jeudi 28 février 2013

Camille.

Un petit message à Camille sur Facebook.
Une dédicace dans les pages du jour.
Il ne reste plus qu'un créneau à trouver sur Angoulême pour un tatouage.
Les avant-bras, c'est bien, non, pour mettre des lettres ?

Je lutte contre la douleur au crâne et au cou.
Je lutte.
Je lutte contre la douleur au bras.
Je ne peux pas gagner sur tous les fronts.
Mais pour Camille, il y a bien un front que je veux bien vaincre, tiens. A partir de demain.
A ce qui nous unit et nous blesse.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingthuitfevrier2013.htm

mercredi 27 février 2013

Pleine et ronde.

Encore sur moi, tu pèses la lune.
Mais là, il est temps.
Vieille chemise, vieille chaussette, vieux débris.
A la poubelle.
A la poubelle.
Inonde moi de ta lumière.
Jamais cruelle. Pas forcément sensuelle. Juste de la lumière de la vérité.
Inonde moi de ta force.
Jamais brute. Pas forcément pure. Juste la force vraie de sagesse.

Miaou.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtseptfevrier2013.htm


mardi 26 février 2013

Sinusite.

Ah bordel.
Saloperie.
Sans doute lié au cou. J'en faisais jamais avant.
Faut que je prenne rendez-vous avec l'ostéopathe.

Allez la page du jour avant d'aller se coucher et espérer que ça passe pour demain.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtsixfevrier2013.htm

J'ai au moins pu enregistrer mon texte des sorcières de Salem afin de tenter de le graver sur CD.

lundi 25 février 2013

Sorcières.

Je suis fier de moi sur deux trucs...
Avoir verrouillé mes règles de base universelles pour jouer des gros bill.
Les avoir testé en faisant jouer dans une représentation du monde d'Earthdawn, avec des personnages en quête astrale, les sorcières de Salem.
Moins fier d'autres choses.
Mais on s'en fout.

Je compte également faire jouer un truc que j'ai envie de faire jouer depuis près de 20 ans.
Une partie de jeu de rôle qui empreinte énormément au théâtre, écrite en 1994 pour une convention sur Toulouse par un fondu de théâtre je suppose.

La page du jour, sinon :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtcinqfevrier2013.htm

Et la sourde envie qu'il neige assez demain pour que je n'aie pas à aller au travail.
Y en a que pour deux heures demain.
Mais à quoi ça sert la neige, sinon ?
Le syndrome du lundi, quoi.

dimanche 24 février 2013

Shiva.

Il y a un an.
Jour pour jour.
Non, je sais bien qu'il doit être bien chez les parents de ma femme.
Mais après plusieurs semaines de stage chez eux, je me dis que ça serait cool de tester si c'est la fête ou pas.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtquatrefevrier2013.htm

La journée ?
Pâté.
Elle a commencé en retrouvant les variations énigmatiques, en ne lisant pas mon texte que j'ai écrit, en ayant de la peine à me mettre au texte des sorcières de Salem.
Mais une bonne rencontre, en échange, avec le gérant du magasin biomonde.
Ouais.
Même âge qu'on a tous les deux, même manière pour le père de finir.
Ca pourrait être un bon copain, je sens. Bavard, mais bon copain. A creuser.

Petite partie intéressante de Polaris en créant un personnage un peu inspiré de Hit and Miss.
Et définitivement, il devient clair que je ne privilégie plus que mes systèmes de jeux universels.
Trop de compétences dans un jeu tue un peu l'ambiance.
Trop de règles aussi.


samedi 23 février 2013

Entéléchie.

J'ai plus eu conscience du manque de celle ci que de sa réalisation aujourd'hui.
Lever trop tard.
Devoir engueuler un gamin comme du poisson pourri parce qu'il ne fout rien de chez rien et en parler à son père.
Ne pas faire la lecture qui était prévue pour impondérable affectif du fait de l'autre personne (mais tant mieux pour elle).
Et sentir monter la certitude que je ne suis fait que pour raconter ou vivre des histoires.
Là-haut est mon royaume.
Là-haut.

Le chien sur les genoux, la tête dans les nuages, les yeux rougis par la lueur du pc, je m'en vais.
Chercher Entéléchie et Ataraxie.
Non.
Retrouver Entéléchie.

