dimanche 31 juillet 2011

A quelques jours de partir :)

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/trenteetunjuillet2011.htm

Eh eh eh...
Avec Horus qui m'a fait un câlin en rentrant et Shiva sur mes genoux...
Y a que eux et le théâtre et le jeu de rôle qui vont me manquer là-bas.
Parce que le boulot, hein...
Et les habitudes, hein...

vendredi 29 juillet 2011

Longues vacances...

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/vingtneufjuillet2011.htm

Et faut vraiment que je me mette à faire mes pages du jour en avance, des dioux... 

jeudi 28 juillet 2011

mardi 26 juillet 2011

La Norvège, la corne de l'Afrique et des milliards de dollars.

Pas d'autres choses plus importantes à dire que ça, et j'me demande si je vais pas prendre Horus pour les vidéos importantes, il dédramatise les choses et m'évite de m'énerver.

Lundi.

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/vingtsixjuillet2011.htm

Et puis, on attaque à partir de demain les pages en avance. En pagaille.
Et je dois faire jouer sans doute plusieurs soirs cette semaine.
Des vraies vacances un peu en avance pour moi.
Il me reste des vidéos à bosser, mais pas au rythme de vendredi par exemple parce que déjà que la musique et la danse traditionnelle du maghreb, c'est pas ma tasse de thé, se taper ça en vidéo, ça donne envie de jeter le pc...
Franchement, il y a plus de performances dans la danse moderne-jazz de ceux de l'association.
Ou alors, c'est pas tant je crois la danse traditionnelle qui me gave, que les gamins qui couraient partout et que le niveau de danse qui est nettement inférieur quand il s'agit d'enfants alors que le moderne jazz est pratiquée par des ados et jeunes adultes.

Et sinon, près de deux heures à l'hosto aujourd'hui, dont une heure et demi avec un vieux bonhomme d'Aubigny dont je n'ai pas été capable de suivre toujours le bord politique entre racisme très appuyé et constatations très populistes...
Y a des cons. Des cons sympas en plus. Mais y a des cons. Lui, c'est pas qu'il l'était. C'est que bon, l'était comme tous ces gens qui vont pas plus loin que l'info de base.
J'ai aussi écouté une bonne quinzaine de minutes une espagnole ne parlant qu'espagnol et je me suis maudit : mais pouquoi est-ce que je n'ai pas aussi conservé cette langue ?

lundi 25 juillet 2011

encore un goût d'hier.

J'ai bu ce soir à la fin d'un monde.
Si.
J'ai bien bu.
http://www.lapagedujour.net/juillet2011/vingtcinqjuillet2011.htm

Mais je crois que jamais aucune partie ne m'aura permis d'aller aussi loin...
Je suis encore sur un nuage.

dimanche 24 juillet 2011

Les démiurges

Bon, j'ai lu le wikipedia sur Saint Kilda et j'ai imaginé quelques scènes cet après-midi pour clore en beauté
Ces scènes concernaient des évènements de l'archipel de Saint Kilda sur lesquels les personnages allaient pouvoir intervenir.
Il y a avait aussi un final, que j'ai un peu écourté, qui offrait de fait un choix aux personnages...
En faisant ce qu'on leur demandait, sans s'en rendre compte, ils auraient perdu leur âme. Ils ont bien fait de choisir de ne pas écouter le gros méchant qui les avait aidés et de lui poutrer la gueule à la fin.
Cela m'a beaucoup plus de faire voyager les personnages au gré de l'Histoire pour changer des donnes et évènements sur l'archipel.
Les trois moments épiques furent sans doute ceux où les personnages pesaient sur le cours des choses de manière appuyée, notamment en rencontrant la reine Victoria ou le chancelier Hitler.
Mais j'y reviendrai sans doute demain.
Juste pour dire, en bref, qu'avec ce final ouvrant sur la création d'un endroit proche du paradis, les grosses rigolades pendant la partie, la dégustation de tas de trucs qu'on avait pas encore goûté d'Ecosse pour faire couleur locale pendant la partie, eh ben, j'ai passé un des meilleurs anniversaires (vrais ou nons) qu'il m'ait été donné de vivre.
J'ai également tout pété grave des tas de règles de jeu pour me contenter de la simplicité de ces quatre attributs universels Air (Intelligence et Volonté ou Perception), Eau (Perception et Charisme ou Volonté), Feu (Agilité, Réaction) et Terre (Force et Vigueur) dans lesquelles les personnages, qui incarnent les sources de tous les pouvoirs de la création, peuvent se retrouver.
Ah bon sang.
Parler à Hitler et Victoria.
Mais y a que le jeu de rôle pour ça. Ou le théâtre.
Ou le spiritisme.
Hum.

samedi 23 juillet 2011

Une nouvelle ère...

