mardi 30 avril 2013

Jour - 4

On a aidé Stan ce soir.
Touchant. Je ne savais pas qu'il avait perdu un an de mémoire quand il avait sept ans.

J'ai été énervé par Top Chef dont j'ai vu la dernière heure pendant plusieurs semaines. Le gagnant est pas le plus sympathique du tout au niveau personne humaine et le plus sympa aurait sans doute mérité de gagner... Pas dit que je recommence l'expérience. Inutile de regarder la télé pour être énervé par des gens énervants.

J'ai ma page du jour, bien :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/trenteavril2013.htm

J'ai idée d'un truc à écrire, mais j'aimerais avoir le temps de le faire, un truc comme tous les autres commencé en automatique et qui pourrait faire théâtre. La contrainte est d'écrire un truc qui fasse à la fois roman et théâtre.
C'est la mort qui vient. C'est le titre.
Ouais.
Avec trois personnages, deux dévoilés pour l'instant et un dernier auquel on ne s'attend pas.
Les personnages sont l'autre abruti, l'homme vert et le dernier auquel on ne s'attend pas.
Je posterai peut-être le début pour tester si ça fait envie.

Et puis les coups de fil.
A la guérisseuse, pour compléter la médecine parallèle et un coup de boost avant pestak.
Au généraliste, pour voir si je suis toujours naze, quoi faire.
Au laboratoire d'analyses médicales pour aller faire plein d'examens demain matin.
Mais pas au psychiatre. J'ai lancé un appel facebook, une réponse en privé m'a confirmé qu'ils n'étaient pas forcément au top ici sur Bourges. Je ne veux absolument pas de quelqu'un qui privilégie les médocs. Ma dépression est légère et quant à mes autres symptômes, pour les autres trucs qui rongent, je suis pas sûr de la chimie. Je connais ma thérapie : aller plus dans le sens des passions.
J'espère avoir quand même des retours. On verra.

Jour -4. Ce n'est pas le spectacle qui finalement m'inquiète que le fait de ne pas en faire pendant des mois ou de ne pas avoir l'occasion de jouer l'autre spectacle, celui de juin, au moins deux fois.
Je vivrais pas bien, en ayant un rôle où je vais devoir donner comme j'ai jamais donné, de ne pas pouvoir vivre ça deux fois.
Une, c'est frustrant. C'est trop vite fini.

lundi 29 avril 2013

Jour -5

Ben tiens.
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtneufavril2013.htm

Alors quoi ?
Je me suis énervé et ce n'est pas bon.
Ce n'est pas bon parce que si je suis arrêté c'est pour ne pas m'énerver.
Et tout m'énerve si vite.
Là, c'est celui qui n'a pas appris son texte au théâtre qui m'a énervé.
Parce que j'avais pas envie de rester une heure de plus après la répète pour lui alors qu'on s'est en plus rajouté une répète demain pour lui.
Sans déconner.

Mais passons.
Il est temps de...
De quoi ?
De savoir combien de temps encore je peux être énervé comme ça.
Je paye mon déplacement de jeudi.
Et je déteste me sentir handicapé.
Encore.
Mais la clé est là : ne pas s'énerver.

dimanche 28 avril 2013

Jour -6

Hum.
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingthuitavril2013.htm

Mais en dehors de ça ?
Une sourde angoisse qui pointe ?
Oui, mais pas celle de perdre mon texte pour une fois.
Plus celle que d'autres le perdent.
Et pas forcément le rôle ou le temps pour rattraper les autres.
Pas forcément.
Oui.

samedi 27 avril 2013

Jour J -7

http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtseptavril2013.htm

Tout est dans le teasing.
Bon, je n'ai pourtant pas fait le fou, je me suis reposé toute la semaine mais grande est l'introspection en moi et le constat des faits suivants :
Grande fatigue nerveuse.
Angoisse de reprendre le travail, peur de ne pas être capable nerveusement de supporter l'immense flemme de certains gamins ou leur besoin de faire faire leur devoir au-dessus d'être aidés à le faire.
Stress de la pièce de théâtre qui vient, mais ça c'est du bon stress. Sauf le stress lié à ma peur de ne pas être en forme (bien que pour tenir deux heures sur scène, je me dépasserai quitte à être vidé ensuite).
Frustration de ne pas pouvoir faire le job de débarquer les affaires de théâtre (mais je ne vais rien risquer avant d'avoir commencé du kiné).
Fatigue physique qui va de pair avec la nerveuse.
Douleur consécutive, je pense aux vibrations des caissons de basse hier. Au moins, après l'ostéopathe, j'ai moins mal au bras, mais le cou, hein, le cou, lui, il est pas fait pour supporter plein de trucs apparemment.

