mercredi 31 décembre 2014

Fin d'année

Espérons une seule chose : moins de douleur, plus de grandeur :)
Pour l'année prochaine.
Du moins.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/trenteetundecembre2014.htm

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/trentedeuxdecembre2014.htm

Je pourrais en faire des tartines sur ce dernier jour.
Des tonnes.
Mais vraiment.
Non.
Y a pas vraiment besoin.

Plus de santé, c'est vraiment la priorité numéro 1. La santé de quel que type que ce soit.
C'est tout.

mardi 30 décembre 2014

Ben tiens.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/trentedecembre2014.htm

J'ai apprécié la présence de mes deux félins.
J'ai apprécié la fin de mon rêve, plutôt tendre.
J'ai moins aimé le début, plutôt glauque.

Et j'ai trouvé étrange la synchronicité entre ce que je vis et un épisode d'une série télé :)
Le C6-C7, c'est du caca de sa mère quand même.
Faut que j'aille chercher mon mot chez le médecin et que je règle le problème de ne plus pouvoir aller au travail.

lundi 29 décembre 2014

Hoquet

Deux crises en une journée.
Va falloir prendre des mesures.
On va essayer le trucs de grand-mère.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtneufdecembre2014.htm

Je reste pas.
J'ai du mal à taper tellement le hoquet est fort.

dimanche 28 décembre 2014

Oui. La mayrde. Oui.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingthuitdecembre2014.htm

Le foie, le crâne, le bras, le dos.
Une journée pourrie.
Mais au moins j'ai regardé des films bien ou honnêtes : Django unchained et The Ryan Initiative.

Journée pas perdue totalement.

samedi 27 décembre 2014

Etre sot ?

Eh, pourquoi pas ?

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtseptdecembre2014.htm

Ou devenir un chien :
Wouf.

Allez.
Une nouvelle année plus sobre m'attend mais en attendant, mon pauvre foie et mon pauvre crâne, pitin...

vendredi 26 décembre 2014

Ben Hur

Bon, ok, y a un peu de kitsch et la musique, gruiiii.
Mais bon.
Ca m'a fait chialer quand même.
Ce fut donc intéressant d'avoir vu (ou revu - car je suis bien incapable de savoir si je l'ai déjà vu) ce monument de l'histoire du cinéma.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtsixdecembre2014.htm

Et sinon.
Je fais une semaine sur la trêve, mais la vraie trêve que j'aurais appréciée, c'est celle de la douleur.
Rien qui s'arrange.
Le bord du pétage de plomb.

jeudi 25 décembre 2014

Nikka et livres.

Va falloir que je fasse le tour de la gamme.
Nikka From the barrel en cadeau à mon anniversaire et coffee grain en cadeau ce soir (j'étais pas en forme ce soir pour le whisky, j'ai plus envie d'eau gazeuse pour digérer), reste donc à trouver le basique en supermarché.

J'ai fait le plein de livres jusqu'aux 6 prochains mois normalement.
Sur les trois systèmes de jeu que je continue (et un quatrième que j'aime bien).
L'édition 20ème anniversaire de Vampire est un must. Pour une fois que tout ce qui n'avait pas été forcément traduit est traduit en un seul livre.
Mais j'ai pris la décision de lire tout ce que j'ai acheté à Noyel avant juin.
Y a du boulot.
Mais c'est faisable.
Le chat pour les nuls que j'ai acheté à ma femme, je le lirai bien aussi.

Content d'avoir envoyé des sms à des gens pour Noyel aussi et deux ou trois messages FB.
J'ai plus envie de râler sur le consumérisme de fin d'année.
Je fais la trêve sur toute l'année, allez.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtcinqdecembre2014.htm


mercredi 24 décembre 2014

La bière, c'est bon, ça peut être berrichon...

