jeudi 28 février 2019

Nouvelle année

La nouvelle année, allez, c'est demain.
Si, c'est bien de commencer en Mars.
J'ai dit.
:)
Et pour des raisons diverses dont la plus notable est que c'est mieux une année avec des fleurs qui poussent déjà dans ton jardin...
La fin de février fut un peu triste niveau théâtre (deux séances annulées) et jeu de rôle (rien depuis le début du mois) mais c'est pour mieux se rattraper avec l'année nouvelle mon enfant.

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/mars2019/premiermars2019.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/111-day-of-sixth-kitten.html

Les trois images du jour...



mercredi 27 février 2019

Le chat, l'éléphant et la muse

Le chat, l'éléphant et la muse.
Ouais, voilà une jolie manière de résumer la journée, avec le moment où je suis couché au tas en caressant le dos rond de l'éléphant, porté par une envie née hier et avec deux chats contre moi.
Le fils fut aussi fantastique aujourd'hui.
Ce qui est toujours bien dans une journée pas fantastique.
Mais à chaque fois que je passe la journée au tas, j'essaye d'en retirer un truc spirituel. Et là, je suis dans des jours de lâcher prise total avant de remonter la pente.

Yo.
Le blog
La page du jour






mardi 26 février 2019

Une fin de mois...

Y a Mars qui pointe avec quelques décisions que j'ai prises dessus.
J'ai pas envie d'en causer. Je suis énervé à l'heure où j'écris ces lignes. Et fatigué.
Et mentalement fragilisé.
Mais on s'en fout. On s'en bat les couilles.
Y a Mars qui pointe et ses décisions associées.
Voilà.
Mars, c'était un peu le début de l'année avant. Le marqueur du printemps, vous savez.
On peut pas dire qu'il ne soit pas là le printemps, hein ?
Je regrette la petite tension avec le fils aujourd'hui dans la balade de fin d'aprèm. Bon.
Je regrette les autres tensions dont je n'ai pas envie de causer...
Je regrette de ne pas plus méditer et souffler, respirer.
Mais je devrais pas regretter, je n'ai qu'à le faire.
Hein.
Et j'ai envie de parler de deux trucs du coup.
Les cinq séries télé qu'il faudrait absolument voir pour pas mourir con dans sa vie :
Northern Exposure, Madmen, Game of Thrones, Oz, Stranger Things en top 5 dont je cause dans ma page du jour cette semaine...
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtseptfevrier2019.htm
Et ensuite, eh bien...
Les quinze pays (dans l'ordre) que j'aimerais faire à fond si j'avais les moyens...
États-Unis, Canada, Nouvelle Zélande, Australie, Japon, France, Corée, Suède, Costa Rica, Estonie, Chine, Cambodge, Namibie, Madagascar, Inde.
Quoi ?
On peut toujours rêver...

Bon, le blog du fils, allez...
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/recuperation.html

Et trois images du jour, bien sûr...





lundi 25 février 2019

TV Shows

Extrêmement heureux d'avoir repris les répétitions, en plus pour bosser mon texte préféré (et c'est pas simplement parce que c'est un auteur que j'adore et que je l'ai choisi, mais parce que je sais que c'est le plus drôle du spectacle également et aussi celui qui a dans le fond le plus de portée)...

Très content aussi de mon idée de la semaine sur les séries télé...
Je vais donc dire que tout est résumé dans les commentaires de la page du jour
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtsixfevrier2019.htm

Une grosse fierté sur le blog du fils, également.
Et bon anniversaire à mon neveu...
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/home.html

Les trois images ou montages du jour





dimanche 24 février 2019

Il y avait ce rêve la nuit dernière...

Il y avait ce rêve la nuit dernière...
Rho, un truc un peu vaudeville, mais sans l'aspect comique, partagé entre deux femmes, avec un immeuble un peu à l'abandon et une scène de cul surprise par l'autre partie en présence.
Bizarre, rancœur, ressentiment, règlement de compte. Mais nuit courte aussi.
Puis, il y a eu le retour, en ne tenant pas compte du bras en vrac.
Pour sûr on a le confort du retour chez soi et de retrouver ses affaires ou ses marques.
Ouais.
J'ai oublié un texte de théâtre là-bas, le con, alors que je croyais même pas l'avoir emmené.
Mais bon.
J'arriverai à faire avec avant de le recevoir en retour.
Il fait beau, il faut chaud pour la saison, le fils tousse moins, moi aussi, pas à se plaindre...