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/vingttroisjuillet2011.htm

Tout doit être au même niveau.
Tout doit se rejoindre, tout doit être connecté.
Mais en mieux.

Vive moi.
Vive mon anniversaire de nouveau journal.

Puissent les ailes de St Kilda s'étendre sur ce nouveau souffle. :)

vendredi 22 juillet 2011

Merci Cécilia

Un lien pour moi de ma malelukienne préférée :


Miom.

jeudi 21 juillet 2011

Définir les personnages...

J'ai fait créer des personnages à un cap : celui de surhommes.
Maintenant, faut que je songe au stade supérieur, celui où ils sont quasi des dieux mais encore avec plein de responsabilités dans le domaine des hommes.

J'ai réfléchi sans doute pas mal dans mes rêves à ma manière de concevoir mon cosmos...
J'en suis assez fier.
Logiquement, je devrais pouvoir aussi coller les attributs fétiches quels que soient les jeux auxquels je fais jouer.
C'est pas clair ?
Selon les jeux, l'inné et les caractéristiques de départ ne sont pas les mêmes...
Et là, j'hésite sur ma manière de procéder.
Mon idéal absolu serait que les personnages joueurs se contentent d'être feu, air, terre et eau, les quatre caractéristiques primordiales.
Mais c'est pas toujours facile, hein, ces choses là... Dans l'attente, je vais travailler sur le système de jeu que j'emploie pour l'instant afin de rajouter plus de fluidité dans la mécanique.


mercredi 20 juillet 2011

1916

C'est là que j'ai envoyé les personnages joueurs ce soir.
Un peu avant le grand éveil qui a lieu, quels que soient mes univers de jeu, le 19 février 1919...

Je suis assez fier des monstres et entités qui habitent dans le village hors du temps de Lamoureux...
Très fier, même...

Mais en attendant une rédaction :
http://www.lapagedujour.net/juillet2011/vingtjuillet2011.htm

mardi 19 juillet 2011

Vidéo 28

Bosser les pouvoirs et les personnages des 28...
Mettre une vidéo en ligne, en fabriquer une.
Patienter toutes les 5 minutes sur mon jeu pour 10 secondes de bidouille pendant que je prépare ça...
La journée a été longue.
J'ai un max de boulot à faire sur le spectacle elqantara mais la journée a été utile pour voir qu'on peut carrément mettre un film entier sur youtube.
Hu ho.
Peut-être que je pourrai faire ça avec les pestaks de théâtre, une fois le boulot elqantara terminé, parce que ça fait grave ramer mon pc et limite grave les choix que je peux faire dessus...
Et toujours pas mes lunettes.

Pense-bête pour les 28...
Donc, surhommes, mages, un pouvoir au choix, un pouvoir de l'inconnu au choix, un pouvoir de 28 attenant, une lame de tarot donnant des bonus en magie et surhomme.
Hou. Ha. Hou. Ha.
J'ai plein de boulot sur des tas de pnjs à faire. J'aimerais faire ça drôle pour que ça serve de terreau au 28 pages d'avance au moins que je dois faire pour les vacances...

lundi 18 juillet 2011

Pense-bête rôliste de la dernière partie jouée...

Bon, progression sur les derniers jours d'une chronique à laquelle je tiens : 28, Chill Apocalypse...
Notes du mj, lisibles par les joueurs...