Allez, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingttroisfevrier2013.htm

vendredi 22 février 2013

Epoptie

Pitin, avec l'ataraxie d'hier.
Il doit y avoir quelque chose dans ma tête ou dans l'invisible qui me conseille sérieusement de jeter des vieux oripeaux pour endosser ceux que je dois mettre d'puis longtemps.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtdeuxfevrier2013.htm

Du coup va falloir que j'aille lire les mystères d'Eleusis et que je finisse le jeu de rôle appelé Eleusis que j'ai acheté aussi.

La journée ?
Un peu dans le pâté et le froid.
Mais j'ai fait une p'tite bédé.
Sans prétention, mais c'était le deal. Si les gamins faisaient une bédé, moi aussi.
J'ai eu que deux gamins.
Oui.
C'est triste.
Mais ça prouve qu'on a pas vraiment besoin de moi au boulot.

jeudi 21 février 2013

Ataraxie.

Est-ce qu'on peut y arriver ?
Hein ?

Oui.
J'ai quasiment ce sentiment là une fois sur scène et le stress passé.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtetunfevrier2013.htm

Gni.
Je suis pas fait pour me prendre la tête sur des conneries.
Mais bref...
Belle journée.
Une petite bédé en perspective.
Un mot magique au réveil.
Une bonne émulation de ceux qui avaient appris leur texte à la répétition de ce soir.
Il va falloir s'y mettre des dioux.

mercredi 20 février 2013

La bête et la bête.

Ben c'est fait.
Quelques cadeaux des gens présents.
Merci à Cécilia, ses deux gamins, Jenny, Astrit, Johan, Fabrice et David d'avoir été là.
Il est bon de pouvoir fêter un anniversaire le jour même.

Merci à Yacine aussi au travail pour sa réflexion dans la matinée qui me poussera au bout d'une logique si je m'en reprends une autre.
Ca m'a permis de constater à quel point je faisais peser dans la balance le fait que mon boulot soit une pauvre association. Je me serais vraiment retourné vers la médecine du travail et vers une plainte pour non formation aux charges lourdes.
Je ne peux pas présager de mon état d'esprit. Je suis apte à déborder très vite.
J'ai fait peser dans la balance la perte de son frère, le fait qu'il n'y avait pas grand monde, le rappel des fiches de salaire non fournies...
J'ai encore à annoncer qu'ils peuvent se brosser pour que je filme quoi que ce soit cette année... Après tout, personne ne me l'a jamais demandé et tout le monde s'en fout, tout comme tout le monde se fout des vidéos mises en ligne.
Ils n'auront qu'à faire sans moi.
L'aide au devoir. Et surtout pour ceux qui le veulent. C'est pour ça que j'ai signé. Pas pour me niquer le dos en chargeant et déchargeant des tapis ou des chaises. Je ne vais pas également courir après les cancres ou les râleurs.

Ca m'a permis aussi de connaître le fait qu'il y a cette bête en moi.
Je peux faire peur avec le regard. C'est cette bête. Dangereuse. Jusqu'à présent uniquement sur moi. Mais elle veut sortir.
J'ai un poids depuis des années.
Si je couche un fauve, celui de certaines dépendances. L'autre risque de se réveiller : celui de je vais pas me ruiner la santé mentale plus avant pour un boulot qui me la mine parce que j'en ai plein le cul d'avoir le bras en vrille. Et celui-là, c'est une belle bête. Vraiment.

La grande épreuve sera dans deux semaines quand j'irai à Angoulême en voiture.
Est-ce que je supporterai de conduire et dans quel état je serai ?
Si je suis lessivé, problème réglé.
Ca va chier des bulles chez le médecin et sans doute aussi au boulot.
Si je ne le suis pas, problème en suspens.
Mais je me suis fait l'impression d'être une pute. Là uniquement juste pour du fric pas trop difficile. Je n'ai la flamme que pour ceux qui le méritent vraiment. Les autres, qui s'en foutent, ça me gêne de faire la pute.
Et encore du fric facile.
C'est une misère.
Il y a plus miséreux bien sûr.
Du temps pour écrire.
Je crois que j'ai besoin de ça. Devenir autre chose. Aussi.
Je le laisse Mars pour voir si je peux écrire.
Si je ne peux pas.
Adios El Qantara. Ma santé mentale avant le fric facile.