Allez, une dégustation de deux binouzes comme sortie de ma journée (et j'ai fini par goûter enfin les trois bières les mieux notées du catalogue du Bierrychon), avec deux ou trois petits cadeaux pour ma femme et un peu de théâtre acheté.
Lever tard, films pas forcément excellents à la télé, je vais finir par laisser tomber la plupart des films pour ne regarder que des séries.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtquatredecembre2014.htm

Quoi c'est tout ?
Oui, c'est tout. :)

mardi 23 décembre 2014

Aaaah les fêtes.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingttroisdecembre2014.htm

Rha.
On était sur le choix des titres pour la pièce et je m'aperçois que sur le choix des titres j'ai oublié de mentionner deux de mes cinq préférés.
Dans mon top five dans nos choix, il y a donc :
L'octogone du chaos (du désir ou du silence iraient aussi)
Dehors, le Silence.
Avant que la lune ne vienne...
Enrôlés...
Requiem (ou Le Requiem du Silence ou le Requiem du désir ou le Requiem de l'Araignée)

Mais bref.
On a jusqu'au 5 pour se décider.



lundi 22 décembre 2014

Bon. Bon. Bon.

Chat plus haut
Et paf :
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtdeuxdecembre2014.htm

Et bonne petite partie de jeu de rôle dimanche après-midi :)

dimanche 21 décembre 2014

Une autre idée.

Classique, mais une autre idée de pièce m'est apparue en ce jour un peu sympathique de la fête de Yule...
Une autre image de la Création (sous un autre visage que Dieu) qui se pointe à un écrivain (ou un psy) et lui donne les 13 commandements.

Le premier jet  des 13 commandements, à retravailler, serait un truc du genre :


-Ne tue pas ton prochain.
-Ne vole pas ton prochain, si possible. Et pour aller plus loin débarrasse-toi de ce besoin vital de posséder autant.
-Aime ton prochain comme toi-même. Ben tiens. C'est simple. Mais si peu utilisé.
-Sois grand (fais toujours au mieux, si possible), si tu t'engages dans quelque chose, essaye d'aller plus haut que la médiocrité. Rayonne, quoi, donne ta lumière. 
-Souris, souris à la vie, aux gens. Tu es connecté avec eux de toutes les manières, tous poussières d'étoiles. Sois heureux, quoi.
-Fais la charité (si tu peux), évite de corrompre ou voler.
-Respecte les autres, ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse en gros.
-Pratique un art ou une passion avec assiduité, la passion et l'art sont les clés pour se transcender.
-Respecte la nature en ce sens que tu n'es pas au-dessus de la création mais dedans et que tu as déjà foutu un sacré bordel sur cette planète.
-Apprends à te connaître, il n'y a pas pire ennemi que toi. Ni meilleur ami, finalement et ne te prends pas la tête avec le passé ou le futur. En essence, tu ne fais que vivre le présent. Le seul temps qui compte vraiment.
-Consomme mieux et responsable si tu peux, ton corps est un temple, si tu lui donnes la misère de la surproduction industrielle, si tu le drogues trop souvent, c'est plutôt la merde.
-Voyage, découvre, explore, rencontre, si tu peux. Lis également. Cultive-toi. Ne cesse jamais d'apprendre en somme et de voir de nouvelles choses. L'homme qui ne sait pas est un homme qu'on peut trop facilement dominer.

-Abandonne tout dogme ou toute partie dans un dogme qui professe un message de haine ou d'intolérance, ceci n'est pas en accord avec les notions d'amour, d'harmonie ou d'être tous connectés. Abandonne aussi tout dogme ou partie d'un dogme qui met à bas la raison ou la science. Il n'est pire manière de rester sourd que de continuer à ne point vouloir entendre.

Hum.
C'est la lecture de la Vie de Galilée de Bertolt Brecht qui m'a inspiré sans doute pour essayer d'écrire un truc qui fasse réfléchir mais sans tomber dans la condamnation crasse.

Allez, la page du jour sinon :
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtetundecembre2014.htm

samedi 20 décembre 2014

Les cons.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/vingtdecembre2014.htm

Les cons, oui, les cons, ce sont ceux qui étaient là ce soir à l'auditorium pour râler contre un projet qui ne peut être que celui-là, dans cet endroit et de cette manière.
J'ai pété les plombs et j'ai gueulé après les cons.
Ca fait du bien de gueuler après les cons.
Mais ce n'est pas suffisant.
Les cons, ça ose tout d'après Audiard.
Les pas cons aussi. Faut pas croire.

vendredi 19 décembre 2014

Beaux-arts, beaux rôles.

