l'autre.
Du coup, j'ai goûté la Troubadour Obscura qui est bien intéressante ma foi (et qui n'a pas besoin d'un rajout de sucre pour se tenir) que j'ai suivi lamentablement de celle qui reste quand même dans mon top trois des belges : la Rochefort 10. Je ne saurais dire quelles sont les deux autres du top trois, vu que ça peut varier selon l'humeur et les dégustations. L'Obscura était quand même plus qu'agréable.
Dans les pures bières du genre brune trappiste, je fais le classement Rochefort 10, Westvleteren, St Bernadus 12 et Chimay bleu dans l'ordre.
Mais ce ne sont pas les seules respectables.
Je ne saurais classer mon goût pour les IPA.
Et je m'étonne de l'éducation du goût autant que de la voix. Une fois que tu es habitué à un minimum, l'en dessous devient particulièrement insupportable.
Les temps seront durs dans les bars classiques, heureusement que j'y vais peu. Mais il y a peu de chances que je commande de la bière maintenant.
Il en va de même pour la voix, je ne vais pas me lancer dans mille batailles avec l'ensemble des téléspectateurs français, mais regarder des films étrangers en VF, c'est vraiment, vraiment, vraiment de la merde.
Les doubleurs français ont beau être de qualité et parfois très bons, ça ne fait pas le job, ça n'est pas ça. Une histoire de vibration, de sonner faux, de lèvres (que je me force à ne pas regarder) qui ne collent pas au son...
J'ai commencé le livre trouver sa voix cette après-midi et il y a quelque chose de trouver sa voie dedans effectivement.
Les explications théoriques sur la voix, les harmoniques, l'intensité nécessiteront sans doute une autre lecture - je ne suis pas un savant - mais me confirme que tu ne peux pas mettre un instrument qui ne lui appartient pas sur le physique de quelqu'un d'autre.
L'émotion est aplatie, fade et manque de corps quand tu changes la langue, et puis c'est tout.
Il ne s'agit pas d'être un intégriste, il s'agit justement de dire aux gens : une fois que tu as goûté au bon, pourquoi est-ce que tu goûterais encore de la merde ?
Mais les sens ne sont pas bien éduqués dans notre brave société. J'ai appris qu'il y avait seize univoyelles en français et que couramment on n'employait que quatorze ou douze, voire dix d'entre-elles.
Je ne cherche pas à ressortir ma science. C'est juste que voilà, j'ai toujours eu cette frustration de ne pas avoir fait de musique, venant d'une famille de musicien et que je confirme ce que j'ai toujours ressenti : c'est que si j'avais eu à choisir tôt d'en pratiquer un, ça aurait été la voix parce que le mécanisme est le même pour produire du son (en plus organique bien sûr) que les instruments de musique...

Mais bref, un petit hommage et des petites excuses à Charlie (cela dit honnêtement, je ne suis pas fan de la lecture de magazines ou de journaux depuis des années)
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/huitjanvier2016.htm

jeudi 7 janvier 2016

Reprise

Ah ben tiens, ça manquait.
La reprise, en théâtre, ça fait toujours du bien.
Premier jour des soldes, plus des virus, on a toujours un peu moins de monde.
Mais hou.
Oui.
Ca a fait du bien.
Je ne sais rien de ce qu'on va faire cette année, mais une impatiente joie m'habite :)
(Non, ce n'est pas sale)
Prochain pestak :


La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/septjanvier2016.htm

mercredi 6 janvier 2016

Ayé, paré

Nouvelle webcam installée, pas compatible avec les pages du jour, bon, je dois garder l'ancienne.
Problèmes de correspondance avec le logiciel que j'utilise pour prendre des photos toutes les huit secondes. Mais c'est réglé semble-t-il...
Son pas si excellent que ça sur la webcam et donc micro de prise de son installé.
Manque un logiciel audio, mais hu, la technique j'en ai assez soupé aujourd'hui.