La page du jour, tiens.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/vingtfevrier2013.htm

mardi 19 février 2013

lundi 18 février 2013

Tir Na Nog

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/dixhuitfevrier2013.htm

Et l'assurance que je vais faire quelque chose de bien grâtiné sur l'histoire de l'Irlande dans les prochaines séances.


Les pjs devant traverser les brumes au mois de septembre 2061, pendant la semaine où elles bloquent l'île de Tir Na Nog, j'ai conçu l'idée d'une quête astrale qui se situerait sur une demi-douzaine de scénarios et de périodes de l'histoire d'Irlande.
Le programme est aussi inspiré par mes activités ou lectures de la semaine.
Donc, on risque d'avoir :
- Earthdawn, en reprenant le créneau des sorcières de Salem (avec un véritable disciple d'une horreur), les pjs dans le rôle du prêtre sympa de la pièce de théâtre.
- l'arrivée des premiers danan, avec l'apparition de la figure de Cuchulainn et un rite païen à accomplir.
- l'arrivée du catholicisme
- l'arrivée des vikings.
- l'époque de la crise de la patate
- une uchronie où le communisme a dominé le monde, sise dans les années 50 ou 70
- 2011 quand l'Ira utilise de la magie pour la première fois dans le monde de Shadowrun
- Eventuellement 2043 quand le leader charismatique elfe disparaît (ch'ais pas ce qui lui est arrivé à cui là)

J'ai commencé que le premier scénario, ambiance flippe dans un Kaer avec des personnes lapidées et accusées de sorcellerie impie (traiter avec les horreurs).
Quoi ?
Ca ne dit rien aux non-rôlistes dans la bande ?
Eh.
C'est pas sûr que ça dise aux rôlistes, non plus.

dimanche 17 février 2013

Fais donc ci.

Johan et Fabrice m'ont dit que le théâtre c'était mon truc.
Le jdr aussi.
A fond.
Faut donc que j'en fasse plus.
Faut vivre des trucs qui te transportent à fond.
Raconter des histoires.

Allez, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/dixseptfevrier2013.htm
Et merci à Anne-Laure, Johan, Fabrice et Omar d'avoir été là ce soir pour l'anniversaire de ma femme :)

samedi 16 février 2013

Le misanthrope.

Ah pitin.
Belle leçon de théâtre ce soir.
Et beau texte. Mieux à entendre qu'à lire sans doute.
Belle mise en scène. Personnages poussés jusqu'à l'extrême. Grande soirée. J'ai adoré, comme ma femme, les rôles secondaires qui étaient "absolus".
J'ai encore vu JP du printemps des poètes. Un signe pour faire un truc avec lui et la compagnie Maleluka, cong.
Je me suis marré comme une baleine en commençant à réécrire mon texte pour le communisme raconté aux malades mentaux.
J'ai fait un rêve où il y avait des zombies et une clé qui explique ma très grande envie de faire embrassez-moi puisque j'embrassais justement (mais pas plus) la partenaire.
Ça m'a donné envie d'écrire un truc sur un collectionneurs de zombies ou une pièce de théâtre sur le jeu de rôle.
Ça serait pas con, ça.
Il y aurait un public acquis :)
Journée théâtre, donc.
Jeu vidéo aussi comme tous les jours. Mais théâtre surtout.
Et une épiphanie.
Les journées devront être encore plus théâtre pour que les douleurs s'envolent.
Douleurs qui ont saisi ma femme. Un truc aux muscles. Elle est sous traitement de choc là.
En espérant que ça se calme ce week-end sinon elle doit retourner voir le docteur.