Un inauguration au Palais Jacques Coeur d'oeuvres de Beaux-artistes.
Une N'ice Chouffe tout seul.
La conclusion d'une campagne d'une douzaine de scénarios ou plus (à mon grand dam, car j'aurais aimé aller plus loin, mais j'ai donné une fin heureuse).
Et peu de temps sur le pc, douleur d'enfer au bras droit quand j'écris ou tiens la souris.

Bref.
Demain, une bonne journée qui s'annonce encore. Grosse soirée maleluka qui suivra la présentation de la nouvelle McB.

Allez.
On respire pour le bras.
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/dixneufdecembre2014.htm

jeudi 18 décembre 2014

Bloub.

Bloub.
Y a un moment, faut savoir se tenir.
Pour qui sonne la fin du bloub ?

Pour moi, bientôt.
Du moins au maximum :)
Quoi ?
Vous ne comprenez pas ?
C'est pas grave, moi, je me comprends.
Et une bonne nouvelle, en plus : l'ouverture d'un bar à bières sur Bourges. Joie.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/dixhuitdecembre2014.htm

mercredi 17 décembre 2014

Un pitin de pestak

Celui qui tombe, ce soir...
Rha.
Ca déchirait sa race.
Je crois que c'est le pestak qui m'a le plus surpris et émerveillé cette année.
Je suis à deux doigts d'essayer de me dire que je vais le revoir en me mettant plus loin dans la salle.
Mais passons.
Autant que ces places aillent à des gens qui n'ont pas vu le spectacle.

La page du jour, allez :
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/dixseptdecembre2014.htm

mardi 16 décembre 2014

Bon.

Emballé par une idée de quelqu'un hier sur la pièce qu'on va monter, j'ai travaillé pour en faire quelque chose qui donne du sens.
Mais j''ai été confronté à une réalité : si ça n'emballe pas tout le monde, pas la peine d'y passer des heures.
Et pourtant...
Je reste persuadé (comme ma femme) que mon intégration de l'idée proposée hier est la mieux sur le plan narratif, parce qu'elle ne fait que modifier un peu la donne du twist final proposé, pour donner une correspondance de chiffre qui se tient et sans rapporter aucun élément extérieur. On reste sur 8 personnages, 8. Ca permet aussi de créer plus de détails en amont pour révéler un pan de la vérité et donner l'occasion de créer une pièce que tu aurais envie de voir deux fois.
En gros, si t'as qu'un coupable à revisiter, tu le fais pas forcément.
S'il y en a plusieurs, hu. Oui, ça devient amusant.
J'aurais bien aimé appeler cette pièce 8 ou l'octogone, d'ailleurs.
D'autres mots sont venus pour le titre. De tous ceux cités, je ne retiens qu'Halali et "En attendant que la Lune (remplacez éventuellement par un mot approprié) vienne".
La Meute, c'est pas con aussi. Le Change, c'est pas mal. Mais ch'uis pas sûr que ça soit particulièrement vendeur.
Et "Les Cavaliers" si mon twist sur l'idée finale était retenu.
Le Titre, c'est important pitin. Peut-être que tant qu'on en aura pas un, je resterai avec une petite angoisse.
Tout comme j'angoisse un peu sur le fait qu'on écrive pas ces 15 derniers jours de décembre, j'aurais aimé que quelqu'un le fasse (bon, en temps et en capacité, c'est sûr que sur les neuf personnes impliquées, y a peu de personnes qui peuvent) quitte à ensuite corriger tout ce qu'il faudrait corriger. Je me sentirais plus en sécurité à bosser sur une base approfondie de dialogues et de situations, quitte à ce qu'il y ait beaucoup à réécrire...
Tant pis.
Je bosserai sur autre chose pour ne pas tourner à fond sur ce projet (quand un truc est lancé, j'ai besoin de vite voir se décanter des trucs). Ou je m'amuserai à faire un arbre plus détaillé pour réfléchir à des questions auxquelles on a pas répondu. C'est vrai que ça serait intéressant une pièce avec des gros détails précis de chaque scène où toutes les informations et actions essentielles sont connues des comédiens mais où les dialogues sont secondaires et faits par eux au moment de rentrer sur scène. Tu n'as pas un texte alors à apprendre, mais une trame.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/seizedecembre2014.htm