La page du jour, tiens :
http://www.lapagedujour.net/pagedujour.htm

La vraie, où il faut cliquer sur la photo pour arriver sur la page du jour.
Nan, parce que y a la vidéo dessus.
Quelle vidéo ?
Celle qui prouve que le son de la webcam, franchement...
Je l'intègre ici aussi.


Mais je n'ai pas à me plaindre. Les galères n'ont pas été nombreuses. Elles ont été très mineures :)
Encore une fois bonne année à tous.

mardi 5 janvier 2016

Une nouvelle caméra

Une caméra plus perfomante pour l'image mais surtout le son...
Une webcam, plutôt et je pense que ça va être une de mes plus grosses copines de cette année :)
Et que ça pourra le faire cool pour le blog de mon chat :
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/une-nouvelle-camera.html

Merci Horus, d'ailleurs, parce que sans toi, je n'aurais sans doute pas fait certaines choses :)

Allez, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/cinqjanvier2016.htm

Et sinon...
Euh, rien.
Ou alors il faudrait que je parle de séries télés, de jeu de rôle et d'attente des nouvelles lunettes pour relire un peu plus...
:)
Bonne année les gens.

Ah si.
J'oubliais.
Mais je n'ai pas vu l'info, c'est ma femme qui me l'a dit.
Une sorte d'icone de ma jeunesse est partie : Michel Galabru.
Je vais essayer de me voir ou revoir un de ses films demain.
Le mieux serait même une pièce de théâtre. Je me demande d'ailleurs si on peut trouver quelque part les "Au théâtre ce soir" que j'aimais bien voir tout ch'tiot...
Je cherche...

https://www.youtube.com/playlist?list=PLGgnbk50lQKu994FK9WUyg5CKEp6qiq14

Hou pitin.
J'en ai pour des années :)

lundi 4 janvier 2016

Pas virus pas virus pas virus pas virus

Il y a eu beaucoup de tombés au champ viral dans cette maison ces derniers jours.
J'ose espérer que dans mon malheur, la maladie de la griffe du chat m'a blindé ou me blinde sur ces derniers jours de manifestations pour ne pas choper autre chose.
Je croise les doigts pour que ma femme ne tombe pas malade.
Et on va essayer de bien commencer l'année...

video


Et puis sinon, la page du jour :)
(avec le texte en plus clair - pour ceux qui ne téléchargent pas les photos - d'Elisa)
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/quatrejanvier2016.htm

dimanche 3 janvier 2016

Expo Photos

Amis et camarades berruyers, faut aller au muséum d'histoire naturelle pour voir l'expo photo.
Oui, oui.
Je dois avouer avoir été marqué par celle qui a gagné.
Un renard roux qui butte un renard polaire pour le bouffer.
Saloperie de réchauffement climatique.
J'adresserais bien aussi un merci pour ses mercis à la soeur d'Elisa.
La lecture de l'article mis en lien tout à l'heure sera plus facilité dans la page du jour du quatre.
Bonne année et bonne santé encore une fois.


Et sinon, comme j'ai rien de plus à dire, je vais fermer ma gueule :)
Ah si (avec un très léger spoiler starwars dans la page et un spoiler plus important dans le commentaire de la case 5)
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/troisjanvier2016.htm

samedi 2 janvier 2016

Feuilleton, partie 13...