Pouf, la page du jour, du coup :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/seizefevrier2013.htm

vendredi 15 février 2013

Poésie et Salem (et Boum)

Poésie, là :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/quinzefevrier2013.htm
Salem, j'ai fini de recopier mon texte.
Il y a des beaux morceaux. J'ai du texte coupé sur quelques scènes. Mais je crois que les lignes que j'ai ont quelque chose de significatif dans la pièce.
Il y a deux personnages qui sont révoltés contre la machine.
Le héros qui se fait laminer. Mon personnage qui change de camp en découvrant l'horreur de la machine.
En écrivant mes lignes, je me suis rendu compte enfin que j'allais aimer jouer ça en dépit du fait que ce n'est pas drôle et que sur mon rôle c'est même extrêmement dramatique.
Ouais.
On va bien s'amuser.
Pour mon compte, il y a quatre personnages centraux masculins et deux féminins (voire trois).
Ceux qui ont ces rôles là ont énormément à faire passer...
On est dans le registre de la tragédie la plus complète.
Je ne reste pas certain du choix du héros à la fin.
Mais au final, qui a gagné, qui a perdu ? Comme dans la vraie vie.
Je pense que le prochain scénario de convention sera centré sur les Sorcières de Salem.


Et Boum ?
Boum, c'est là, cong :
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/02/14/l-asteroide-2012-da-14-si-proche-de-la-terre_1832272_1650684.html

Merci le Monde.

jeudi 14 février 2013

C'est si bon...

De l'anglais utile avec une élève de terminale qui n'a pas le niveau.
Des recherches sur internet pour un peu de documentation sur les sorcières de Salem qu'on va jouer.
Un téléchargement hautement pas légal, dans une version compressée et uniquement en anglais du film "The Crucible" pour économiser quelques euros, c'est juste pour avoir une version filmée du roman de Miller et un autre point de vue sur ce qu'on va jouer. Je n'ai jamais vraiment téléchargé de films que j'aurais regardé. Et pour les séries télé, je n'ai été client que de Trône de Fer ou de loupés de Canal.
Une excellente improvisation au théâtre avec deux satanistes qui se préparent pour un rituel et une partouze le soir. Leurs courses les mènent à la ferme (achat d'une chèvre noire vierge), chez un libraire (achat d'In Nomine Satanis), chez un traiteur gay (pour le repas du soir), chez la mafia russe (pour avoir un bébé à sacrifier), chez des manouches à l'ouest (pour un autre bébé le premier ayant un bras en moins), dans une boutique d'ésotérisme (pour des éléments rituels) et chez eux pour faire la cérémonie finale avec leurs potes.
On a loupé l'invocation de Satan. Faudra recommencer l'année prochaine.
Un petit pot offert par Johan pour son anniversaire.
Cool.
La psychologie des personnages de la pièce de juin et une épiphanie : ça va être mon meilleur rôle jusqu'à présent ou du moins sans doute le plus proche de moi et aussi le truc le plus drôle à jouer que nous ayons jamais joué. Une pièce à garder et remonter.
La page du jour, enfin :

Je hais la St Valentin.

mercredi 13 février 2013

L'anniversaire de Johan

Bien.
Ce soir, restau. Avec le père Johan parce que je trouvais con de passer un anniversaire tout seul.
Ca a été bien sympa.
Du coup, je n'ai pas vu beaucoup ma femme qui fait un stage de management sur Châteauroux.
Mais on ne peut pas tout avoir.
J'ai pris sur moi de traiter un cancre de narquois.
Le gamin a un devoir à faire sur l'Odyssée sans avoir relu ses textes dessus. J'allais pas lui envoyer des fleurs.
Et il y a aussi ce rêve où je planais.
Je volais.
Je faisais aussi un sillon dans la terre.
La terre, l'air et l'eau il y avait dans ce rêve.
Ne manque plus que le feu.

La page du jour, tiens :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/treizefevrier2013.htm

mardi 12 février 2013

La dame monsieur.

J'ai pas vu beaucoup de gens à l'hôpital.
Mais j'avais remarqué cet homme triste dans sa chambre, sa chambre seul.
Je fais pas souvent les chambres avec des gens seul. Je fais plus souvent avec deux lits.
Alors, quand même, ayant remarqué cet homme chauve au visage rond avec quelque chose qui m'appelle, je rentre dans la pièce.
Hu.
Ce n'est pas un homme, c'est une femme.
54 ans.
Un cancer au cerveau, au foie, aux poumons, ne peut plus marcher depuis 15 jours.
Une vie à pas mal voyager avec un mari routier.
Une dame qui aime la mécanique, rare.
Et qui voudrait savoir combien de temps il lui reste.
Combien de temps.
Je l'ai laissée avec le neurologue.
Je ferai mon possible pour lui parler lundi prochain. Elle n'a pas de visites en semaine. Le mari et les enfants sont sur les routes en tant que routiers.
Leçon de vie.