Allez, la page du jour un brin rôliste...
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtcinqfevrier2019.htm

Et le blog du fils :)
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/journee-de-retour.html

Et puis, bon, ben les images du jour...




samedi 23 février 2019

Dernier jour plein...

Dernier jour plein d'une semaine qui n'est pas vraiment une semaine de vacances complètes pour moi, parce qu'en famille, c'est pas totalement du ce qu'on veut...
Hum.
Surtout une semaine où tu as bien eu une putain de crève de merde.
Assez content de la journée cela dit.
Le hasard du check de possibilités nous a conduit à la brasserie Baca (que j'adore et mention spéciale, pour le coup, à la blonde nommée Malgré les Banques, fabriquée en dépit d'un refus de prêt de putains de banquiers), puis à une balade (courte) dans les marais).
Cette aprèm, en deux heures de temps, nous avons eu le loisir d'aller à la plage (naturiste) après avoir traversé le bois de pin envahi par des chenilles processionnaires.
La journée s'est terminée sur le fond sonore du rugby suivi par Florian et Bruno et la joie de voir les anglais se prendre une petite branlée (ce dont je n'ai cure mais qui fait plaisir quand tu vois les gens être contents).
Au final, alors que j'aurais aimé faire un bout de route de nuit, nous partirons demain dans l'après-midi, ce qui me poussera à réviser encore ce soir et à mourir d'envie de jouer un des sketchs du spectacle de l'intergroupe tout seul quelque part  avec le rôle de Dieu, partagé normalement à deux, mais que j'ai presque appris en entier pendant ces vacances...
Yo...

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtquatrefevrier2019.htm

Le blog du fils :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/apotam-bis.html

Trois images du jour :







vendredi 22 février 2019

Puisque j'ai bien eu une bonne semaine de crève...

Pas d'intérêt de causer de la manière dont le mucus est descendu des poumons à la trachée, mais je préférerais garder des images des rêves dont je me souviens du fait d'un sommeil interrompu...
Dans les brumes du souvenir plus d'une heure et demie après le réveil, je me souviens qu'il y avait un spectacle donné par des jeunes comédiens canadiens qui devaient mettre en vedette une chanteuse. Une improvisation de deux duos était censé lancer le spectacle en plein air et voilà-t'y pas que, recruté, par un comédien pour faire le binôme à une table, je me retrouve à improviser plus que des sourires entendus d'un spectateur invité à rejoindre le show et à faire des vannes qui faisaient marrer tout le public avant de me mettre à léviter et à faire également voler la vedette.
Je m'en voulais un peu d'avoir été autant démonstratif et dans des couloirs ou des vestiaires ressemblant à celles de stades, je retrouvai la chanteuse pour m'excuser un peu, voire, être embauché pour faire le show parce que mince, des gars qui savent voler, quoi, c'est pas ce qui court le plus les rues...
Je sais déjà en écrivant ces lignes que la journée sera aussi normale que faire ce peut avec du beau temps et un papa qui a la crève. Je vais sortir, c'est sûr, je vais passer outre l'état de santé et puis ce soir, ça sera encore deux heures dans les toilettes parce qu'il n'y a pas de place dans une maison à trois qui peut accueillir un max de 7 alors qu'on est 9///
C'est pas un drame, ça permet de réviser.

Hou. Je me souviens aussi qu'il y a eu un rêve où je faisais du jeu de rôle plus ou moins dans une maison en Nouvelle Calédonie avec un acteur Alain Borek et certains gars du JDR. Je vivais plus vivement les aventures de mon personnage dans le rêve puisque les visualisations parfois associées au jdr étaient du coup plus puissantes. Je crois que mon personnage devait gérer des nouveaux pouvoirs liés à la connaissance d'importants faits politiques sur le monde dans un univers où personne n'est immortel et où il avait a priori la capacité de voler... Mais ce sont plus certains détails précis du rêve, comme aller chercher des bières au frigo ou des explications entre un joueur et l'acteur sur la nature divine dans le monde qui m'ont marqué. L'un était pour qu'il y ait des Dieux dans le sens où des êtres assez puissants peuvent être déclarés comme tels alors que l'autre était plus athée, à maintenir un désir d'une Religion qui n'avait pour base que ce qui existe dans notre monde, la simple foi d'êtres mortels en proie à l'angoisse de leur propre mortalité...

