samedi 20 octobre 2018

En attendant Fabrice

Je poste la page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/vingtetunoctobre2018.htm

Et le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/joies-du-jardin.html

En attendant Fabrice.
Fabrice, c'est le plus vieux copain que j'ai avec Eric. Et on va dire ami, hein.
Yo.
C'est aussi le parrain laïc d'Aoden, eh eh eh.
Et ça sera la première fois où il verra le p'tit en vrai.
J'en causerai d'main.

Et sinon, trois photos du jour





vendredi 19 octobre 2018

Quelques jours

Bon...
Quelques jours sans le fils.
Mais quelques jours à moi aussi, pour écrire et puis pour faire le tournage, peu importe le rôle (car je suis pas sûr du rôle, pour le coup).
Je serais bien resté jusqu'à lundi mais comme on va laisser deux chats, j'ai peur que ça râle sévère dans la maison en miaw miaw.
Salauds de chats.

Le blog du fils, en attendant
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/21-mois.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/vingtoctobre2018.htm

La photo du jour

La vidéo de dimanche

jeudi 18 octobre 2018

Un frisson

J'ai eu quelques frissons de pur bonheur aujourd'hui.
Me dire que je vais vraiment y aller pour apprendre ma pièce et la jouer, j'enclenche les moteurs à fond dès la semaine prochaine.
La journée avec mon fils et ces délicieux moments de complicité relayés dans son blog
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/sunshine.html
Je parle pas de son amour des choses nouvelles découvertes en nourriture. La tarte crumble, caramel et chocolat de la meilleure boulangerie de Bourges et mon Far à la banane ont fait fureur ce soir.
On peut pas s'empêcher parfois de se dire : c'est l'âge parfait, on communique, on s'amuse, on s'embête pas, on regarde les progrès.
Le projet de film d'art auquel je vais participer la semaine prochaine, finalement, ce sera 5 jours de tournage et si j'ai bien compris la chose, dans des scènes pour moi qui vont être intéressante à jouer (avec beaucoup d'impros), j'ai hâte d'être à la semaine prochaine et de découvrir que je dois avoir autant de plaisir au théâtre classique qu'à l'improvisation ou qu'à tourner une histoire.
Seul bémol, pour caler le truc, ma femme a préféré partir une semaine en vacances chez ses parents pour se reposer et je ne verrai donc pas le fils, mais c'est mieux ça que sa mère vienne. Au moins elle pourra se reposer à fond avec le p'tit truc qu'elle a pêcho et dont elle a besoin de se remettre.
Yo.
Et puis sinon, la page du jour.
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/dixneufoctobre2018.htm

Et mon gros cadeau de Noyel en avance parce que bon, je craque.
https://www.kickstarter.com/projects/qualitygames/lex-arcana-an-empire-without-end-rpg/description

Trois photos pour finir



mercredi 17 octobre 2018

Zero like

Je me suis rendu compte que je n'écrivais guère que pour moi.
Y a des post de gens qui font des dizaines de like et c'est comme ça.
Mais je m'en fous.
C'est ce côté des réseaux sociaux qui peut te ruiner le mental auquel j'échappe au moins.
Je fais les choses pour moi et parce qu'elles plaisent à un mec qui a mon intelligence et que c'est une intelligence qui est un peu au-dessus (ou en décalé) des jeux des réseaux sociaux.

Je ne serai jamais intégré dans un système, je pense. Mon esprit de l'aventure n'est pas là.
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/le-temps-de.html
La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/dixhuitoctobre208.htm

Enfin, reste la question du talent.
On en a tous un, j'ai dit.
TOUS.
Cela vient de mes visites à l'hôpital.
Tous, nous avons un truc en plus, ce truc qui nous fait vibrer.
Et il faut le pratiquer, zéro like ou pas, fric ou pas, succès ou pas.
Pourquoi ?
Parce que l'âme a besoin de vibrer avec ce qui est de meilleur en nous.
Capice ?