Mes 28, ils ont trois pouvoirs, dont un fixe, lié à la nature des 28... 
Après une forte incartade dans le monde parallèle de la terre envahie (et une grosse galère pour trouver comment rentrer chez eux de Torg au monde des ténèbres), les pjs ont eu l'occasion de choisir quel pouvoir allait aller à quels personnages parmi les 16 de leur communauté de Sultan (Ontario), les 10 de la communauté de Lamoureux (Nouveau Brunswick) et une gamine ainsi qu'un vieux vampire... J'ai laissé les joueurs choisir qui aurait quoi (à savoir comment distribuer les bons pouvoirs à ceux proches d'eux et les pas trop balaises à ceux contrôlés par le 28 très rebelle en apparence) sur les autres pjs (absents) et pnjs...
Les pjs ont été manipulés par le double dans l'autre univers d'un des pjs, un double servant le décharné (le grand méchant de Torg) à contre coeur et ont finalement créé une sorte de pont abyssal entre les deux villages de Lamoureux, ces deux villages devenant "autre chose" (au point de vue des axiomes de Torg) et un endroit, entre-deux, où le maître des lieux (le double d'un des pjs) règne sans partage en attendant l'apocalypse et en déplaçant ses pions comme il se doit (les pions étant les pjs et d'autres pnjs).
En mode Torg pour le lancer de dés et avec les possibilités remplaçant des points de volonté, les personnages sont encore plus des monstres...
Leurs axiomes ont été légèrement changés par les machinations du pnj qui les a amenés à ce qu'il voulait : que les pjs embrassent leur nature de cavalier de l'apocalypse, embrassent le pouvoir et créent la source de ce qui sera l'apocalypse en 2012 par l'intermédiaire de la faille qu'ils ont ouverte.

Je songe vraiment à abandonner la méthode de lancers de dés whitewolf pour faire du 2D10 à la masterbook (ou du D20 à la Torg mais ma femme est allergique au D20, pas mouleuse avec) en retranscrivant l'échelle Torg - White wolf sur une base de X2 +2 (les mégas attributs comptant pour 3 points)
Ainsi, Sarah O'Russ, 5 en dex, 2 en méga dex et 4 en Tir, aurait une base de (5+4)X2 +2 + 2X3, soit 26 en Tir (un truc de folie à Torg, tout comme à white wolf) alors que le jeune Byron 3 en vigueur, 2 en résistance, aurait une base de (3+2)X2 +2, soit 12 en résistance.
Mais faut aussi que je teste une version D6 system du support whitewolf, l'idée étant, au final, de laisser choisir les joueurs, sur un support simple (la base 5 de whitewolf), quelle méthode de jets ils préfèrent... D100 / D10 en brouette / 2D10 / 1D20 / D6 en brouette, shadowrun style / 2D6 / D6 system...
J'ai une préférence marquée pour changer en fonction du monde dans lequel ils seraient histoire de les dépayser...
D10 dans le monde des ténèbres, D100 dans la contrée des rêves ou le monde de Cthulhu, D6 system s'ils font une incartade dans le futur et D20 torg lorsqu'ils sont sur la terre envahie...

Les pouvoirs des 28 ont été attribués comme suit (après quelques corrections apportées par John sur un oubli d'un des pouvoirs)...

Patrick Lamoureux ( (Anubis / 6, l'amoureux), sorcier, amant de Lilah et propriétaire terrien... Médium
Romuald Michigan (Osiris / 8, la Justice) tué et ramené à la vie, flic du coin et ex-mari de Lilah, possédé par Baron Samedi, Appréhender le temps
Jack (Sobek / 15, le diable) , le "léger" de Sultan, neveu de Samantha. Méga Vigueur (Force et Constitution)
Vieux Bob (Geb , dieu de la Terre, fils de Tefnout et Shou / 19, le soleil) le gars des bois, Adaptation
Samantha Patou ( Athoum-Ré / 21, le monde) la sorcière, la magicienne, Invocation du Destin (charisme, volonté)
Brittany (Nephtys / 3, l'impératrice) la copine de Fanny, la Magie de Soins.
Donatien Palenfroid (Nout , mère des astres, soeur de Geb / 13, la mort) un curé, Téléportation.
Lilah (Hathor, à l'origine une déesse céleste confondue avec Nout, déesse ensuite des festivités et de l'amour / 12, la Force) RUINES
Charlie (Shou dieu de l'air / 16, la maison dieu) fille de Romuald et Lilah, soeur de Fanny et Byron, FOLIE
Fanny (Isis / 9, l'Hermite) Une grande sœur assez responsable, COLERE DE GAIA
Byron (Ptah / 3, l'impératrice) Un démiurge, un créateur. FAMINE
John Ghost (Bastet / 1, le magicien / Pestilence) John c'est pas un gars comme nous. GUERRE
Stephen Parks, aka Adam Bross (Thot / 17, l'étoile / ex-Famine) PESTILENCE
Sarah (Horus / 5, le hierophante / Mort) MORT
Geena (Tefnout, déesse de l'humidité et de la rosée / 18, la lune) institutrice du village Méga Aura (manipulation, apparence)
Jake (Sekhmet, 7, le chariot, ex guerre) Régénération
Caleigh, le meunier sorcier. 4, l'empereur Magie de Combat
Joshua le boulanger 14, la tempérance Magie d'Illusion
Cyrus, l'instituteur, 20, le jugement. Méga Esprit (intelligence, perception)
Cal, le boucher, 12, le pendu Méga Flamme (dextérité, astuce)
Louis le cordonnier de Lamoureux, 21 le fou, le mat Télékinésie, Vol
Henri le prêtre de Lamoureux, 10 la roue de la fortune Télépathie
Adam, 26, la porte Invulnérabilité
Eve, 25, la cité, Connaissance universelle
Le loup, 24, le gardien, Métamorphose
La gamine, 23, le navigateur, fille apparemment de John Ghost, Immortalité
Necross, 28, l'oracle VINGT-HUIT
Philippe Lamoureux, 27, l'ombre, sorcier maître de Lamoureux. Magie de Détection