Quelques heures plus tard...
Oui.
Le blog du fils confirme les deux sorties :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/apotam.html

La page du jour ne confirme jamais rien...
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingttroisfevrier2019.htm

Et puis, bon, allez, trois images du jour (exercice difficile)






jeudi 21 février 2019

Who gives a fuck ?

Ben, je vais te dire esprit de l'aventure...
Je...
Je suis dans un état proche de l'Ohio après deux binouzes testées (c'est le jeu en vacances) et je regarde mes rêves de l'après-midi (avec Françoise, étonnamment et Aoden dedans, il y avait aussi un tunnel à explorer avec des chats), la journée courte, le fait de reprendre en gras des bouts de texte (pour la quatrième fois) du Fil à la patte... Et je me dis, eh quoi ?*
Tu dois te souvenir de cette journée, comme d'hab, quelles sont les trois images que tu retiens ?

Et ce sont celles là
Un portail de fées
Un bout de plage cette aprèm après avoir appelé ma mère et Jenny
Le fils qui surkiffe grimper le sable...
 Yo.

Et sinon, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtdeuxfevrier2019.htm

Et le blog du fils :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/good-angel-bad-angel.html


mercredi 20 février 2019

On devrait pas en causer mais

mais bon, la crève, pitin. La sinusite qui te lâche pas de la journée, forcément, à neuf entassés dans la maison, y a des trucs qui se partagent...
Ceci dit, enfin, jour J, les parents de ma femme ont ENFIN récupéré les clés de leur maison. Une bataille qui fut épique après le nombre de merdes dans la construction...
Moi, je suis quand même sorti deux fois, j'ai pris des nouvelles de deux amis, j'ai pu réviser du texte et ne pas me laisser aller à cette foutue crève qui m'aurait couché grave en temps normal...
Gni...
Et ce soir, wasabi, pour essayer de dégage le 'culé de sinus gauche qui a fait poignard dans la tête toute la journée...

Je me fends de la page du jour
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtetunfevrier2019.htm

Le blog du fils...
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/la-maison-de-papy-et-mammy.html

Allez, trois photos du jour



mardi 19 février 2019

L'anniversaire de ma femme.

L'anniversaire de ma femme.
Bon, au final, il y a eu quelques cadeaux parce qu'elle ne voulait pas du PC que j'aime beaucoup pour ma part.
Elle va avoir AZUL et les aventuriers du Rail express, elle a eu la joie de voir le fils avoir plusieurs livres et on a ramassé quelques galets sur la plage qui feront bien quelque part dans la maison.
Une belle balade à la plage ce matin qui a permis au fils de découvrir les rochers et une jolie balade en famille complétés par un début de soirée apéro avec tous, j'espère que ce sera un beau souvenir, sans compte que demain les parents de ma femme devraient enfin avoir les clés de leur maison...
Bon, bien sûr, de mon côté, avec des choses dont je ne peux pas causer ici pour le respect de l'intimité des uns et des autres, je suis un peu déçu (c'est une litote) de ne pas pouvoir aller voir ma famille mercredi et jeudi, mais parfois, hein, le destin il te balance des trucs dans la gueule et tu dois obéir...
Obéir.
Te plier même.
Shit happens et du moment que le fils ne soit pas malheureux, on va dire que tout va bien...

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/lanniversaire-de-maman.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/vingtfevrier2019.htm

Une photo de Piriac (avant-hier)













lundi 18 février 2019

Just a day

Ben la page du jour, ok
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/dixneuffevrier2019.htm

Le blog du fils, ok
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/the-explorer.html