J'ai aussi lu la pièce d'un copain et corrigé ses fautes.
Mais du coup, je paye ces trois jours.
Rhume, boutons...
Gni.

lundi 15 décembre 2014

Week-end chargé, 2

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/quinzedecembre2014.htm

Bon, c'est sûr le rhume qui se réveille, le cou qui n'est pas d'accord et les bras qui font la gueule.
Mais au final.
Un bon week-end.

Je pourrais infiniment regretter de ne pas avoir fait de jdr depuis plein de jours, mais ce qui m'importe dans le jdr, finalement, c'est de créer un truc ou de vivre un truc.
Et on peut dire que j'ai été servi :)

dimanche 14 décembre 2014

Week-end chargé.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/quatorzedecembre2014.htm

Je  vais en payer un peu le prix. Mais tant pis.
Bonne matinée à l'atelier écriture pour la suite des ateliers McB.
Bonne après-midi sur le projet commun qu'on monte pour Avril.
Yeah baby.
J'ai dû réécrire deux textes ce soir, d'une page chacun.
Hurg.
 Vais me coucher.

samedi 13 décembre 2014

5 niveaux d'angoisse.

Catharsis aujourd'hui sur la seule chose que je pouvais contrôler, me poser des questions comme j'aurais fait si j'étais tout seul sur un projet.
Je ne vais pas dévoiler l'intime de certaines personnes, mais on va dire qu'un pote, ma femme, un projet, la maison de la culture et mon dos m'ont préoccupé et qu'en dépit du fait de trouver un autre trèfle à six feuilles et mon premier trèfles à sept feuilles, eh bien, j'étais pas au mieux du sommet psychologique.

On va dire que dans le cadre de ce qui me sauve en ce moment, j'ai besoin d'avoir des cadres pour avoir l'impression de contrôler quelque chose dans une vie où plein de choses ne se contrôlent pas.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/treizedecembre2014.htm

vendredi 12 décembre 2014

La bataille de la MCB

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/douzedecembre2014.htm

Oui, ma page du jour avant.
Et ce soir, me voilà à une réunion de l'assemblée du public et invité à prendre un verre et manger ensuite.
J'entends bien les arguments des pro McB.
Mais ceux des contre me semblent hautement sans fondement.

Ceux qui veulent garder l'ancien bâtiment sont sots au dernier degré (même coût, agencement intérieur à chier par rapport au nouveau projet).
Ceux qui font chier avec 82 arbres qui vont être abattus ne prennent ces arbres qu'en prétexte et je ne sais pas ce qu'ils recherchent du coup, mais certainement pas la culture, plus ils feront chier, moins vite on aura une McB.
Ceux qui font chier par intérêt politique font un mauvais calcul, car il ne devrait pas y avoir de calcul en matière de culture.

jeudi 11 décembre 2014

Danse

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/onzedecembre2014.htm

Je suis un peu déçu d'avoir été fatigué pour voir le pestak de danse de ce soir.
Il faut dire aussi qu'il n'était pas aussi bien que les deux autres que j'ai vus l'année dernière.
Il y avait de l'énergie, des percussions, mais je n'ai pas eu la flamme qui a vibré au-dessus de honnête et de le temps est passé vite.
J'espère pouvoir rester avec deux groupes cette année, peu importe comment (sur une fois et derrière la scène une autre fois, sur les deux fois ou je ne sais encore comment).
Pourquoi j'espère.
Parce que c'est ma manière de danser cette année pour échapper à la crise totale.
La douleur passe pas.
Il faut que je transcende donc tout cela.
Et le théâtre, c'est bon pour moi ma brave dame :)

mercredi 10 décembre 2014

Le doigt...