On me dira : tant que tu peux écrire (là, non, fatigue trop grande), jouer (oui, mais pas du compliqué dans les scénarios et je pense préférer être joueur en cette période), jouer au théâtre, pas de blême.

Si, un.
Lutter contre la parano hypocondriaque qui pourrait faire flipper à force d'être au chou tout le temps.

Conclusion.
Faut que je commence soit du yoga, soit de la médiation et que je m'astreigne à reprendre doucement de la gym.
Mens sana in corpore sano.

vendredi 26 avril 2013

Heaven and Hell

http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtsixavril2013.htm

Le Paradis : un peu moins mal et plus serein par rapport aux autres jours.
L'enfer : Pas de nouvelles d'Aurèle possibles autrement qu'en sms, faudra que j'appelle.
Le Paradis : Pour Cécilia au concert de Mika.
L'enfer : le show de Biolay avant. Une chanson à textes avec un chanteur qui se la pète en fumant sur scène (énervant) et avec un son de merde qui fait que tu ne comprends pas les paroles, chiant.
Le Paradis : Ouais, c'est le travail qui me ronge...
L'enfer : oui, mais les sous ?
Pitin.

jeudi 25 avril 2013

Mange du démon.

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtcinqavril2013.htm

Un film que j'ai bien aimé même s'il a fait un flop...
John Carter
Ouais, clairement bien meilleur au scénario que pas mal de productions du même genre, avec tous les clichés, certes, mais on s'en fout.

Et pleins d'anges et de démons en poursuivant ma lecture de vieux suppléments In Nomine Satanis / Magna Veritas pour la partie background.

J'ai tout lâché depuis que je suis arrêté, je vois à quel point ma fatigue nerveuse était grande.
Très grande.
J'ai résolu de prendre le mois. Soit je continue à être arrêté après les 15 jours (dans l'idéal, j'aimerais quand même ne plus être fatigué), soit je prends 15 jours pour poser la douleur de côté et la fatigue à fond (et j'en ai grave besoin).

mercredi 24 avril 2013

On dort, bis.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtquatreavril2013.htm

Bon, en même temps, je fais pas que ça, j'ai lu trois suppléments (pas tous en entier) pour INS/Magna Veritas.
Hum, c'est dommage que j'ai pas acheté certains suppléments à l'époque.
A une ère où j'ai besoin de bien chier sur la religion tellement elle m'emmerde, c'est cathartique INS/Magna Veritas.


mardi 23 avril 2013

On dort.

La page du jour :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingttroisavril2013.htm

Et repos les deux prochains jours.
Faut se remettre de l'ostéopathe.
Et faut se préparer pour les répétitions générales.
J'ai foiré des trucs en répèt. J'aime pô ça.

lundi 22 avril 2013

Mal de crâne ?

Pour s'en libérer, la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtdeuxavril2013.htm

3 prises de doliprane aussi.
Mais la petite mise au point / gueulante au cours d'aujourd'hui au théâtre, bien que nécessaire, l'un des participants ayant déconné grave en n'apprenant pas son texte, ne m'a pas fait du bien.
Je ne sais pas quoi penser.
Pour moi, on doit faire avec ses boulets après les avoir réprimandés.
Mais j'ai conscience aussi du fait que la santé mentale d'un et aussi de tous est primordiale.
Je suis en phase de réflexion sur moi-même là, d'ailleurs, en ce qui concerne la santé mentale.
Je pense que je dois pencher vers ce qui me permet de la préserver, fut-ce au prix d'une perte financière.
Parce que c'est pas tout de gagner de l'argent pas trop difficilement sur le plan horaire.
Faut encore que le moral ou le mental suive.
J'ai pas envie de l'enfer. Juste pour manger mieux.
Non.


dimanche 21 avril 2013

Yaaa.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtetunavril2013.htm

Je relance pas de Salem.
Bonne partie ce soir.
INS.
J'ai vraiment besoin d'un jeu détente et pas prise de tête.

samedi 20 avril 2013

Les sorcières de Salem



Et puis j'espère que ça plaira à Jenny, je pense pas spoiler de folie, parce qu'on ne comprend pas l'énervement du personnage.