Le selfie du jour

mardi 16 octobre 2018

MAMA


Avis de ce soir, après être allé voir Mama.
MAMA
Alors, j'avoue, c'est la pièce de la saison où je me suis dis : allez, c'est là que je prends le plus de risque... En arabe égyptien surtitré sur le thème de la mama. Bon... Eh ben, surpris, enjoué, ravi. J'ai une lecture rapide, donc, les surtitres vite lus pour profiter du jeu des acteurs. Et les codes de la mise en scène sont sans doute classique là-bas mais c'est incroyablement bien mené. En France, le même sujet aurait pris deux heures ou deux heures et quart. Rapide, concis, efficace, faut rentrer dedans et tout de suite comprendre les personnages, accepter les codes et zou.
C'est une pièce qu'on doit aimer ou ne pas aimer m'est avis. Elle ne doit pas laisser beaucoup un avis moyen. Mais bref, chaude recommandation.
Le lien du pestak

Bonne nouvelle du jour, l'état de santé de ma femme, ça va aller mieux avec le médoc approprié qui était pas assez dosé. Yo.
Elle va se remettre.

Et sinon, ma forme d'humour absolue (l'autodérision)
Et la page du fils
Et mes excuses éventuelles pour le retard dans le blog, eh. L'internet est rebelle comme assez souvent ces temps ci avec FREE, culé.

lundi 15 octobre 2018

Moins trois kilos

Sa mère sa race, un peu lessivé quand même ce matin, mais la technique vocale a donné du boost.
Et du coup, on commence un peu l'éveil musical du père et du fils en même temps le soir, bien.

Allez, la page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/seizeoctobre2018.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/ia-ia-chocolat.html

Et un lien, que je me suis fait niquer, mais tant pis, dans l'heure les early bid était raflés, c'est un des trois ou quatre jeux que je vais continuer de suivre en dur (alors que je vais en suivre un peu plus en pdf)
https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-144.html


dimanche 14 octobre 2018

Plouf plouf

Chier en spray.
Une des déconnes d'hier soir dans la partie concernant le fait que je devais aller en urgences aux toilettes.
Bon.
Ben, j'ai pas souvent l'occasion de faire ça, parce que c'est pas ma nature, mais là...
Peut-être que j'aurais pas dû manger un truc pourri en pleine gastro, effet belote, rebelote et dix de der ou alors on avait deux gastros différentes le fils et moi...
Eeeeeeeeeeenffffffffffffffffffffffffiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnn bref.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/quinzeoctobre2018.htm
Le blog du petit
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/le-bebe-plus-fort-que-les-parents_14.html





vendredi 12 octobre 2018

Vale Greg Stafford

Un des papes du jdr disparaît, je relaie, forcément.
https://www.chaosium.com/blogvale-greg-stafford-1948-2018
Et sinon, le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/helios.html

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/treizeoctobre2018.htm
La photo du jour (les cailloux offerts par mon fils)



La recommandation série du moment
OUTCAST (je vous laisse chercher le lien)

Mais à condition de ne pas être frustré par le cliffhanger final de la saison 2 qui ne débouchera sur rien d'autre, pitin, sa mère, la pute, cong.
Je comprends pas pourquoi des putains de bonnes séries de ce genre sont pas renouvelées... Mais passons.

jeudi 11 octobre 2018

Le pire c'est

Heu, je sais pas. La sinusite en plus de la gastro, journée pas bien.
Pareil pour tout le monde ici, remarque.
Mais bon, on en riigolera, on en rigolera et rien ne vaut le câlin du fils sur mes genoux pendant que j'écris ces lignes, même si j'ai un couteau planté dans le crâne.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/douzeoctobre2018.htm
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/les-zombies.html

Et deux photos, allez




mercredi 10 octobre 2018

Gastroooooooooooo

Blam blam blam.
Contamination totale, pitin.
Privé de théâtre et le fils qui fait dodo les 4 heures où il est à la crèche pendant que je dors moi aussi.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/onzeoctobre2018.htm
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/los-enfermos.html
Et un coucher, un des rares de ma vie, certainement avant minuit...

Et peut-être un record personnel : le nombre de fois où je serai allé faire caca aujourd'hui.

mardi 9 octobre 2018

On the edge

Y a un truc tendu en ce moment et comme je dois pas en causer, je me la ferme.
Mais huuuu. C'est dur de la fermer.
Je remercie ma mère, ma femme et mon gosse au passage.
Enfin bon.
Une bonne journée avec le fils en dépit du au tas général dans cette maison.
Le truc qui me ferait presque le plus la journée, c'est la manière dont il s'endort dans son lit et moi dans l'autre lit de la chambre.
J'aime bien cette complicité du s'endormir ensemble.
Il a été cool chez le médecin également.