Et sinon, quoi ?
Apprentissage de textes en cours, balades avec le fils, courses le matin dont juste deux livres pour l'anniversaire de ma femme. Petit chou blanc sur l'achat de boulange parce que boulangerie fermée...
Et déception majeure en cours, comme j'ai ma famille fatiguée, ça semble mal barré pour que je prenne mercredi et jeudi (voire vendredi) pour monter dans le Finistère.
Bon, si je le fais pas, je vais compenser par plus d'heures d'apprentissage, c'est obligé, on est un peu tassés, à neuf, dans la maison ici, avec les parents de ma femme qui n'ont toujours pas les clés de leur maison...
Si, je peux faire une entrée JDP. On a pas mal testé Azul, et ça fonctionne bien, faut pas hésiter sur l'achat.
Je peux aussi tenter une entrée bière pour dire que la bière au chouchen locale ou que la Tennents vieillie en fût de bourbon achetée au Leclerc, c'est honnête mais ça pète pas trois pattes à un canard alors que la Triple de la nouvelle brasserie de la Turballe, si, ça envoie sa baballe...

Quelques images du jour, allez...








dimanche 17 février 2019

Guérande, février 2019, jour 3


Bon, deuxième nuit difficile du fiston et toux nocturne, moyen cool les nuits, du coup et un peu naze la journée, mais avec le temps de la sieste et de prendre l'air lors de deux balades, on supporte. On respire. Il y a tellement de misère dans ce monde.
Je repense à ce test un peu con fait hier soir sur l'ouverture des points de Chakras, c'est un plaisir de savoir que je les ai tous ouverts. Ceci dit, le chakra de la gorge étant suractif, cela peut expliquer tellement de choses dans la capacité que je n'ai pas toujours d'écouter ou d'apprendre.
Ouais.
Je le sais.
Mais c'est comme ça. Ma nature est le verbe, je crois, l'expression, quelle qu'elle soit et je crois surtout par la voix.
Passons.
Au final, une bonne journée. J'aime la campagne guérandaise et on aime beaucoup le village de Piriac.
Il y a pas mal d'images dans le blog du fils :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/full-night.html
Et encore plus dans son album
https://photos.app.goo.gl/xyJnVQ9ahw2MMgNQ7

Et puis, bon, on finit sur la page du jour (avec un vieil hommage à South Park
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/dixhuitfevrier2019.htm

Non, on ne finit pas là-dessus. Petite dédicace à ma maman qui sait maintenant aller sur mon blog ou celui du fils tous les jours.
Alors, voilà, je te dis, il y a un bonus, en cas que tu lises les pages du jour, c'est de laisser la souris sur chaque image une fois le gag lu. C'est un blog secondaire et sans doute parfois plus intime et pénétrant que ce que je laisse ici...

Et enfin, pour finir, j'avais une petite difficulté (pour rester poli) avec un des textes du spectacle de l'intergroupe parce qu'on devait choisir un caractère qu'on maintient sur tous les sketchs et ce que j'ai choisi ne correspondait pas à toutes les lignes du texte que j'aime le moins (on a le droit d'aimer un texte moins) et je suis con, il suffit de pas grand-chose : changer quelques mots de temps en temps ou le ton avec quelque hmmm à d'autres moments et tout redevient rigolo et cool.
Les nuits courtes donnent de bonnes idées...

Et maintenant, si je ne devais retenir que 5 images




(la cinquième n'est pas celle que j'aurais choisie mais les photos de ma femme ne chargent pas à l'heure où je fais le blog...)




samedi 16 février 2019

Guérande, février 2019, jour 2

Ah... Eh bien, un rêve étonnant dans un cinéma asiatique où une femme aigrie et raciste (et asiatique= m'accuse d'avoir agressé sa fille qui a bondi vers moi lorsqu'elle a eu peur d'un étranger qui venait se placer dans la rangée de sa mère.
Scandale de la mère qui m'accuse de tous les mots ou maux de la pédophilie, alors que rien, c'est juste une gamine qui s'est réfugié dans mes bras. Le vigile du cinéma me demande de sortir. Ouais, t'as qu'à croire, je sors, en maudissant la connasse de raciste pour ne pas faire un scandale dans le cinéma avec les gens...
Et sinon, dans la vraie vie, lattage de la crève et grosse fatigue après la courte nuit que nous a fait passer mon fils.
Sympathique balade (enfin si on excepte les crises Hyde d'Aoden) à la Turballe et découverte d'un nouveau brasseur artisanal La Turbulente. L'ambrée est  honnête et la triple est super...
Balade sympa cette après-midi, toujours à la plage de la Turballe où le fils s'en est donné à coeur joie avec le sable...
J'ai pu un peu réviser pendant la balade et je le fais aussi une heure le soir quand tout le monde est couché...
Je crois que ça va beaucoup plus vite qu'au début pour apprendre les textes. C'en est presque incroyable et je devrais même aller plus loin en appelant mon totem de la mémoire avec quelques clés que je m'invente pour retenir des trucs...