J'ai vu que j'étais dans la presse du 2 grâce à un ami, le treizième du feuilleton...
Et donc, je joins l'image. C'est dans le Berry Républicain pour ceux qui préféreraient une version plus propre... :)


vendredi 1 janvier 2016

Le réveil de la Force

Copier coller de mon post facebook :

Spoiler léger possible...
Je viens de sacrifier mon intelligence (y a des voix que j'ai eu du mal à supporter) sur l'autel de la raison (j'ai pas les moyens d'aller - financiers et physiques - en ce moment, voir StarWars à Tours en VO) et de la nécessité de ne pas être spoilé, après avoir revu les six premiers films (et moins d'avis négatif sur le retour du jedi que dans mes souvenirs)... Eh bien, je dirais bêtement que si il y a un bye bye à mon personnage préféré (je ne vais pas dire lequel), au moins apparait en échange mon second personnage préféré de toute la saga (Ray)... Une petite tendresse pour FN (pas facile quand t'es noir d'avoir un nom pareil).
Bémols du film en ce qui me concerne : l'absolu manque de charisme du méchant (mais alors, zéro), le destin qu'on aurait espéré meilleur pour les personnages de la saga, l'incohérence du mécanisme de la grosse machine de la mort qui vise vachement loin, l'horreur absolue (et objective) des voix françaises pour Leïa, C3PO et (pour ma chaste oreille) de nombreux personnages... Je gage que c'est le mieux réalisé au niveau de l'action et qu'au niveau du reste, s'il y a un peu resucée de l'épisode 4, je le placerais d'une manière différente... Ne serait-ce que que parce que je ne peux pas juger parfaitement du jeu des comédiens. Mon avis définitif sera dans quelques mois en VO en achetant eu'l film... Mais au moins je peux affronter des forums, Facebook  et les enfants à la rentrée...


Compte rendu rapide en vidéo (en attendant ma caméra HD)
video
J'ai aimé, hein, attention, en dépit d'un manque d'imagination de certaines choses dans le scénario, en dépit du manque de charisme du méchant.
Je sais aussi que je ne me déplacerai plus qu'une fois l'an au cinéma. La VF est une torture encore plus absolu que l'horrible demi-heure de bande-annonce qui précède le film.

Mais je ne pourrai vraiment être parfaitement critique qu'en VO (où le méchant retrouvera peut-être un peu de charisme)  :)

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/janvier2016/deuxjanvier2016.htm


Le blog de mon chat, qui s'en fout...
http://horus-le-chat.blogspot.fr/2016/01/je-men-fous.html

Premier machin (la première gorgée de coolitude)

Ah ben tiens, esprit de l'aventure...
On ne peut souhaiter que l'année 2016 meilleure au niveau santé...
Au niveau des projets, je dois avouer, par contre, que 2015 fut assez épique : Les quais de Ouistreham, En Chemin, Le Songe d'une Nuit d'été, Enrôlés, L'Oeuf, Knock, sans compter quelques interventions pour des manifestations.
Tout pour cette année qui vient pourrait se résumer par le projet suivant : sois cool (en plus de tenter d'être grand)...
Je nourris donc, cette année, principalement trois envies...
Un autre projet théâtre, qui dure, et qui puisse être joué plusieurs fois (comme enrôlés).
Bosser la voix et en faire quelque chose (vidéo, théâtre, lecture, conte, peu importe)
Ecrire deux trucs du genre pièces.
Je maintiens le cap sur :
Une campagne de jeu de rôle, pour sûr...
Les ateliers/pestak Maleluka
La page du jour
J'aimerais sans doute aussi :
Prendre du temps pour bosser une langue.
Prendre du temps pour bosser une autre langue.
Se perfectionner en zytologie...
Et enfin, dans l'ordre du pourquoi pas ?
Faire résonner un peu plus la mystique en moi.
écrire un peu du jeu de rôle, voire lancer une autre campagne.
Contrôler certaines de ses failles...
Concrètement, tout est possible.
Il est juste nécessaire de continuer à essayer d'être cool et de passer outre le lot de mayrdes qui ont volé et l'état lamentable de mon oeil, mes muscles ou de mes tendons.
J'ai gagné en blindage mental.
C'est donc un plus.
Pouf, je m'étale pas plus...
Bonne année les gens (ceux qui aiment le Ledaig 18 ans et ceux qui qui ne l'aiment pas, :))
video
Ah oui. La page du jour quand même :