Sinon, j'ai vu le premier spectacle de la saison en théâtre de la MCB. Ben faut y aller pour la force de la mise en scène et la qualité du texte revu ou corrigé.
La proximité avec les acteurs est un truc incroyable qu'il faut mettre en place plus souvent.
Je donne le lien du spectacle sur le site de la MCB
http://www.mcbourges.com/la-saison/les-spectacles/1449-variations-amoureuses
Je place aussi une image qui m'a impressionnée dans le ciel, y a une tête d'ewok ou de wookie dans les nuages, mais je sais bien que vous ne pourrez pas la voir.

Et puis, le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/docteur.html

Et la page du jour :
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/dixoctobre2018.htm

lundi 8 octobre 2018

dimanche 7 octobre 2018

Le niveau d'jeu

Parenthèse jdr.
Je confirme absolument que mon niveau de jeu préféré est celui de jouer ou de faire jouer des balaises dans un monde qui reste quand même potentiellement mortel.
J'ai pris grand plaisir cette après-midi à faire jouer des balaises pour une campagne pour pas balaises, car ça permet de rajouter des intrigues balaises et de se marrer avec l'opposition pas balaise. Le jeu de rôle, c'est aussi se marrer un peu...

Mais passons. Une bonne aprem avec une séance écourtée pour raison de bobo de ma femme.
Mais le bébé a besoin de nous deux quand il est lui aussi un peu malade, d'ailleurs, il crie et je m'interromps, j'y vais...
...
Il y a un truc marrant aussi, c'est que je dois aller faire le bisou quand je suis là, si je ne suis pas là, c'est intégré...

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/huitoctobre2018.htm
Et c'est vrai qu'il y en a des tas de trucs, qui sortent. Mais j'ai arrêté à partir de maintenant ma consommation à 7 jeux et encore. Pour certains ce ne sera que du pdf.
Tu veux les savoir ami rôliste ? Hein ?
Cthulhueries putatives, Savageworlderies putatives, Shadowrun, Symbaroum, Torg, Warhammer, Wrath and Glory (parce que intrigué, le gars) et Maléfices (le craquage de l'année).

Le blog du fils, sinon :
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/sunday.html


Coup de mou

Y a du malade dans la maison, là. Petit coup de mou, donc, les pauvres.
Mais sinon
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/septoctobre2018.htm

Et
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/casting.html

Et puis aussi, une bonne journée vu qu'on a fait un casting, vu une animation StarWars et fait une grosse balade cette aprèm.
Une petite journée avec l'esprit de l'aventure.
Un peu moins, le soir, dans la partie de jeu de rôle où mon personnage est une relative pine par rapport aux autres, mais eh, c'est marrant de jouer les moins balèzes aussi.



vendredi 5 octobre 2018

Évasion

Je...
J'ai pas mal parlé d'évasion avec la psy aujourd'hui.
Je suis un être qui a besoin de s'évader sans doute plus que la moyenne des gens de part le profil absolu d'artiste et les contraintes de la vie.
Partir.
Partir mais en faire quelque chose. Cette semaine me l'aura appris.

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/babillages.html
La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/sixoctobre2018.htm

Une photo, celle de mon fils, content d'avoir trouvé un truc et de jouer avec.

jeudi 4 octobre 2018

Day off

Déconnexion aujourd'hui, bien que la longue sieste continue de parler de casser des murs, de fuir des vieux démons et de briser des trucs qui n'ont plus lieu d'être.
Anniversaire de ma mère, aussi.
J'aurais vraiment aimé être là pour elle. Mais là, c'est pas possible en ce moment.

La page du jour, sinon
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/cinqoctobre2018.htm
Et le blog du fils.
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/semaine-90.html
Et puis un poème d'Apollinaire.

 Crépuscule
Frôlée par les ombres des morts Sur l'herbe où le jour s'exténue
L'arlequine s'est mise nue, Et dans l'étang mire son corps

Un charlatan crépusculaire Vante les tours que l'on va faire
Le ciel sans teinte est constellé D'astres pâles comme du lait

Sur les trétaux l'arlequin blême Salue d'abord les spectateurs
Des sorciers venus de Bohême Quelques fées et les enchanteurs

Ayant décroché une étoile, Il la manie à bras tendu
Tandis que des pieds un pendu Sonne en mesure les cymbales

L'aveugle berce un bel enfant, La biche passe avec ses faons
Le nain regarde d'un air triste Grandir l'arlequin trismégiste


mercredi 3 octobre 2018

Je peux pas causer de tout, mais...