Impressionné aussi par les jeudistes du théâtre qui avaient déjà commencé à apprendre leur texte pour mai.
Ouais.
Faut que je m'y mette alors. Mode apprentissage à partir de mercredi, donc. Zou.
Là, je tente d'abord le mode relancer la machine au niveau d'un peu d'exercice quotidien.
Marre de plus rien faire.
Bon, j'ai mal.
Mais qu'est-ce qui fait le plus mal ? La douleur physique parce que tu fais ou la douleur morale parce que tu ne fais plus ?

Et une semaine sur les échos de ma boîte mail.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/douzefevrier2013.htm

lundi 11 février 2013

Einstein et le zoophile.

Deux choses m'ont inspiré aujourd'hui.

Une phrase d'Einstein postée sur Facebook (pour écrire un sketch, mais j'ai écrit que le début).
Un article sur un zoophile qui prétendait le faire pour avoir un gosse avec une jument (toujours sur Facebook)...
Bref.
On a le cerveau qu'on peut.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/onzefevrier2013.htm

dimanche 10 février 2013

Dans l'ordre

Fatigué de la digestion.
Doit se remettre d'une semaine patraque.
Une bonne partie de jeu de rôle ce soir (je songe à jouer un nain en campagne après avoir joué celui que j'ai joué ce soir).
Content d'avoir mis mon texte en ligne.
Je donne une autre fois le lien direct.
http://www.lapagedujour.net/novels/embrassemoi.pdf

Une page du jour spéciale chien
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/dixfevrier2013.htm

Une partie de jeu de rôle qui s'annonce improvisée demain car je n'ai que quatre éléments en tête.
Des pnjs à la poursuite des pjs.
Une scène de poursuite (mais j'en dis pas plus) qui finit mal.
Une victime proche.
Un endroit paumé où trouver refuge.

Mais j'en dis pas plus.
Tadaaaaaa.

samedi 9 février 2013

Pas mieux.

La page du jour.
Avec un lien important pour moi dedans.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/neuffevrier2013.htm

Le pitch de ce que je ferai jouer en convention...
http://lesgriffons.forum2jeux.com/t3046-le-gang#94683


Et une interrogation certaine sur le boulot...
Bizarre, ils ont eu réunion un jour d'école.
Hu.

La grippe ?
Séché à l'effort toujours, mais la pente sera remontée pour lundi.

A partir de la semaine prochaine, j'attaque un autre écrit.
Bon.
Je serai coupé par les vacances. Mais tant pis.
:)

vendredi 8 février 2013

Vas-y eu'l pdf d'Embrassez-Moi.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/huitfevrier2013.htm

Les malins sauront le trouver.
Les moins malins, eux, attendront demain.
Je ne mettrai pas de lien direct ici.
Parce que c'est bien aussi de faire l'effort de chercher.
J'ai écrit ce texte pour me sortir d'un gros caca, dans une période très en-dessous de tout au niveau du moral et des yeux.
Il est donc important.
Pas le plus important.
On ne sait jamais ce qui est le plus important.
Il est important.
Et si jamais certains veulent faire des retours.
Deux possibilités.
Ici.
Ou le mail.
Le mail est aussi disponible pour les petits malins :)

Je rends l'antenne en précisant que oui, c'est pas du roman, c'est plus facile à écrire mais pas forcément plus facile à lire.
Faut voir.
Moi, avec mes yeux et mes goûts, je préfère lire le théâtre maintenant.
On perd un peu dans la psychologie intérieure, mais les décors n'ont pas à être décrits.

Tadadada...

jeudi 7 février 2013

Ding dong.

Une manière comme une autre d'illustrer mon texte.

Le texte, lui, je le mets demain à dispo en pdf ici même.
Et ça tiendra lieu de copyright.
Pour une meilleure version, je suppose que je laisserai mon mail pour que je puisse éventuellement transmettre le fichier rtf.