Et puis y a la page du jour.
http://www.lapagedujour.net/avril2013/vingtavril2013.htm

Et basta.


vendredi 19 avril 2013

Posez-vous

Elle a fait ni une, ni deux la docteur quand elle m'a vu ce matin.
Bon.
Pour les anti-dépresseurs, par contre, vu que celui qui m'a déjà été prescrit à doses faibles m'a provoqué des problèmes urinaires et que c'est cas d'appel direct à ton médecin ou à ta pharmacie, avant de prendre ce genre de saloperies, je prendrai un conseil psy.
Parce que oui.
J'ai le droit aussi à un mot pour aller voir le psy.
J'aurai tout eu comme ça avec cette hernie.
Cool.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/dixneufavril2013.htm

Oh pitin, bon, en même temps, il est sincèrement vrai que je suis inapte à mon job en ce moment.
J'ai eu moins mal aujourd'hui par exemple (si on excepte le mal de crâne).
Tout simplement parce que je n'ai pas eu l'occasion de m'énerver au travail.

jeudi 18 avril 2013

Non.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/dixhuitavril2013.htm

Et quoi qu'il arrive, je me mets Out jusqu'à Août.
Il y a une question de survie de la santé mentale.
C'est deux mois qu'il me faut plus les vacances, j'en suis sûr.
Mais devoir gérer le fait de ne pas pouvoir aider Jenny pour monter les pestaks, ça c'est encore une horreur aussi.

L'envie de chialer en regardant des trucs à la télé m'interroge aussi.
C'est sans doute un mécanisme de transfert pour ne pas avoir à pleurer sur soi.
J'ai beau être révolté part le fait qu'une mort américaine vaille mille ou dix mille morts ailleurs dans le monde, j'ai été bouleversé par l'image du pauvre gamin de huit ans mort à Boston ou de la jeune femme disparue.


Non.
C'est vraiment un monde de merde.
Faut croire en l'art pour ne pas finir misanthrope au dernier degré.

mercredi 17 avril 2013

Sur la vague de ?

De quoi ?

Pas les dents, déjà :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/dixseptavril2013.htm

Et puis quoi pour la dépression ?
Juste se rendre compte que bon...
Je suis vaincu.
J'ai besoin d'être out quelques semaines.
Une cure de dodo / euphytose.
Et de je sais pas. Nature...

Pas envie de lire, pas envie du tout. Pas envie de grand-chose.
La seule chose qui sauve, c'est le théâtre.
Et aussi le jeu de rôle, quand les joueurs répondent.
Gni.
Il me faut les deux prochaines semaines, voire les trois. Souffler.
Quitte à pousser au mois.
Souffler.

mardi 16 avril 2013

Doqueteurs...

Rendez-vous lundi prochain chez le kiné, mais à quelle heure ? Hu ? J'ai oublié, cong.
14 heures, je crois.

Rendez-vous le lundi 15 mai à 15 heures, je crois, pour la première séance de kiné.

Rendez-vous le jeudi 18 à 9 heures 15 pour voir, après discussion avec un collègue ou le boss à m'occuper de moi, c'est-à-dire, une cure de repos, hors du boulot que je suis incapable de bien faire, manquant de péter les plombs en trop d'occasions.

Rendez-vous le 21 mai à 17 heures 40 chez le dermato, hou, c'est profond, ça.

Mais surtout, et là c'est la goutte d'eau, rendez-vous chez le rhumatologue le 7 novembre à 14 heures.
Oué. Le 7 novembre.
Bien sûr. Je vais rester comme je suis jusque là.
Ben tiens.

La page du jour, du coup :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/seizeavril2013.htm

En espérant pas mal de la deuxième séance d'ostéo.

Sinon ?
Ben bon théâtre ce soir, avec les limites de la douleur bien sûr et de l'incapacité de trimbaler des choses en fin de séance. Gmbl.
Un léger doute sur l'un des participants, il a vraiment mal du fait de son hernie qui a été opérée mais il n'a vraiment pas appris son texte. Gniiii.

Et mise en out sur l'hôpital aussi. Forcément, ça ne le fait pas quand t'as mal d'aller voir des gens qui ont mal.


lundi 15 avril 2013

Les sorcières...

On tease avec le pestacle du 4 et 5 mai ?
Flyer Verso
 Flyer recto
 Quelques protagonistes
La page du jour, sinon :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/quinzeavril2013.htm

dimanche 14 avril 2013

Pouet.