Une claque, la fin du rêve de cette nuit, où on enquêtait sur quelque chose de caché, qui se trouvait être dans une sorte de pot en terre cuite. Dedans, une spatule et des bouts de papier déchiré qui avaient marqué dessus une invitation de plusieurs personnes à une fête pour moi.
Hum.
Ça vous cause pas, hein ?
Ben, juste que je me suis réveillé en réalisant que mon besoin absolu de faire des choses de passion ou des choses que j'aime vient du fait de l'interdiction absolue de faire presque quoi que ce soit quand j'étais ado ou enfant par mon père.
Ne jamais interdire. Ne jamais.
Et puis, il y a le nom de code NOIA qui brasse un peu. Mais j'en recauserai à l'occasion comme on dit.
Ceci dit, excellente surprise ce soir au théâtre de voir revenir une ancienne. Yo.
Cela a fait du bien.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/quatreoctobre2018.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/old-guys.html

Une image du 30 septembre...


mardi 2 octobre 2018

Groceries man

Bon, allez, deux Carrefour aujourd'hui.
Mais le plus marquant fut celui avec le fils, s'endormir à la caisse était mignon.
J'ai pas vraiment autre chose à raconter que le nom de Code NOIA. Mais, ça, c'est pour plus tard ou jamais.
Sinon, j'ai reçu en test un fauteuil adapté au handicap du dos, rhua... Y a bon. Le truc coûte facilement 800 euros, mais apparemment, c'est possible d'obtenir ça en aide liée à l'Agefiph.

Yo.
La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/troisoctobre2018.htm
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/maman-au-tas.html

Les photos du jour





lundi 1 octobre 2018

Prises de décisions

Bon, activation mentale : avant 6 mois, on tente de jouer Embras(s)ez-Moi quelque part.
Deuxième activation mentale : Jamais, jamais, jamais plus de deux bières quand je suis pas en état. J'ai la faculté de pouvoir connaître mes limites mais le manque de volonté de ne pas y arriver parfois sous le coup d'un crash (j'ai toujours un crash post spectacle parce que c'est ma came absolue en fait)
Troisième activation mentale : encore plus expliquer de trucs à mon fils parce que quand je lui ai dit : I'm sick, il a été un ange, allant jusqu'à m'offrir mon meilleur moment de la journée où depuis longtemps on avait pas fait dodo ensemble.
Quatrième : tenter de refaire Max qui es Tu une troisième fois. Non, je pense que ça serait cool.



La page du jour
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/deuxoctobre2018.htm
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/10/iona.html

dimanche 30 septembre 2018

Max

Je remercie le public de ce matin, et puis aussi Jean Pierre Mercier des Poètes en Berry pour avoir organisé les rencontres d'aujourd'hui.
J'ai été particulièrement transporté par le fait de jouer Max et ce d'autant plus que j'ai constaté que ça transportait des gens.
Transporter les gens, c'est ça, le truc. S'évader.
Oh pitin.

Je recommande le style de GEHEL qui a un joli répertoire et de chouettes compos.
http://www.gehel.net/

Je remercie Max Jacob que je désespère pas d'incarner d'autres fois.
Et enfin...
La page du jour (rôliste)
http://www.lapagedujour.net/octobre2018/premieroctobre2018.htm
Et le blog du fils.
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/papa-pas-la.html
Excellente rencontre aussi avec Renaud Mettre, un conseiller départemental avec de nooooombreuuuuseuuuus casquettes, que c'en est hallucinant. Merci à lui de nous avoir permis de jouer à l'espace Tivoli.

