mardi 28 juin 2022

Covid

 Poum la page du jour...

http://www.lapagedujour.net/juin2022/vingtneufjuin2022.htm

Paf, le blog du fils...


Que dire de plus à part l'étonnante synchronicité que mon anima attrape le covid en même temps que moi ? Hu ?

C'est fou quand même...


Grmbl

 Femme malade qui s'isole parce qu'elle n'aime pas se montrer faible.
Moi malade qui ne dors pas.
FB qui me censure pour une photo mignonne qu'a voulu m'envoyer mon fils. Ankulay de sa mère de robot de mes yeukous.
Très très mal cou, gorge  et test covid prévu demain.
L'état liquidatif effectué... (Toujours penser à prévoir sur un testament que le legs est indivisible... sans camaraderie, ça fout la merde et c'est dégueulasse)...
Le fils que je ne n'ai pas pu voir aujourd'hui, et d'ailleurs son blog...

La page du jour...
ET on va survivre, parce que je me suis bien envolé dans le délire de mes images mentales quand je ne dormais pas...

dimanche 26 juin 2022

Un dimanche traaaaaanquillleuuu.

Tracter au marché pour le théâtre...

Survivre un peu à un mal de crâne et de bide...

Aider la femme que j'aime avec une heure et demi de video chat...

Tenir le coup avec la fatigue le soir... 

Le fils qui m'envoie un peu paître...

La page du  jour rôliste... 

vendredi 24 juin 2022

Le bon et le moins bon...

 Non, mais, en fait. Non mais... Eh.
Là, je fais le job... Je résume bien...

ET le blog du fils sinon...

Merci sinon à Solène pour les échanges, aux joueurs pour la partie de ce soir (improvisée sur l'origine des seigneurs du Givre - des géants débiles - dans le jeu, origine liée à un des avatars des personnages joueurs)
Merci à la notaire d'avoir vite obtenu un papier impossible.
Merci au fils. C'est pas forcément facile de lui dire : eh, on va regarder si tu as le coeur comme maman (d'espérer ou de sentir que non) et d'attendre. Mais même si c'est le cas, pas si grave, c'est le sport qui sera impacté... Une histoire de famille... :)

mercredi 22 juin 2022

De bas en haut...

 En bas, coup un peu de déprime, fatigue avec l'herpès (labial qui s'estompe), perte un peu de mojo après un truc qui m'a fait un peu de mal (mais c'est bon, je passe le cap), inquiétude sur les papiers (la merde l'administration, avoir besoin d'une preuve que j'ai jetée et que plus personnes n'a), inquiétude sur la visite du fils au docteur qui devra aller faire une échographie chez un cardiologue pédiatrique, sensation depuis le début que y a un truc qui couille dans notre pièce : le temps pour la maîtriser (mais solution trouvée et je vais bosser sur mes bugs), pas de saisque en dépit d'une libido qui défonce tout.

En haut.
Euh.
Allez, le théâtre qu'on va sauver, les passions, le fils qui adore la trottinette avec moi, les rêves, le jeu de rôle, la magie, la communication avec mon anima...
Les choses vont bien aller.
IL faut nommer le bien.

Le caca, ça suffit. T'entends, ça suffit...

Le blog du fils....

La page du jour qui résume très bien ce blog...