La page du jour, sinon :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/dixseptfevrier2019.htm

Le blog du fils :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/mr-jekyll-and-mr-hyde.html


Allez, quelques images du jour...









vendredi 15 février 2019

Guérande, février 2019, jour 1

Un rêve de fou, sur quelques jours en Nouvelle Calédonie et puis cette fille, dans cette pâtisserie qui s'accroche un peu à moi. Ce qui était étonnant, comme d'habitude dans les rêves, c'est cette précision des images ou des impressions qui me font encore et encore me dire qu'il n'y a pas de différence entre ce qu'on appelle le réel et l'imaginaire.
Il y a aussi ce côté immersion de ne pas savoir que tu rêves et d'être totalement déconnecté quand on te réveille...

Ceci dit, pour parler du monde réel, plutôt content d'avoir pu aller à la mer avec le petit et de s'être fait mouiller pas mal par les vagues, même si elles étaient un brin fraîches. L'album de sa semaine 109 est rempli d'images du jour
https://photos.app.goo.gl/xyJnVQ9ahw2MMgNQ7

Et la page du jour, eh bien, zou...
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/seizefevrier2019.htm

Ainsi que le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/beeeeeeeeaaaach.html

Je retiens ça comme trois images du jour parce que chacune des trois pourrait être ma nouvelle photo de profil FB...





jeudi 14 février 2019

Avant le départ

Encore trois pages du jour à faire, une lettre de motivation, une refonte d'un CV avec la gestion de crise du handicap.
Hum.
Mais ne nous plaignons pas.
Je pars, j'arriverai à tout écrire et si je n'y arrive pas, j'ai un PC que j'emmène pendant quelques jours pour ce faire.
Je diras, dans l'absolu, que le seul vrai problème du jour ça reste que mon drôle de téléphone fait des selfies qui inversent l'image. Bizarre.
Je checkerai demain ou quand j'aurai le temps le pourquoi de ce bug.

La page du jour, sinon.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/quinzefevrier2019.htm

Le blog du fils...
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/aaaaaaaah.html

Une bonne nouvelle (TV)
https://www.demotivateur.fr/entertainment/breaking-bad-le-film-centre-sur-jesse-pinkman-sera-sur-netflix-15571

Et sinon, trois images encore une fois (même si les selfies sont à l'envers)




Les vacances studieuses

Là, je crois que c'est barré pour que je profite un peu des vacances pour rédiger tous les trucs nécessaires et apprendre tous les trucs nécessaires.
Eh.
Mais en même temps, pas vraiment d'autres choix. Les textes, faut se remuer le cul et les trucs autres que j'ai à rédiger ou faire, c'est urgent aussi.
Yo.
J'annule ma répétition de dans quelques heures. Histoire d'être frais le lendemain et de pouvoir aider ma femme demain soir. C'est mieux.
Totem éléphant, la famille de l'éléphant, demain, ça va être un peu la mienne pour faciliter le transport du lendemain, du coup...

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/quatorzefevrier2019.htm
(que les commentaires sont visibles aussi sur téléphone avec le titre de la photo)

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/double-mots.html

Et...
Trois images.




mardi 12 février 2019

Abonné absent

Je sais pas, y a eu un coup de blues, ce soir, après un coup de fil à ma soeur qui est crevée...
Y a eu le fait de regarder la somme de mayrdes accumulées ces derniers temps.
Y a eu le fait de contempler la masse de textes à apprendre de tout ce que je voudrais jouer cette année.
Y a ce statut pas encore reconnu à la MDPH alors que j'en chie bien plus ma mère que ce que je laisse paraître aux gens et que les seuls moments où je m'échappe sont dans le théâtre et le jdr.
Je peux pas m'échapper au quotidien, quelles que soient les qualités extrêmes des proches.
Le moral pourrait être aux abonnés absents.
Mais tu vois...
Je caresse la tête de la sculpture d'éléphant. Je visualise un éléphant.
Et pouf.
Je me dis que faut pas s'en faire plus que ça.
Et même, faut rigoler.