samedi 29 septembre 2018

Foufourche

Deux petites flagellations, j'ai deux mots qui ont un peu fourché, bon, rien de grave, je devrais même pas le remarquer, mais walla, et si, j'ai aussi remplacé un "en avala un" par "en saisit un".
Rieeeeen de grave.
Si ce n'était que j'avais rêvé l'après-midi de la galère de texte à apprendre au dernier moment et que bon, comme j'ai dû me casser tôt et abandonner mes camarades pour faire les blogs, manger chez moi, boire ma binouze du soir et surtout relire deux fois le texte de demain, j'ai pas pu ressentir l'impression générale.
Étant observateur passif de pas mal des événements dans cette pièce, elle a défilé un peu comme dans un rêve et elle m'a semblé facile à jouer (pour mon rôle), c'était fluide et ce fut bien, en dépit du fait qu'on avait fait qu'une répétition à tous avant.
Zou.
Une bonne soirée et des excuses à mes camarades pour avoir oublier de ramasser trois cotons avec du démaquillant, rha, j'y ai pensé en arrivant chez moi. Mais passons. Une bonne soirée.
Une bonne page du jour, aussi (j'en suis fier de celle là)
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/trenteseptembre2018.htm

Et un blog du fiston bien fourni
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/le-blog-tard-le-soir.html

Je passe sur un sujet de préoccupation qui ne mérite pas de spoilers pour mettre en avant ces photos ci (à défaut d'avoir pu encore faire des photos de la magnifique lune rousse)




Et je finis sur une petite claque d'hier soir : commencer les mille et une nuits parce que bon, comme c'est le livre essentiel de Max Jacob, je voulais en lire un bout pour mieux le comprendre avant de le jouer.
On peut trouver les plus de 1700 pages facilement en pdf gratuit sur le net.
Je recommande. A lire un peu chaque soir.
Et je partage du coup, la vidéo de la semaine (merci Max)




vendredi 28 septembre 2018

Une autre vie

Ce matin, j'ai enregistré un rêve très étonnant et pénétrant où je me retrouvais dans une situation assez idyllique, bien que sans ma femme et sans trop savoir ce qu'il advenait de mon fils mais aussi avec deux ans de trou de mémoire. J'étais propriétaire de logements divers dans une sorte de même bâtiments où vivait une communauté et maqué avec une professeur de théâtre qui donnait des cours le vendredi. Deux ans, en moins, out, mais tous les traits tirés sur les tares ou les défauts et une aisance financière et cet élan qu'il y a de la découverte de nouvelles choses.
Une autre vie, dans un monde parallèle qui m'a fait encore me dire, mais pitin, je suis du monde des rêves et de la lune, et jamais ça n'ira parfaitement dans le monde réel, car je n'y suis pas tout à fait adapter en dépit des ancres du fils et du couple et de certaines responsabilités.
Bref.
Je ne saurais pas expliquer à quel point il me semble logique que le monde du rêve soit moins important que le monde réel.
On devrait pouvoir se souvenir de tous ses rêves et les rappeler. On devrait, et je suis sûr qu'on aurait moins d'emmerdes sur c'te planète.
Je pense que c'est la lune d'hier soir qui m'a inspiré.

Le blog du fils, sinon.
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/un-peu-chougnon.html
Et la page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/vingtneufseptembre2018.htm

Et le partage des photos qui le font



jeudi 27 septembre 2018

Face on the moon

Alors, petite expérience mystique en rentant du théâtre, j'avais la lune, rousse, quasi pleine et un peu plus grande que d'habitude qui me dévoilait un visage.
C'est la première fois où je remarque de manière consciente un visage dans la lune, j'étais habité par la synchronicité d'éléments de la vie de Max Jacob avec la mienne et un écho assez important sur un bout de texte que je dois déclamer dimanche.
Et j'ai pas pu m'empêcher de me dire, s'il y a un Dieu, pour moi, c'est la lune, et ce, en dépit du fait que je ne crois pas en la pleine lune pour ses capacités mystiques, non, je crois juste au fait d'avoir aperçu un visage dans la lune et que ça veut dire que c'est ma nature, ma nature d'être dans la lune et d'y trouver des visages.
Je ne peux pas vous rendre le visage dans la lune, ni sa rousseur, mais tant pis :

Et sinon, le blog du fils

Et la page du jour

Et euh, une dédicace à Max Jacob, du coup...
https://soundcloud.com/ebatbuok-rafael/le-chateau-de-painbis

lundi 24 septembre 2018

dimanche 23 septembre 2018

Une libellule

Une libellule


La page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/vingtquatreseptembre2018.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/ouille-papa-maman.html

La joie d'avoir gagné une place pour un excellent pestak et maintenant je peux me coucher ens achant que plus jamais du vin blanc pas en biodynamie...