dimanche 17 juillet 2011

Aubigny

Nous sommes allés voir la fête franco-écossaise, eh ben, je regrette pas.
Par contre, j'ai bien piché aujourd'hui : une sorte de cidre fermenté au miel appelé le chouferré (très bon), de la cervoise (très bon), de l'hydromel (sympa), un vin rosé pétillant le soir (l'attrape-fille), un crémant d'alsace, de la liqueur de myrtilles et de l'eau de vie de baies de houx.
Hou.
Jamais dépassé le stade de la griserie.
J'ai appelé ma mère pour savoir ce qu'était ce chouferré, impossible de trouver des références sur internet.
Meilleurs moments de la journée ?
- La mise en scène du club d'escrime médiéval de Marly...
- La discussion autour du lévrier irlandais.
- Les rires, le soir, lors de l'anniversaire d'Anne-Laure.
Nom des dioux.

samedi 16 juillet 2011

Ira pas

Oeil trop niqué.
Du coup, j'ai bu, j'ai invité du monde ce soir et j'ai dépensé un peu de sous dans mon jeu vidéo.
Merde, chié.
Je n'y serais pas allé à Parthenay pour les jeux de toute manière, mais pour aller voir mon poto Métal.
Ceci dit, un oeil fatigué, l'autre rouge et pas de lunettes...
Il faut savoir entendre le corps qui parle.
Hum.
Je regarde la lune, ronde.
J'ai jamais cru à la lune pleine et ses "pouvoirs" physiques sur les gens.
Mais psychologiques, c'est autre chose.
La lune, je ne la regarde pas pareil depuis l'Ecosse. Faut que j'écrive un scénario dessus.

vendredi 15 juillet 2011

Ira, ira pas...

En attendant :
http://www.lapagedujour.net/juillet2011/quinzejuillet2011.htm

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/seizejuillet2011.htm

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/dixseptjuillet2011.htm

Bref, rien de décidé, ça dépend de mes yeux demain pour partir à Parthenay.
Franchement, ça n'a pas été ça cette aprem... Tadada.
J'aimerais bien aller... Vraiment. Mais si c'est pas possible, c'est pas possible, je vais pas me risquer pire que ce que j'ai déjà.
Et conduire 4 heures sans les lunettes, toujours pas arrivées, je ne sais pas si c'est raisonnable si j'ai la moindre douleur.
Demain, après le déjeuner, je verrai. Ouais.
On va pas se prendre la tête maintenant comme ça.

jeudi 14 juillet 2011

Parthenay..

Une suite des pages du jour, un peu liées à ce que je fais en jeu de rôle...
http://www.lapagedujour.net/juillet2011/quatorzejuillet2011.htm

Et l'envie qui monte de plus en plus d'aller là-bas, des dioux. J'aurais bien aimé y aller avec quelqu'un, ça aurait été plus sympa dans la voiture, mais enfin...
Life is life...

mercredi 13 juillet 2011

Rêves de partie

C'est une des premières fois où un truc que je mets en place pour des personnages joueurs, eh ben, j'en rêve...
J'ai confronté les personnages, hier, au fait qu'il fallait qu'ils ne soient pas frustrés, qu'ils agissent, qu'ils s'activent...
Et dans mon rêve, des dioux, eh ben je n'hésitais pas.
Ceci dit, tout revient à se poser la question : est-ce qu'on doit se faire connaître ? Et qu'est-ce que cela implique ensuite ?

mardi 12 juillet 2011

Poum poum poum

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/douzejuillet2011.htm

Je me suis inspiré de ça pour faire jouer un scénario ce soir.
Je crois que c'est la première fois qu'une page du jour me sert à un scénario...

lundi 11 juillet 2011

Rhaaaa...