La preuve
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/treizefevrier2019.htm

Et encore la preuve
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/truck-and-digger.html

Et encore






lundi 11 février 2019

Théâtre et pas jdr

Aujourd'hui, défonçage de dos pour finir un dernier fichier de travail pour Un fil à la Patte et hier soir visionnage de l'excellente pièce de la comédie française et du très moyen film (si ce n'est une ou deux bonnes idées dedans) tiré de la pièce...
Yo. Je suis prêt à tout apprendre.
Y a du maille mais tous les fichiers sont créés. Dispos sur tablette ou sur téléphone.

Et sinon, eh bien...
La page du jour, bien sûr
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/douzefevrier2019.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/monday.html

Et les trois photos que je retiens du jour...



dimanche 10 février 2019

Le week-end qui aurait dû être jdr, maiiiiiis

Vendredi le mj du solo pouvait pas.
Samedi, j'ai fait que la moitié de la partie pour aider ma femme malade
Dimanche, des joueurs étant au tas, on a dû annuler.
Bon.
Shit happens et du coup, oui, je me rends compte à quel point le jdr est important pour moi. Il faudrait que j'initie plus de gens. Et puis surtout, j'aime maîtriser en cassant, en ne respectant pas ce qui ne tient pas la route au regard de meilleures idées à adopter émises par les joueurs ou par votre serviteur.
Le plus important, ça reste les personnages, plus que l'histoire, comme au théâtre d'ailleurs.
Et à ce titre, en théâtre, avant de pouvoir apprendre les textes cette année, faut que je vois en entier la pièce la plus balaise que j'aurais jamais jouée en terme de difficulté. J'ai commencé sur youtube et c'est là que tu vois que l'interprétation d'un rôle est vraiment tout.

Sinon, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/onzefevrier2019.htm

Le blog du fils (du coup bien content que je sois là, ceci compense cela) :
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/sunday.html

Allez, trois photos



Le siège

Kaboum, dos ruiné par deux jours de correction de fichiers pour mettre aux normes de pdfs conçus pour réviser des rôles.
Le jdr du soir a aider à s'échapper un peu en dépit du fait que j'ai fait deux heures et demi de moins que mes camarades (dont un aller-retour) pour m'occuper un peu de ma femme malade et du fils.
Le rêve de l'après-midi où je finissais en tant qu'une sorte de vampire capable de contrôler le sang des autres a fait du bien sur la manière d'échapper à la douleur également (temporairement).
Et, si tout se passe bien je devrais négocier de faire des papiers pour obtenir mon siège magique mercredi prochain...

En attendant, le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/no-rain-no-pain.html

La page du jour.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/dixfevrier2019.htm

Trois images du jour



vendredi 8 février 2019

Un fil à la patte

Hu.
Je fais toujours ça. Reprendre mon texte avec les répliques d'avant dans un fichier spécial.
Hu.
Je n'ai jamais eu ça de ma carrière de comédien.
Déjà, y a le temps de texte le plus au max avec Zoo ou l'assassin philanthrope. Mais surtout, y a des milliards de répliques, des milliards. Courtes. Le plus dur à apprendre et avec des indications de ton et de gestes en plus dessus.
Yo.
Je déclare officiellement que si tu sais jouer du Vaudeville et que tu sais jouer du Festen, tu peux tout jouer. T'as tous les accents du comédien tragique et comique.
La veine comique et dynamique est cela dit plus dure à arriver à faire.
Cela ne parait pas, mais oui. Il faut de la patate, une patate d'enfer et une patate que je vais devoir assumer en travaillant le soir (pas d'autres moments) dès la semaine prochaine. Dans l'idéal, j'aimerais bien avoir tout appris au retour des vacances mais eh.
C'est un truc de fou ce texte.
Et c'est cool, c'est bien.
Et à côté, les trois autres morceaux qui m'intéressent cette année comprennent du pavé pour ma pièce, du tranquille pour la pièce mystère qui viendra et du comme d'hab pour l'integroupe.
Une bonne balance.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/fevrier2019/neuffevrier2019.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2019/02/pushing-stroller.html

Trois photos que j'adore