Australie

Le meilleur moment de la journée : la venue d'Éric et Linda. Ils viennent quand même de Tasmanie. On a adoré passé un peu de temps chez eux il y a quelques années et on espère pouvoir le refaire, c'est clair.

J'ai dû louper une répétition de texte et une partie de jeu de rôle pour le meilleur moment de la journée et récupérer d'une crève, mais ça valait le coup.

La page du jour, sinon :
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/vingtroisseptembre2018.htm

Et le blog du fils :
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/la-visite-des-copains-de-papa.html

Et une photo du jour, cong...


vendredi 21 septembre 2018

Keep cool

Je n'ai pas encore assez de capacités pour certains trucs que je devrais laisser couler et certaines de mes tares.
Mais passons. Il y a un esprit de l'aventure en moi à la recherche du cool.
Je deviens plus cool, de plus en plus, je le sais.
C'est juste pas toujours facile du fait de... Bon...
Et sinon, eh bien, l'automne va commencer à pointer et je vais abandonner donc mes deux saisons préférées.
Mais demain, si je sacrifie une partie de jeu de rôle (ce que je déteste faire), ce sera pour la cause ultime de voir le seul ami qui reste de mon enfance et qui pointe depuis l'Australie et je redoute un peu le dimanche matin bobo la tête, hu hu hu...
Ah si, petit plaisir du jour, retrouver ma fromagère préférée au grand Carrefour. On a en gros une discussion par an... Et j'aime bien pouvoir discuter avec quelqu'un qui me reconnaît de la sorte.

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/lautomne-un-peu-en-avance.html
La page du jour (avec des liens parfois cons).
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/vingtdeuxseptembre2018.htm

Trois photos du jour:



jeudi 20 septembre 2018

Le destin

Aujourd'hui, j'ai un peu rigolé de moi.

Nan, mais, j'ai toujours l'épaule gauche en vrac avec l'omoplate en béton, j'ai la crève qui passe pas (que mon médecin s'inquiète plus que moi qui allait chez le médecin que pour le renouvellement des ordonnances classiques au départ mais que quand même comme ça touche un brin le haut des poumons, je dois passer antibio dans deux jours), il y a eu des boum et de la grosse fumée d'incendie sur la route et quand on est allés chez le concessionnaire pour acter la décision d'acheter une voiture, on a zappé de récupérer l'autre voiture laissée sur la parking du boulot de ma femme.
Yo.
Le destin pour m'empêcher d'aller à ce spectacle ce soir ce qui m'a permis de parler avec mes voisins pour s'accorder sur des travaux de raccordement des eaux de pluie aux égouts qu'on va essayer d'engager ensemble. Trépidant, je sais.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/grui.jpg

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/semaine-88.html

Deux photos du jour, quand même :



Et j'aurais bien parlé de l'incroyable réalisme de mon rêve de l'après-midi, où je résidais un peu seul dans un village que je n'avais jamais visité (c'était ma ville). Il y avait un chaton égaré, une petite fille que je raccompagnais chez elle, un père sympa au départ mais qui s'inquiétait à la fin que je ne sois pas un pédophile à avoir ramené sa fille chez lui quand il n'était pas là...
Mais ce sont des choses qui s'estompent ne laissant que cette impression, comme toujours, que l'univers du mental mérite autant que l'univers du réel. Voire, de mon point de vue, est même souvent plus puissant au niveau des émotions ou sensations...

mercredi 19 septembre 2018

Orgasmes

Je suis avec mon support shiatsu siège massant, je vais profiter de mon tapis de fleur et demain matin j'ai kiné.
Des orgasmes pour le dos en béton.
Et un bon titre du jour.
Se détendre, se détendre, se détendre.
Une journée un peu rude avec la crève qui continue un peu son chemin et beaucoup d'heures de cours mais une journée où tu sais, tu sens que tu as quand même une passion, mayrde.
Plusieurs passions, mayrde.
Et mon chat qui va un peu mieux aussi, après son bobo à la colonne vertébrale.
Ceci dit, c'est sans doute un terme pute à clic de dire orgasme, c'est plus, euh... Rha, oublier la douleur.