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/dixdecembre2014.htm

Le doigt à la déprime.
Enfin, j'essaie.
Y a plusieurs noms à ce doigt.
L'en faudrait 5.
Pour l'instant c'est Maleluka, Avaricum, McB et il me manque écrire et Jeu de rôle en ce moment.
C'est déjà pas si mal.

Mais il n'empêche.
J'ai lu des articles sur les maladies de comédiens célèbres et effectivement ce que j'ai ne m'empêche pas de faire presque tout (voire tout en payant un peu le prix après).
Mais c'est le temps hors de la scène qu'il faut gérer.
Et le fait qu'on ne puisse pas s'échapper tout le temps.
Et un sentiment d'angoisse si tout ce qui me permet de m'échapper volait en éclat à cause d'une mutation de ma femme pour cause de merde totale à son travail.
Elle angoisse et j'essaie de ne pas le faire. Mais je ne crois pas à quel point ça serait très mauvais pour mon équilibre mental très fragile d'encaisser la perte des repères longuement construits ces dernières années.

C'est dur de se trouver une famille.
Ma parano de mes années adolescentes refait parfois surface, pas la parano, les gens m'en veulent. Non, la parano les gens sont polis parce qu'ils sont sympas mais en fait t'es une grosse merde (ah je ne te remercie pas, père, pour ce peu d'estime du soi que je possède, mais passons, ce n'est pas le sujet).
La seule manière de ne pas me sentir une grosse merde, c'est d'écrire un truc bien (mais les retours sont difficiles sur l'écriture et la capacité d'écrire n'est pas toujours là) ou de jouer un truc bien (en jeu de rôle, en partie mais surtout sur scène ou dans les rapports aux gens comme "l'après" de l'intervention qu'on a faite ce soir pour que les employeurs embauchent des sapeurs pompiers volontaires.
Une noble cause défendue ce soir... d'ailleurs, le film fait par les pompiers du Cher m'a tiré presque des larmes dans le besoin pur et simple de gens qui doivent être disponibles pour sauver des vies.
Aider, c'est aussi un moyen de ne pas se sentir "merdeux". Mais là, mes capacités sont assez limitées.
J'ai résolu un choix une fois par semaine.
Et c'est bien.
L'hôpital, c'est dur de ne plus aller faire les visites aux malades mais faut pas déconner, j'ai pas le mental qui résiste tout le temps à la douleur, la mienne comme celle des autres, et j'ai vraiment parfois du mal à le masquer. Les visites à l'hôpital exigent la forme mentale aussi bien que physique, ce qui n'est pas mon cas.




mardi 9 décembre 2014

http://www.iflscience.com/plants-and-animals/beloved-frank-and-louie-dead-15

Bizarre non ?
Le chat, sur internet, je le connaissais.
Mais 15 ans, pitin. C'est quelque chose.

Et sinon :
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/neufdecembre2014.htm

Et le fruit d'une réflexion...
Oui, j'aurais bien envie, j'en crèverais un peu même de faire les cours du conservatoire, mais...
- Le pognon.
- L'âge un peu aussi (du genre, ne prends pas la place d'un petit jeune)
- Le trèfle à 6 feuilles trouvé aujourd'hui, autant de feuilles que de projets en cours cette année (dans l'idéal, j'aimerais 4 Maleluka en participation et 2 extérieurs, sans compter aider aux enfants et aux ados)
- Se souvenir que si je n'ai pas plongé totalement dans les ténèbres voici deux ans, c'est grâce à Maleluka.
- Tenir le coup avec la douleur, c'est d'abord viser des trucs dont tu es sûr qu'ils te passionnent. J'ai tellement mal en ce moment, que je fais une croix sur le fait de ne pas boire. Les deux verres quasi quotidiens sont de trop, c'est sûr, mais je suis pas assez fort pour faire du yoga à la place pour l'instant.
- Attendre que les choses se rôdent pour la rentrée prochaine.
- Ne pas lâcher les projets en cours.
- Ne pas avoir envie de lâcher Bourges même si ma femme perd son travail.

lundi 8 décembre 2014

Rho.