Emmaus ce matin.
Premier repas dehors de l'année à midi.
Repos l'après-midi.
Anniversaire le soir.
Mais la rage qui reste contenue.
Demain, répétition de théâtre.
J'ai le bide en vrac.
Peut-être que c'est la rage qui demande à sortir.
Où les dernières conséquences de la séance d'ostéo.
Tadaaaaa.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/quatorzeavril2013.htm

samedi 13 avril 2013

La goutte d'eau.

Alors.
La bonne découverte du jour :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/treizeavril2013.htm

Mais sinon, eh bien faisons le compte des mois écoulés :
échographies (1), radiographies (1), IRM (2), trois séances d'osthéo, plusieurs herpès à l'oeil, deux fois le neurologue.
Donc, du fait du boulot en travaillant à une heure NON prévue par le contrat de travail, j'ai le droit à :
- Généraliste (plusieurs fois)
- Kinésithérapeute (dix séances prévues)
- Rhumatologue (dans un futur indéterminé)
- Dermatologue (mais ils sont injoignables, cong)
- Neurologue (qui ne sert pas à grand chose).
- Guérisseur (oui, mais là, c'est de la poche).
- Des jours forcés de vacances qui vont augmenter mon sans soldes de l'été.
Et j'ai le potentiel de :
- Neurochirurgien.
- Psy.
Pourquoi Psy ? Parce qu'avec 7 symptômes sur 10 de la dépression, y a matière à faire.
Bref, j'ai une sorte de rage très contenue.
Et des fois, je la lâche.
L'ostéopathe s'est rendu compte de gros blocages ce matin.
Un parent s'est plaint parce que sa pauvre tête brune (j'ai pas de tête blonde) a entendu des gros mots de ma part quand je chiais sur l'indigence de la téléréalité.
Ce connard de parent (si c'est bien le cas, sinon, mes excuses) ne force pas sa fille à porter un corset alors qu'elle a une scoliose au détriment grave de sa santé.
J'ai vu la scoliose de la gamine, au demeurant très doué mais très perturbé par un total manque de confiance en elle alors qu'elle est largement au-dessus du lot.
Oui, j'en ai parlé de la scoliose et non, elle ne porte rien.
C'est quoi le plus atroce ? Que la pauvre oreille meurtrie de l'enfant ait entendu un gros mot sur ce qui est de toutes les manières de la merde ? Ou qu'il ne s'occupe pas d'obliger son gosse au port d'un corset ?
J'attends l'occasion de déborder et de péter les plombs.
L'indigence crasse et intellectuelle de mes concitoyens me rend fou.
Tout comme me rend fou le coup qu'on a fait à ma femme de prendre une salle à 800 euros au lieu de 300 dans une boîte qui perd déjà de la thune.
Non, je suis misanthrope et parfois je rêve de coller des beignes aux cons. Réveillez-vous les cons. Réveillez-vous, arrêtez de regarder des programmes de merde et de croire en des conneries.
Bref.
J'attends le parent.
Je me branle de perdre mon boulot si ce dernier doit me rendre fou parce que je ne supporte plus la connerie. Et ça m'a énervé de voir qu'elle ne portait rien pour son mal la gamine.
Je devrais pas m'impliquer émotionnellement, mais j'y peux rien, ça me fait péter les plombs de voir des gosses qui sont déjà foutus à cause de leurs parents, ou de voir l'irresponsabilité de certains.
Les ennuis de santé ne sont pas une excuse pour les gros mots ?
Je ne sais pas.
Dans le vrai monde, la vulgarité, ce n'est pas les gros mots, c'est refuser de voir la vérité en face, c'est continuer à être aveugle.
Je ne deviendrai pas plus fou que je ne le suis déjà. Hors de question. Rien ne le mérite. Sauf le théâtre. Mais ça serait une bonne folie.
Je rends l'antenne.
La rage un peu moins écume après avoir jeté les mots / maux.

vendredi 12 avril 2013

Françoiiiiiiiiiiiiis Hollaaaaandeuuu.



Ca, c'est la vidéo...

http://www.lapagedujour.net/avril2013/douzeavril2013.htm
Ca, c'est la page du jour.

Et pour le reste, hein...

jeudi 11 avril 2013

Mage

http://www.lapagedujour.net/avril2013/onzeavril2013.htm

Faut que je le relise en partie çui-là, tiens, de jdr qui est dans le lien.
Faut que je bosse sur le texte de l'autre pestak.
Faut que je continue à bosser sur les textes de notre pestak.
Faut que...

