lundi 20 novembre 2017

Bim

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/kekek.html



La page du jour, qui dit la vérité. Je dois assassiner le père.
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/vingtetunnovembre2017.htm

Très grosse claque encore en sortant de chez le psy ou en me faisant confirmer des trucs par ma mère.
Mon père ce gros bâtard, en fait...
Pas sur la fin. Mais pitin, sur tout le milieu...

Le vol de la luciole deux.

Tu arrives devant une grotte, il y a deux chemins.
Lequel tu prends ?
Ah ! Pas emmerdée la luciole, sauf si elle est pas con et qu'elle répond : le meilleur chemin pour moi :)

La meilleure image de cette journée :


Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/10-mois.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/vingtnovembre2017.htm


Super looooooooooooseeeeeeeeeer. Hu.

dimanche 19 novembre 2017

10 mois

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/samedi-moman-grand-mere.html

La page du jour du père (avec un merci à mon nain de jardin, eh eh eh)
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/dixneufnovembre2017.htm

Merci à ma femme de m'avoir conseillé de dormir l'après-midi pour latter la sinusite ou de m'avoir aidé à poser les mots sur certains maux.
Merci au jdr ce soir de m'avoir permis de surfer sur d'autres horizons.
Moins merci à mon hernie et des effets secondaires, ce soir. Mais on a pas toujours tout gagnant dans une journée.
Merci à mon fils pour ses dix mois dans quelques heures. Il était invité avec moi et ma femme à fêter un anniversaire, mais il vaut mieux qu'il se repose chez lui pour finir de latter les contrecoups de la vaccination.



samedi 18 novembre 2017

Le vol de la luciole.

Je suis une luciole me dis-je, à cet instant...
Jusqu'à présent je ne pense pas que mon vol était clair ou dessinait de jolis arcs lumineux dans la nuit.
Jusqu'à présent, je ne volais qu'au présent.
Mais maintenant que je vois une direction dans la nuit plus forcément si noire, quel dessin vais-je bien pouvoir faire pour le petit observateur curieux de mon vol ?

Bref.
La page du jour, qui dit presque tout :
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/dixhuitnovembre2017.htm
Le blog du fils :
http://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/popa-il-est-nul-pour-les-photos.html

jeudi 16 novembre 2017

Inspiration Expiration

Y a un fait, y a des risques de certaines choses quand l'enfant arrive dans un couple...
C'est en grosse partie ma nécessité d'aller voir un psy de l'anti-douleur pour gérer des trucs qui n'arrivaient pas avant notamment un lot de je m'en prends plein la gueule (pas toujours à raison du fait qu'il soit difficile pour quelqu'un de normal de comprendre quelqu'un d'anormal comme moi).
Y a des risques.
Mais en même temps, y a autre chose.
Y a l'enfant.

Y a cette idée de la révélation du pire et du meilleur avec un enfant. Mais vraiment des deux.
Et c'est une très étrange épreuve à passer.
Personnellement, je ne sais pas comment je vais faire les prochains mois à rester toute la journée seul avec mon fils (enfin sauf le midi), mais je n'angoisse pas plus que ce qu'on me prête comme niveau d'angoisse. Parce que des milliards de femmes (et parfois d'hommes) l'ont fait.
La deuxième chose emmerdante, évidemment, c'est l'handicap, qui peut servir d'excuses à certains comportements mais qui est de fait une limite précise. Ceci dit, c'est dans la contrainte qu'on crée le plus souvent le mieux pas vrai ?

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/vaccin.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/dixseptnovembre2017.htm



Bicarbonate

J'ai fait une boulette en voulant faire bien (la serpillière jusque dans l'escalier)
On a des traces blanches dans toute la maison et les escaliers.
La faute à pas de bol et ma coordination qui m'a fait renversé beaucoup trop de bicarbonate dans l'eau pour nettoyer le sol.
J'ai eu le résultat de l'IRM, ben, oui, hein, j'ai toujours mes deux hernies, ducong...
J'ai pas vu le fils rentrer mais je l'ai vu endormi.
J'ai été sauvé d'un appareil de péage qui ne veut pas de ma carte par un monsieur qui m'a fait la monnaie à plus de 22 heures 15.

Je place la page du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/retour-maison.html

Je place la page du jour avec un gros bon anniversaire à mon neveu.
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/seizenovembre2017.htm

Excellentes impros aussi ce soir au théâtre, mais faut dire qu'on était dans une configuration de nombre que j'apprécie particulièrement...

mercredi 15 novembre 2017

Suspense

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.fr/2017/11/bientot-le-retour.html

La page du père :
http://www.lapagedujour.net/novembre2017/quinzenovembre2017.htm

Ma bonne nouvelle, un peu en retard...
https://www.facebook.com/bierrichon.fr/posts/1736906739686673?pnref=story
Mais ça fera loin pour le pot du mercredi.

Et la décision de s'arrêter pour ma noyel sur quatre jeux en pdf uniquement en foulancement.
C'est bien, ça prend moins de place et j'ai intention d'apprendre à utiliser la tablette pour lire des pdfs...

Hum. Et un suspense. Le fils là ou pas demain ?
Une légère déception si le fils est fiévreux à cause des dents et qu'il ne peut pas prendre la voiture demain. Mais en même temps, quand je vois comment il est heureux sur ces photos, je me dis que le plus il profite de ce que lui est heureux et que sa mère est bien, le plus c'est pas grave que je sois tout seul quelques jours de plus, surtout que j'ai de l'expérience en être tout seul et des capacités pour supporter ça (aidées par les video chat quotidiens cela dit).

Sinon, hier soir j'ai vu Macbeth avec Fassbender, très bien, très graphique, toussa, mais une portée du texte un peu perdue par l'image parce que le texte de théâtre, eh ben, ça passe pas toujours en film. J'ai pas vibré autant qu'avec le château de l'araignée de Kurosawa.
J'ai vu aussi Easy Rider, qui est un gros foutage de gueule scénaristique et nettement pas un film qu'on devrait porter aux nues pour avoir transcendé quoi que ce soit. Ce serait un film lamentable s'il sortait tel quel maintenant mais comme témoignage de l'époque, c'est autre chose. Sur Allo Ciné, je me fendrais d'un 3,5... Mention spéciale à la scène avec le personnage de Nicholson où ils fument tous vraiment du cannabis.