Sinon, j'ai la grippe.
Apparemment.
La tension était en gros à 10. Mais les douleurs au dos et cou, la fièvre et les maux de crâne, c'est assez symptomatique.
Arrêté jusqu'à vendredi.
Bon.
En même temps, je me plains pas.
J'ai le temps de relire mes textes de cette année comme ça ou de commencer l'économie pour les nuls.

Allez, la page du jour, sinon.
Simple.
Mais moi quand j'ai la grippe. Je fais pas dans le compliqué. (bien que comme d'habitude l'essentiel du gag soit pour moi dans les commentaires).
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/septfevrier2013.htm

mercredi 6 février 2013

Le cerveau à l'envers.

Je n'ai pas promené le chien. Pas pu. Je ne suis pas sorti de la journée.
Je me suis préservé pour aller voir la pièce de danse contemporaine dans un semi-brouillard.
Je n'avais jamais vu de la danse comme ça. Une compagnie australienne.
http://www.mcbourges.com/la-saison/les-spectacles/9-proximity
Bon, en même temps, je ne me souviens pas de tout.
J'ai vu ça dans un semi brouillard.
Scotché j'étais par certains mouvements ou la bonne utilisation de la vidéo.
Plus à regarder les danseurs que les danseuses d'ailleurs.
Bizarrement. Pas du tout pour le côté sexuel. Mais plus pour l'énergie de la danse. Et les mecs avaient des plus gros rôles.
La bonne parenthèse d'une journée de merde.

Demain on remonte la pente et jeudi ça ira mieux, je reprendrai le boulot.
Allez, la page du jour en attendant :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/sixfevrier2013.htm

mardi 5 février 2013

Ola.

 http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/cinqfevrier2013.htm

Oui.
Pas d'hôpital. Pas de travail.
Mal au crâne.
Et pire, j'ai rêvé que j'avais mal au crâne.
Je rends l'antenne.
:)

lundi 4 février 2013

Février.

Allez, en route pour l'aventure.
Ca commence avec de la gerbe et un gros mal de crâne.
Mais c'est que je dois pas aimer les débuts de semaine.
Je fais donc court, malade que je suis.

Gilbert, l'hernie, le cidre de cette aprem ?
Chié.
Bonne note positive la partie de cette aprem :)

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/quatrefevrier2013.htm

dimanche 3 février 2013

Dimanche.

Dimanche, rien.
Samedi, super expo photo au museum, comme tous les ans.
Bonne partie de Runequest sous système Heroquest (mais avec des règles en français que je ne trouve nulle part sur le net, bizarre).
La page du jour.
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/troisfevrier2013.htm

On ne peut plus vrai pour une fois.
Que rajouter à ça ?
Dimanche pas rien, en fait.
Mais là, c'est comme si c'était rien pour l'instant :)

samedi 2 février 2013

Sept scènes.

Il y a sept scènes.

Tout est là :
http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/deuxfevrier2013.htm
(avant d'être en lien mardi ou mercredi prochain)

Walla walla.
Je regarde le prix des tablettes 7 pouces pour moi.
Beaucoup de choix, je ne sais que choisir.
Je regarde ma douleur au cou et au bras.
Beaucoup d'emmerdes, je ne sais comment râler.
Je regarde des trucs à la con sur le net.
Mais pas toujours.
J'ai découvert ça :
http://www.pinupcartoongirls.com/2012/02/otto-schmidt.html

Et juste le site, sans cet artiste, vaut le coup.

vendredi 1 février 2013

Résumé.

Plusieurs essais, et les rimes conseillées par Jenny qui donnent ça.

http://www.lapagedujour.net/fevrier2013/premierfevrier2013.htm

Hum.
Journée dans les choux encore.
Sauf en ce qui concerne quoi ?
Non.
Février sera mon début de l'année.
Et en ce qui concerne les gros boulets au boulot, je ne sais pas.
Le boulet qui veut bosser, c'est bien. Je lui donne.
Celui qui refuse, il sera traité de con. Si tu viens pour être aidé et que tu refuses l'aide.
C'est que t'es con.

Ah si.
Un autre lien.
Dément comme bestiau.
http://www.the-scientist.com/?articles.view/articleNo/32136/title/Underground-Supermodels/