Faut que j'appelle le dermato, le dentiste, le kiné, le rhumato.
Yeah, baby.
Et sans doute l'ophtalmo.
Eh, tant que c'est pas le procto...



mercredi 10 avril 2013

Faut que je lise un jdr, tiens.

Devinez lequel ?
http://www.lapagedujour.net/avril2013/dixavril2013.htm

Bon, sérieusement...
Plus le temps passe, plus je me demande ce que je fous à mon boulot.
J'ai de moins en moins le calling.
Il n'y a que le salaire.
Qui n'est rien en plus.
Et si, les primaires. Les primaires, ça va.
Les collégiens, heuuu.
Je pense que je tiendrai pas plus de deux ans.

mardi 9 avril 2013

Caca le post apo ?

Oui, c'est un genre que je n'aime pas s'il n'y a pas dedans :
- De la technologie.
- Du fantastique.
- Autre chose que faire survivre sa communauté.

J'aime pas ce genre. A part en one shot. Ca peut faire une bonne série aussi. La preuve, j'aime bien la première saison de Walking Dead. Mais il manque une dimension fantastique pour moi.
Il y a néanmoins des jeux post-apos qui pourraient me plaire, mais avec une apocalypse qui n'a pas détruit la technologie.
Je réfléchis à faire jouer un truc comme ça un jour.

La page du jour en attendant :
http://www.lapagedujour.net/avril2013/neufavril2013.htm

Et si.
Une certitude.
C'est vraiment le boulot qui me casse les couilles le plus au niveau de la douleur. Comme je dois m'énerver avec des connards de mômes mal élevés. Oui, je dis bien connards de mômes mal élevés. Ca me fait pas du bien.
C'est peut-être pour ça que j'aime pas le post-apo. Quand je vois ce que deviennent les gosses, j'ai l'impression d'être dans un pré-apo.

lundi 8 avril 2013

Merci

Moi je dirais que je dois remercier mes joueurs pour deux de mes meilleures idées de convention (si si si si)
Une mise en abime du jdr dans laquelle des personnages qui jouent au jdr deviennent leurs personnages avec un climat invasion de zombi et vote pour le meilleur jeu et péché capital joué dans le jeu. Les personnages ADD sex ont bien baisé une créature du ver, manipulé une IA, dealé avec un dragon, bien enfilé Laurent archange de l'épée et su faire faire du boulot de nettoyage par d'autres. Tout ça motorisé sous Icons.

Puis, le dimanche, sous un mix Cthulhu / White Wolf (règles de cthulhu simplifiées et un peu de Cthulhu par le fait qu'un des pjs soit un maraudeur et interprète les faits à la manière de Lovecraft, mais personnages mages débutants), j'ai revisité le premier acte des sorcières de Salem de Miller faisant incarner aux pjs venant du futur des personnages de la pièce pour deviner qui était la sorcière qu'ils devaient sauver.
Une grosse intrigue avec des histoires de coucheries, de manipulations, d'indien qui veut sacrifier des sorcières, d'un vampire qui travaille avec un membre de l'ordre de la raison pour manipuler un exorciste, d'accents à mourir de rire pour désigner des aliments (une tarte aux poumes, une tarte aux myrteilles, une quouiche lorraine, une tarte aux Ku-ouetsches, du budin aux poumes, etc...).
Le grand moment du scénario fut quand j'ai décidé de changer le disciple de Bastet que les pjs devaient retrouver d'un chaton de trois mois à l'exorciste poussé par une voix depuis des années à féconder des femmes tristes et sans espoir....
J'ai envie de garder ces pjs pour faire des suites l'année prochaine dans les conventions des Dragons et des Griffons sur la Gironde.

La page du jour, sinon :

http://www.lapagedujour.net/avril2013/huitavril2013.htm

dimanche 7 avril 2013

Z !!!

Ce n'est pas le sujet, mais si j'en mettais demain ?
http://www.lapagedujour.net/avril2013/septavril2013.htm

Ca serait tentant.
Bonne partie de convention, des joueurs motivés, beaucoup d'humour.
Discussions sympas le soir et deux parties de wanted.
Cool.
Je vais peut-être prévoir de rajouter quelques trucs demain dans le scénario.
A voir.
Tadadaaaaaa...

samedi 6 avril 2013

Torg !!!