Une photo d'Alsace...
Chez les gens chez qui on logeait, avec leur chien...
On y voit bien que je dois regretter quelque part de ne pas avoir de chien :)

dimanche 10 juillet 2011

samedi 9 juillet 2011

jeudi 7 juillet 2011

Un air de vacances...

Plus facile de bosser sur le pc...
J'ai travaillé des fichiers depuis la maison.
Je pense que j'avance nettement plus vite chez moi qu'en étant distrait éventuellement au boulot et en étant sur un ch'tit PC...

Envisager le planning des activités pour l'année prochaine n'était pas si con...
Faire le bilan des gosses, pas si idiot non plus.
Ca donnerait envie de faire son propre planning et de faire son bilan.

La page du jour, au fait :
http://www.lapagedujour.net/juillet2011/septjuillet2011.htm

mercredi 6 juillet 2011

lundi 4 juillet 2011

Chill Apocalypse, reprise.


Les aléas forts du calendrier d'un joueur que j'aimerais là pour une fin de campagne, je suis repassé à ma campagne contemporaine en 1992 qui mélange des éléments de cthulhu, chill, monde des ténèbres, scion et ce que je veux ma brave dame...
Les pjs, des 28 (et les 4 cavaliers de l'apocalypse) ont fait le choix de leur nature (un 28 peut être ce qu'il veut en certaines occasions où le choix de "changer" lui est offert)... Plutôt que d'être garous, ils ont choisi "anges". Ce qui donne, en fait, l'équivalent de scion (mais sans Dieu, et avec la magie de Mage).
Je leur ai fait recréer leurs persos.
Pour donner une idée de leur puissance, c'est 8 compétences privilégiées avec 2 points gratos dans chaque. 40 compétences libres (max 3 ou 4 dans les compétences privilégiées). 6 compétences choisies par le MJ. Et un quatre en "art : Cavaliers de L'apocalypse", soit 66 points (eh eh eh, je tenais à ce chiffre à la con).


Ils ont eu 9 / 7 et 5 points d'attributs à répartir au lieu de 8 / 6 et 4 (et interdiction de se coller un 1 et plus d'un 5)
Ils ont eu également deux super attributs gratos correspondant au bonus de leur dieu (en fait ils sont les dieux sans le savoir, j'utilise le principe de scion, mais les personnages représentent directement l'essence du panthéon égyptien avec une dizaine d'habitants d'un bled paumé de l'ontario appelé "Sultan")
J'ai pas donné de points de bonus. Je les ai collés à 3 en légende, 7 en volonté et 2 points de plus à investir dans guide, relique, suivant ou familier.
Curieusement, ils ont négligés la magie pour ne prendre que des super attributs avec les 10 points dont ils disposaient.
Ils avaient cela dit 4 voies de magie, gratos, aussi à 1...
Un pouvoir de 28 (en l'occurrence : mort, famine, pestilence et maladie)
Et un pouvoir à découvrir lié à une lame du Tarot.


John Ghost, mon pnj fétiche, qui est devenu un 28 et un cavalier de l'apocalypse (Pestilence) a été redéfinir assez rapidement comme :
Bastet, Attributs favoris Mental (5/3/4) / Physique (3/4/3) / Social (2/2/4) ; Mega attributs bonus Dex et Perception.
Compétences privilégiées : celles de Bastet plus Vigilance et Empathie, toutes à 4, 15 compétences à 2, Cavalier de l'apocalypse à 4
Historique : Relique 2 et Guide 3 (4 avec les 2 points de bonus octroyés).
10 points de Bonus = +1 dans tous les méga - attributs sauf les deux de bonus, 2 points en destinée, un en matière.


Et quand je dis Magie, je devrais dire Magye. Ouais, j'utilise pas la magie de Scion mais celle de Mage. Moins de trucs à gérer comme ça.
Ca n'en fait pas des demi-dieux, mais bon sang, peuvent avoir sacrément du répondant.


je me suis limité aussi à 1 succès auto par super attribut et je pense en rester au white wolf classique pour les armes et les dommages.
Le système sera quasi diceless tout le temps... Nombre de succès = méga attribut + pool de dés divisés par 2 (à l'inférieur si compétence inférieur à 4, au supérieur, si plus)


Pour tuer toute possibilité de minimaxing, la dépense de points d'expérience sera fixe quel que soit le niveau (ça coûte autant de passer de 1 à 2 que de 2 à 3)
Le coût de développement des mégas attributs et des sphères sera le même, pas de minimaxing possible.
C'est un niveau de jeu très confortable, qui les met au niveau de menaces assez conséquentes pour jouer la fin des scénarios du supplément Chill Horrors of North America et les confronter à Vancouver by Night et Rage sur New York.
Armés pour tous des sphères du prime et de l'esprit, les pjs résonnent bien au niveau du monde garou qui espérait qu'ils deviennent des garous...