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/vingtseptembre2018.htm
Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/20-mois.html
Les photos du jour.






mardi 18 septembre 2018

Siesta men

Le fils et moi : trois heures de dodo cette aprèm. Les deux pas assez de dodo, la crève et pour le fils, les dents et pour le père, le dos.
Bref.
Un rêve sur la fin assez pénétrant où je me retrouve avec mon fils après une inondation et où je retrouve ma femme et sa fille (qu'elle a eu entre-temps) après une séparation dans le rêve d'avant et pas mal de monstres où de niveaux d'eau qui montent.
Moué.
Un échec critique sur le fait de cueillir des noix ou des mûres dans l'après-midi. Une répétition ce soir avec deux personnes qui manquent (mais ça, c'est pas si grave), et euuuh... Eh ben j'espère que ça roulera la poule malgré tout.
De mon côté je suis rassuré, mais les dix petits nègres sont un peu chauds dans les scènes à 10.
Ceci dit, ça ira, ça se sent.

Allez, la page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/dixneufseptembre2018.htm

Le blog du fils:
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/rhoa-on-oublie-les-mures.html




lundi 17 septembre 2018

Un p'tit coup de fatigue, mais...

mais on va pas s'étaler.
J'ai effectivement du souci à gérer plusieurs fronts en même temps et quand le physique déborde, le psychique a assez peu de résistance.
Mais on va pas s'étaler.
Parce que...

Hâte que la crève passe.
La crève, mais pas trop de laisser aller, de la lutte même contre ceci, cours de technique vocale malgré tout cette aprèm et même exceptionnelle partie de jdr ce soir.
Zou.
La page du jour.
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/dixhuitseptembre2018.htm
Avec un lien, dedans, qui m'a fait presque une heure de visionnage hier soir.

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/froid-chaud.html

Trois photos du jour (dont un selfie devant le maïs)

J'aime bien le regarder quand on est en voiture...


dimanche 16 septembre 2018

On finit de couler

Mais à côté de ça, la page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/dixseptseptembre2018.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/pop-corn.html

Et un merci aux joueurs de ce week-end.
J'ai employé un peu le même pnj en fin de scénario sur mes deux parties en MJ mais c'est parce que j'aime bien avoir un pnj qui puisse donner des quêtes ou servir de base aux personnages joueurs.
Je souris encore de penser que les principaux alliés des personnages dans Warhammer seront une vampire druide enfermée depuis 300 ans, un ex élémentaliste transformé en guerrier par la magie du dieu du chaos de la guerre, un dénommé inspecteur Derrick (qui adore ce que font les pjs) et un cochon possédé par l'esprit familier d'un personnage joueur.

Une photo du jour, allez...


samedi 15 septembre 2018

Coulé

La page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/seizeseptembre2018.htm

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/les-deux-qui-coulent-du-nez.html

Et finalement c'est pas plus mal que je reste chez moi pour faire jouer plutôt que d'aller au club.
Je coule, vraiment en continu, du nez, cong.
Grui.



vendredi 14 septembre 2018

Le père à la maison

C'est toujours ma femme qui reste le soir parce que bon, je suis souvent occupé le soir et qu'il y a une sorte de deal passé avec moi, ok pour m'occuper dans la journée, mais toi le soir. Mais j'ai aussi un deal avec la morale qui est : on ne doit jamais empêcher les gens d'être qui ils sont et de faire les activités qu'ils aiment.
Et ma femme aime le théâtre (bon, honnêtement, je pense que chez moi c'est encore plus une passion, mais on s'en fout).
Et c'est donc avec une certaine joie que je découvre mon premier vendredi à la maison.
Ceci ne me pose pas de problème parce qu'une fois sur deux ou trois je pense que je ferai du jdr à la maison du coup et puis, que bon, elle est au moins avec beaucoup d'amis.
Moi, j'ai un peu parfois 5 soirs par semaine (le plus souvent trois seulement) où je ne suis pas là.

Sinon, deux péripéties aujourd'hui :
Amener Horus chez le véto pour un bobo qu'il a reçu on ne sait comment.
Gérer le fils et la chienne qui aboie après un vieux.
Rien de grave.
J'écris ces lignes pendant que j'écoute mon fils s'endormir avec l'écoute bébé. Il est trop mignon.

Le blog du fils
https://ebatbuok.blogspot.com/2018/09/soupcon.html
Le blog du chat
http://horus-le-chat.blogspot.com/2018/09/hematome.html
La page du jour
http://www.lapagedujour.net/septembre2018/quinzeseptembre2018.htm

Les images du jour