Je me languis de pouvoir faire jouer ce jeu sur toute sa campagne.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/sixavril2013.htm

La route vers Libourne fut presque sans encombres.
Si ce n'est un plantage de sortie, se paumer au centre de Libourne et ce, avec la voiture en mode réserve. Apparemment la route suce tout le réservoir de la pépette.
Ma femme m'a sagement conseillé de préférer le fait de dormir dans l'hôtel IBIS s'ils prenaient les chèques vacances pour préserver mon dos et mon cou.
Ca a été fait.
Au niveau de la douleur pendant le voyage, hum, je dirais bien sympathique à certains moments mais comme j'ai décidé d'utiliser ma pensée magique et mes méthodes, beaucoup mieux, à l'arrivée, qu'il y a un mois.
Il manquait juste la petite bière en arrivant.
J'ai eu la flemme d'aller au centre-ville, je me suis contenté de payer une heure de visite aux gens qui installent  la convention... :)
Toujours aussi sympas. Vraiment.
Je pense essayer de bien me reposer les deux soirs pour pouvoir faire la route dimanche soir et rentrer à la maison vers les 1 heures ou 2 heures du matin (avec deux pauses nécessaires, voire trois);

jeudi 4 avril 2013

INS / Magna Veritas

http://www.lapagedujour.net/avril2013/quatreavril2013.htm

Et sinon, un peu de cette justice divine peut-être dans mes rêves de la nuit.
Il y avait de quoi se dire : et si tu demandais à ton corps de lutter ?

Ouais.
Je vais continuer ma semaine sur des conneries geeks de jeu de rôle en parlant des jeux de rôle que je préfère.
Et force est d'avouer que si on avait le pouvoir de démiurge nécessaire pour vivre dans un monde de jeu de rôle, je gage que mon préféré serait... euh...
Hou...

Ils sont durs quand même, bien souvent, les univers de jeux de rôle.
Mais il y a fort à parier que j'apprécierais sans doute le plus l'univers de mon jeu fétiche.
Après tout, c'est notre monde, mais avec de la magie et sans Dieux pour faire chier.

Ah si.
J'ai vérifié.
http://diaporamas.doctissimo.fr/psychologie/symptomes-de-la-depression/

Hu, j'en ai un paquet de signes sur les 10 principaux : 7.
A des degrés divers, certes. Mais bon.
Ca va mieux avec l'euphytose cela dit.
Je refuse la chimie qui te bousille la manière d'être au quotidien plus que le mal être que tu pourrais arriver à gérer.


mercredi 3 avril 2013

Cyberpunk !!!

Cyberpunk !!!
Yeah.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/troisavril2013.htm

Sinon, outre une chasse au démon et le fait de me retrouver dans un cabinet de docteurs, je ne peux pas dire que ma journée ait été intéressante.
Ah si, niveau 297 sur les 300 maxi du jeu à la con que je fais en intensif depuis que j'ai mal.
Après 300, y a quoi ?
Plus de temps sur le théâtre.
Ben tiens.

mardi 2 avril 2013

La plus grosse blague.

Bon, avant tout la semaine du geek, histoire de rebondir sur mon scénario de dimanche dernier.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/deuxavril2013.htm

Et puis une réflexion somme toute assez intelligente.
Et si la plus grosse blague que je m'étais faite était d'être finalement satisfait de mon mal ?
Il explique mon porte à faux par rapport au travail et me permet d'exister et d'avoir du répondant vis à vis de certaines crises.
Dans toute la tourmente, j'ai jamais songé à essayer de me soigner moi.
Même si les "miracles" du magnétisme, et surtout sur soi, ne sont pas forcément probants.
Il serait le temps peut-être de considérer, puisque la médecine ne peut rien pour moi (c'est vraiment pas une solution de se contenter de soigner les douleurs), le soi pour la guérison.
Ca m'est apparu aujourd'hui comme une épiphanie.
Mais je suis bien fatigué.
Oui.
J'en ai marre grave de chez marre.
La goutte d'eau étant la douleur pendant les répétitions de théâtre.
Je vais arrêter de me faire des blagues à moi-même.
Il va falloir pour éviter de totalement fondre un circuit.

lundi 1 avril 2013

Yo.

http://www.lapagedujour.net/avril2013/premieravril2013.htm

C'est rigolo le poids des ans.
Sinon, un bel anniversaire de Jenny et une bonne fin de partie de playtest même si j'aurais apprécié que tous les joueurs soient là.