La base de repli des pjs, outre le bled de Sultan, Ontario, est un bar irlandais sur Vancouver, qui possède une porte.


Tout le début du scénario a d'ailleurs consisté à se redéfinir avec "La Porte", l'avatar - egregore de groupe des quatre cavaliers de l'apocalypse, d'une bimbo de 16 ans, d'un shérif divorcé, de la femme de ce dernier et de leurs trois enfants, du nouvel amant de la femme, d'une vieille sorcière, d'une institutrice, d'un curé, du neveu un peu neuneu de la sorcière et du vieux bob, gardien des bois.
Tous ces personnages ont accueillis en eux l'équivalent de l'essence de 16 dieux du panthéons égyptiens et d'une lame de Tarot. 6 autres lames doivent les rejoindre (non scion, ils peuvent être mages, garous ou vampires, ou autre chose) alors que 6 inconnus (pour compléter les 28) sont gagnés à la cause d'une entité appelée le "dévoreur".
20 ans avant la fin du monde.
Les pjs doivent fermer "des bouches de l'enfer", en empêchant les activités de l'inconnu sur des failles / portes (le prétexte pour lier tous les scénarios de cet excellent supplément de Nigel Findley Horrors of North America).


Je risque d'y faire jouer deux ou trois fois pendant juillet.
Idéalement j'aimerais que les nouveaux pjs fassent partie des lames que j'ai définies dans le village de Sultan puisque le pj commencera avec une vie passée et le choix de changer ce qu'il veut, de devenir totalement ce dont il a envie, en face de "La Porte". Ainsi, même s'il pourrait y avoir la notion de "prétirés", ça ne sera pas le cas, ça sera une mise en abîme, un pj se créant en pj. Le shérif de la ville pouvant devenir autre chose, en se redéfinissant - attributs et compétences...
L'histoire pour les nouveaux pjs pourrait être, tu étais jusqu'à présent un XXX (shérif/curé/idiot/institutrice), un peu minable, puis un jour les gens du village t'ont amenés à un type qui s'appelle "La Porte". Un type bizarre qui t'a expliqué le trouble qui était apparu en toi lorsqu'une pyramide est apparue dans vos bois, non, ce n'était pas un rêve cette histoire de pyramide.


Bref, faut que je relise Mage et Scion sur les aspects techniques... Le BG, m'importe moins. Il n'y a pas d'autres équivalents de scions que les pjs et leur communauté, 24 représentants de l'essence des dieux grecs et vikings et 16 représentants de l'Inconnu (mettez le mythe ou le ver là-dedans).
Pour Mage, le paradoxe sera moins présent pour les pjs, on ira plus dans l'intuitif en fonction du niveau, des témoins présents et de la manière dont une situation réussit superbement ou échoue lamentablement.
La magie étant imprédictible, elle sera sujette à lancer de dés. La légende des pjs  est équivalent à leur entéléchie et leur réserve de gnose à leurs points de légende.

dimanche 3 juillet 2011

Voir lien suivant.

Je n'ai pas mieux à dire.
Si.
J'ai zappé le concert de musique arabo andalouse de l'asso où je bosse (la musique arabo-andalouse est bien pour de la transe pour moi ou pour m'endormir, mais pas pour une soirée, je n'ai pas l'oreille assez initiée, et ça me daille) pour voir une partie du concert d'un mec qui s'appelle Brian Templeton.
Oh pitin, la pêche qu'il avait le gars...

http://www.ville-bourges.fr/culture-loisirs/ete-templeton.php

samedi 2 juillet 2011

Du champignon français, môssieur...

Miaow Miaow

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/deuxjuillet2011.htm

Le même sujet que sur le blog d'Horus, je sais.
Mais un chat au-dessus des épaules, ou sur les genoux, pour tous, ça serait comme il est dit dans ce vieux gag de gaston : une occasion de se sentir plus en paix sur terre.

vendredi 1 juillet 2011

Cui cui

http://www.lapagedujour.net/juillet2011/premierjuillet2011.htm

Bon, y a la page du jour.
Et y a le lien dedans.

Je dois en faire une vidéo.
Obligé.