Dans les nuages, oui.
Dans le monde réel, non.
Ca fera quand même la quatrième minerve que je vais devoir acheter à force de les paumer.
Bonne journée aujourd'hui.
Une étape de plus dans la pratique théâtrale. Jouer la situation plus que le texte.
Ben tiens.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/huitdecembre2014.htm

dimanche 7 décembre 2014

Bilan de semaine.

Voix pour un projet vidéo lundi et répétition lundi soir
Présentation d'une scène mardi soir.
Pestak joué mercredi soir.
Pestak vu jeudi soir.
Répétition samedi et pestak vu samedi soir
Répétition dimanche.

Et à côté de ça, je ferme ma gueule sur le niveau de mes douleurs parce que sinon je ne ferais pas grand chose.
Bref, bref, bref...
Le dilemme est maintenant quoi faire de cette année, aller vers le conservatoire et laisser des projets maleluka ou en faire à fond le malelukien et attendre l'année prochaine pour faire du conservatoire.
La logique voudrait que je prenne la deuxième voie.
Après avoir goûté des rôles de folie, j'ai envie de pièces qu'on puisse faire tourner plusieurs fois. Deux, c'est pas assez.
Mais la machine est lancée. On verra bien de quoi 2015 sera fait.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/septdecembre2014.htm

samedi 6 décembre 2014

Allez, on se met en train :)

Faut y aller, faut y aller.
http://www.lapagedujour.net/decembre2014/sixdecembre2014.htm

Journée un peu molle, tension et migraine mais rien comparé à ma femme qui a été couchée toute la journée.
J'aurais voulu bosser les textes de ce week-end et de mardi prochain, mais non.
J'ai préféré faire une pause post pestak de mercredi joué et de jeudi vu :)

vendredi 5 décembre 2014

Les quais, bis.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/cinqdecembre2014.htm

Puis, sinon, je suis allé voir un pur pestak, vachement bien joué et remarquablement bien mis en scène.
La Dame de la mer.
Gruiii.
Un des pestaks à ne pas louper.

jeudi 4 décembre 2014

Les quais...

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/quatredecembre2014.htm




Je ne me mets que moi. Pas par orgueil, mais parce que je n'ai pas demandé l'autorisation des autres d'être publiés :)
Et je dois avouer que c'est à partir de 3 fois joué qu'il y a un déclic du "autrement".
Ca va être frustrant à nouveau de faire des trucs où on ne joue qu'une ou deux fois du coup.


mercredi 3 décembre 2014

Dharma.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/troisdecembre2014.htm

Les quais de Ouistreham demain soir, une intervention préparée pour les pompiers ce soir, répétition des quais hier, de l'intervention des pompiers, lecture d'un texte pour un étudiant des beaux-arts.
Un cours de théâtre qui s'ouvre au conservatoire, une confirmation que je participe à la deuxième session de l'atelier McB sur l'écriture.
Jouer et écrire.
Une sorte de dépassement du écrire et dessiner.

Et cette phrase, une loi du dharma, en fait...
Le sens de la vie veut qu'on trouve son vrai soi et qu'une fois qu'on l'a trouvé, on le fasse partager.
Je crois que c'est raconter des histoires dans mon cas :)
Les faire vivre.

Sois grand.
Oui.
Bien sûr.
C'est évident.

:)


lundi 1 décembre 2014

Faire sa merde, oui.

http://www.lapagedujour.net/decembre2014/premierdecembre2014.htm

Mais en buvant de la bière.
C'est vrai que les douleurs sont inversement proportionnelles aux bières bues. A trois bières en trois heures, je suis à peu près dans l'état où me mettrait un anti-douleur.
Mais c'est pas une solution.

Refaire du yoga tout seul, donc.
Faire couler, redevenir grand.